Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “Gitans”

Page 1 de 1

MON POTE LE GITAN…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , ,

Amis de la liberté (sans adjectif) et de la réglisse (sans adjuvant) réunies, bonjour ! Oui, je vous rappelle que nous sommes le lundi  26 août 2013, neuvième jour de fructidor, journée consacrée à la réglisse images-1qui est comme chacun le sait tout à fait indiquée dans la lutte contre le mauvais cholestérol. Ça c’est pour ceux qui aurait fait quelques excès durant l’été. A présent, quelques réflexions sur le monde tel qu’il va et le PS tel qu’il est. Pendant les universités d’été, les expulsions, les démantèlement des camps, tout cela continue et c’est trop grave pour qu’on puisse faire semblant de ne rien voir. Voici une évocation du monde Gitan par Kusturica pour ne pas oublier, à travers un extrait de son film « le temps des gitans ».

Qui se souvient que les Tziganes ont été victimes d’un génocide durant la deuxième guerre mondiale. Pour eux, c’était le triangle noir des images-3asociaux. Henriette ASSEO, spécialiste du monde Tzigane, nous explique que le génocide à concerné sans doute entre 350 000 et 600 000 d’entre eux. Aujourd’hui, les cathos essaient de se refaire une virginité en dénonçant le sort réservé aux migrants. Même Boutin en son temps y était allé de sa menace: « Si ça continue…Faut qu’ça cesse, sinon, j’m'en va quitter l’UMP » et Galouzeau lui, y allait de son couplet lyrique « … une tache sur le drapeau de la France » et le curé, et l’évêque et même et oui…Sa très grandiose Sainteté monsieur le Pape en personne. Chez ces gens là, on a du coeur, madame Michu !

Hélas, dans la même famille politique de sinistres relents franchouillards abreuvent nos sillons (Le député maire de Cholet qui semble regretter que Hitler n’en ait pas tué assez; le maire de Nice qui matamore) alors qu’à gôche le tartarin de la rue de Grenelle envoie sesimages sbires bouter cette engeance hors de nos villes. Je vous recommande la lecture du livre de Xavier Rothéa épuisé je crois mais mis en ligne dorénavant France, pays des droits des Roms ? Gitans, “Bohémiens”, “gens du voyage”, Tsiganes… face aux pouvoirs publics depuis le 19e siècle. Le terme “gens du voyage” est une création du législateur français, utilisé pour remplacer celui de “nomade” après 1978. Ce terme sert de façade hypocrite à la désignation d’une minorité présente depuis au moins six siècles sur le territoire français : les Roms. Ceux-ci sont plus connus sous des dénominations exogènes telles que Tsiganes, Gitans, Bohémiens ou endogènes telles que Manouches, Sinti, Kalé, Rroms ou encore Roms. Ce dernier terme est de plus en plus employé, notamment par les militants des mouvements d’émancipation des Roms, pour désigner l’ensemble des ces populations, de manière à faire valoir leur unité culturelle et historique.

Bon et bien on commence bien la semaine. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

 

Préalable

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , ,

Amis de la liberté (sans adjectif) et de la réglisse (sans adjuvant) réunies, bonjour ! Oui, je vous rappelle que nous sommes le 9 de fructidor, journée consacrée à la réglisse qui est comme chacun le sait tout à fait indiquée dans la lutte contre le mauvais cholestérol. Ca c’est pour ceux qui aurait fait quelques excès durant l’été.

Quelques réflexions sur le monde tel qu’il va. Les expulsions, les démantèlement des camps, tout cela est trop grave pour qu’on puisse s’en détourner. Une évocation du monde Gitan par Kusturica pour ne pas oublier, à travers un extrait de son film « le temps des gitans ». Qui se souvient que les Tziganes ont été victimes d’un génocide durant la deuxième guerre mondiale. Pour eux, c’était le triangle noir des asociaux. Henriette ASSEO, spécialiste du monde Tzigane, nous explique que le génocide à concerné sans doute entre 350 000 et 600 000 d’entre eux. Aujourd’hui, les cathos essaient de se refaire une virginité en dénonçant le sort réservé aux migrants. Même Boutin y va de sa menace: « Si ça continue…Faut qu’ça cesse, sinon, j’m'en va quitter l’UMP » et Galouzeau lui, y va de son couplet lyrique « … une tache sur le drapeau de la France » et le curé, et l’évêque et même et oui…Sa très grandiose Sainteté monsieur le Pape en personne. On me dit que, chez ces gens là, habituellement on vote à droite…Etonnant non !


A
l’heure où de sinistres relents franchouillards abreuvent nos
sillons, je vous recommande la lecture du livre de Xavier Rothéa.
Epuisé je crois mais mis en ligne dorénavant.
http://info­kios­ques.net/spip.php?ar…


France,
pays des droits des Roms ?


Gitans,
“Bohémiens”, “gens du voyage”, Tsiganes… face aux pouvoirs
publics depuis le 19e siècle
 


par
Xavier Rothéa
 

Préalable

Le
terme “gens du voyage” est une création du législateur
français, utilisé pour remplacer celui de “nomade” après 1978.
Ce terme sert de façade hypocrite à la désignation d’une
minorité présente depuis au moins six siècles sur le territoire
français : les Roms. Ceux-ci sont plus connus sous des
dénominations exogènes telles que Tsiganes, Gitans, Bohémiens ou
endogènes telles que Manouches, Sinti, Kalé, Rroms ou encore Roms.
Ce dernier terme est de plus en plus employé, notamment par les
militants des mouvements d’émancipation des Roms, pour désigner
l’ensemble des ces populations, de manière à faire valoir leur
unité culturelle et historique.

 

Tout à fait autre chose qui n’a rien à voir.

Un fan de Kylie Minogue qui avait photographié son idole, s’est vu censurer cette photo sur Facebook !

Très franchement on se demande pourquoi. Encore que, quand on voit comment elle tient son micro, on comprend l’air béat du nounours…

Mais bon, faut avoir l’esprit mal placé ce qui, vous en conviendrez, n’est pas du tout le style de ce blogue.
Hein, quoi, comment ?


T
iens, vous vous souvenez du volcan qui empêchait tout un chacun de prendre l’avion et qui avait (il a toujours) un nom imprononçable…Et bien son activité continue et donne lieu à de magnifiques photos dont celle-ci: Ah l’Islande, se baigner dans les sources d’eau chaude au milieu de la neige…

Non, ne quittez pas ce site, vous êtes bien sur « les cénobites tranquilles » un billet quotidien d’humeur et d’humour. Mais jusqu’à la fin du mois on s’autorise quelques errances au pays du n’importe quoi. Alors, profitez en, donnez l’adresse à vos amis, ils vous seront reconnaissants. erwandekeramoal.canalblog.com le blogue qui parle de vous…En attendant la rentrée, portez vous bien et à demain peut-être.

PAS D’PANIQUE…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , ,

Amis de l’agriculture biologique et du canard laqué réunis, bonjour !

Nous sommes le 29 juillet, autant dire, le 11ème jour de thermidor et, surprise, c’est le jour de la panic…Pas de quoi s’inquièter outre mesure, il s’agit d’une plante herbacée cultivée dans certaines contrées comme céréales alors qu’ailleurs on la considère comme une vulgaire mauvaise herbe. C’est-y pas triste…Et pourtant, cette plante pourrait constituer selon une étude publiée en 2008 une source intéressante d’agrocarburant;grâce à un bilan écologique et énergétique bien meilleur que celui du maïs selon Hen Vogel et ses associés (il
produit 540% d’énergie par rapport à l’énergie fournie pour le
produire). C’est pas beautiful ça mes body boys ? On apprend tous les jours quelque chose sur « les cénobites tranquilles » votre blog préféré; celui pour lequel vous pouvez voter – colonne de droite en bas – et qui reste ouvert tout l’été.

L’environnement est chose sérieuse pourtant je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager cette pensée que l’on doit à Geluck, le dessinateur du chat: « en Amazonie on détruit chaque jour l’équivalent de 60 terrains de foot de forêt…C’est pas sérieux, y-aura jamais assez de joueurs!« 

Tout à fait autre chose…
La politique du « bouc émissaire » est vieille comme le monde, enfin, comme la bible. Pourtant, cela n’empêche pas nos gouvernants d’en user pour ne pas dire, en abuser. Aujourd’hui, les gagnants sont les gens du voyage. Après avoir été longtemps catalogués de voleurs de poules, les voici désignés à la vindicte populaire comme les responsables de tous nos malheurs. Roms, Gitans, Tsiganes, Manouches et autres « fils du vent » comme disait, avec un peu d’angélisme, un pasteur de ma connaissance, vont servir de boucs émissaires à une politique de sécurité que le gouvernement a décidé de développer en vue des prochaines échéances électorales.

La France a peur aurait dit Gicquel du haut de son journal télévisé ! Et bien elle n’a pas fini de trembler…

Mais je vois que l’heure avance et aujourd’hui, corvée de pelouse…La vie de retraité n’est pas forcément un long fleuve tranquille. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.