Vous lisez actuellement les articles publié en mars 2021

Page 3 de 3

Vous faites pas d’mouron…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

Amis de la cause féminine et du poulet basquaise réunis, bonjour ! Nous sommes le Lundi 08 mars 2021, 18è jour de ventôse dédié au fleur-bleue-mouron-150x150Mouron. Allez, vous faites pas de bile, c’est seulement dans le calendrier Républicain. Il existe tout un tas de variétés de Mouron; Le rouge, le bleu, le mouron des oiseaux, le mouron délicat et même, la véronique faux mouron d’eau… Pour Capelo je précise que le mot « Mouron » vient du vieux français signifiant « chevelure ». D’où l’expression se faire des cheveux blancs, se faire du souci quoi (on revient aux fleurs) et en définitive: se faire du mouron.

Mais c’est aussi la journée internationale pour les droits de la femme et la paix internationale officialisée par l’ONU en 1977. En effet, en décembre 1977, l’assemblée générale a adopté une résolution proclamant la Journée des Nations Unies pour les droits de la femme et la paix internationale, à observer n’importe quel jour de l’année par zetkin-luxemburgles États membres, conformément à leurs traditions historiques et nationales. Mais auparavant, en 1907, Clara Zetkin fonde à Stuttgart l’Internationale socialiste des femmes dont elle devient la présidente. Au congrès suivant, à Copenhague, en 1910, elle propose au nom de l’Internationale d’organiser chaque année une Journée internationale des femmes. Celle-ci se tiendra tous les 08 mars et c’est à la faveur de cette journée qu’a éclaté à Petrograd, en 1917, la Révolution de Février, à l’origine de la chute du tsarisme.

 

Quand éclate la Grande Guerre, en 1914, Clara Zetkin milite en vain contre un conflit « fratricide ». Elle organise à Berne (Suisse), du 16 au 28 mars 1915, une conférence internationale des femmes contre la guerre, avec environ 70 femmes de presque tous les pays 220px-Frauentag_1914_Heraus_mit_dem_Frauenwahlrecht-193x300belligérants. Elle fonde aussi avec Rosa Luxemburg (photo ci-dessus) et Karl Liebknecht le groupe révolutionnaire allemand Spartakus, d’où sera issu le 30 décembre 1918 le Parti communiste allemand (KPD).La journée des femmes elle, a été créée par le camarade Vladimir Illitch en 1921. A peu près au même moment son pote Léon faisait tirer sur les insurgés de Kronstadt. Ce jour là, le comité révolutionnaire provisoire de Kronstadt envoyait le télégramme suivant: « …Nous, ceux de Kronstadt, sous le feu des armes, sous les mugissements des obus qui déferlent sur nous (…) adressons notre salut fraternel aux travailleuses du monde. » Bon, cela ne lui a pas porté chance, il faut dire qu’il avait du mouron à se faire et il a fini par rencontrer un piolet qui lui a fichu un mal de tête irrémédiable.

Quand on vous dit que la femme est l’avenir de l’homme… Allez, portez vous bien et à bientôt peut-être.

En cas & compère; vs équerre & compas…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

Amis de l’universalité partagée et du cochon de lait réunis, bonjour ! Nous sommes le Samedi 06 mars 2021, correspondant au 16è jour de ventôse, dédié à l’épinard. Et, comme disait Coluche: L’épinard…Ça devrait être obligatoire !!! Voici un petit mot sur une figure remarquable de l’anarchie dont j’ai déjà parlé mais, abondance de biens ne nuit pas… Le 06 mars 1992, mort de Léo Campion. Anarchiste, libre penseur, pacifiste et franc-maçon (dans l’ordre que vous voulez).

Il est né le 24 mars 1905 à Paris. En 1923, il part habiter Bruxelles, où il se lie d’amitié avec le bouquiniste anarchiste Marcel Dieu (dit Hem Day), qui l’initiera à la franc-maçonnerie. Il devient secrétaire de la libre pensée de Bruxelles. En 1933, secrétaire de la section belge de « l’Internationale des Résistants à la Guerre »( W.R.I), il renvoie, avec Léo-C..jpeHem Day, son livret militaire. Cela leur vaut un procès retentissant le 19 juillet 1933, où Léo Campion ridiculisera les autorités judiciaires et militaires. Bruxelles devient un refuge pour de nombreux proscrits, dont Durruti et Ascaso (avec lequel Léo lie une solide amitié). Pendant l’occupation, il retourne en France mais, fiché comme objecteur de conscience, il est interné avec d’autres antifascistes au camps d’Argelès. A la libération, il poursuit sa carrière de chansonnier puis de comédien, en France. Il fera plusieurs galas de soutien en faveur de la Fédération Anarchiste et apportera souvent aide et solidarité aux libertaires. Il est aussi l’auteur de quelques ouvrages d’humour comme Le petit Campion illustré, Libres Pensées , ainsi que des ouvrages sur la franc-maçonnerie : Le drapeau noir, l’équerre et le compas , etc.

On lui doit, entre autres, la fameuse définition: « Enfant: Fruit qu’on fit. » et puis, celle-ci que j’aime beaucoup: « Dès qu’on dit feu Untel, c’est qu’ Untel s’est éteint. » Il était aussi régent de pygologie du collège de pataphysique, grand maitre de la confrérie des chevaliers du taste fesses (c’est lui qui intronisa le Mannekenpiss en 1983) et on se souvient de sa participation au fameux feuilleton radiophonique deéquerre-et-compas Pierre Dac: Signé Furax. Parallèlement, son ascension en maçonnerie continue, il gravira successivement tous les degrés jusqu’au 33e et siégera au Consistoire d’Ile-de-France. Dans son livre « le drapeau noir..; » on peut lire ceci: « Si les Maçons anarchistes sont une infime minorité, la vocation libertaire de la Maçonnerie est indéniable …elle est la seule association à laquelle puisse adhérer celui qui n’adhère à rien.
Et, après avoir cité l’article premier de la Constitution du Grand Orient de France, il commentait: « Quel libertaire n’y souscrirait pas ? Quelle contradiction y pourrait-il trouver avec l’Anarchie? Pour les Anarchistes, comme pour les francs-maçons, le dénominateur commun est l’homme. Anarchisme et Maçonnerie sont basés tous deux sur une morale du comportement de l’homme. Tous deux prétendent à l’universalité. Tous deux associent, complémentairement et harmonieusement, l’individu au social. »

Un fameux bonhomme qui portait haut et fort la devise de ce blog: Humeur et humour. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

Le loup, le renard et la belette…

Posté par erwandekeramoal dans LES BEAUX SAINTS

Amis de la divine comédie et de la poule-au-pot réunies, bonjour ! Nous sommes le Vendredi 05 mars 2021, 15è jour de ventôse dédié à la chèvre. Je dois absolument profiter de ce miracle de la météorologie moderne qui offre bis-repetita-300x77au pays d’Iroise un jour sans pluie pour terminer les travaux agricoles que requièrent les jardins de mon ermitage. En conséquence de quoi, bis repetita placent pour ce billet; car, si l’on en croit Horace, les choses répétées plaisent…

Or donc, en Cornouailles et en Léon, on célèbre (ou pas) Piran, ou Péran qui serait selon certains historiens le Kiéran de Saighir évêque Oratoire-de-saint-peran-trezilide-188x300d’Ossory à qui on attribue l’introduction du christianisme en Irlande en compagnie de son pote Patrick… Beaucoup de légendes parlent de Kieran de Saighir comme ayant ressuscité plusieurs personnes. Il avait dit-on apprivoisé un loup, un blaireau et un renard. Le loup et le blaireau étaient devenus très obéissant mais le renard était resté espiègle. Il dérobait les chaussures de saint Kiéran et les cachait dans sa tanière. Pour un peu on l’entendrait chanter « j’entends le loup, le renard et la belette » Ci-dessous une version des plus emballantes par le groupe Blue railroad train. Saint Kieran de Saighir serait décédé en 530 de cause naturelle et non pas du Coronavirus comme l’affirment certaines gazettes.

 

Notre bonhomme a laissé de nombreuses traces en Bretagne : Il est le patron de la paroisse de Trézélidé en Léon, non loin de Morlaix. Dans Paulel’Est de la Bretagne il est l’éponyme de Saint-Peran, une trêve de Paimpont, jadis un prieuré , et de Lopéran dans la paroisse de Saint-Malo-des-Trois-Fontaines; et dans le Sud nous trouvons Loperan au Port-Louis près de Lorient; au Nord il y a un Saint-Peran en Plédran (22) et une forteresse “vitrifiée” toute proche, appelée Camp de Peran (sans doute une forteresse Viking) un Prat-sant-Peran en Paule, et un bois, un château, et une lande, de Saint-Peran en Glomel, avoisinant Paule ainsi que le manoir (en photo ici).

Voilà pour la petite histoire, en attendant les prochaines, portez vous bien et à bientôt peut-être.

La Commune est-elle morte ?

Posté par erwandekeramoal dans HISTOIRE

Amis de la quadrature du cercle et de la truite au bleu réunies, bonjour ! Nous sommes le Jeudi 04 mars 2021, 14è jour de ventôse dédié au Vélar, encore nommée la fausse giroflée. C’est en mars 1871 que pris naissance cet épisode que l’histoire retiendra sous le nom de: la Commune de Paris :

Le 18 mars 1871 après que Paris ait subi un long et pénible siège de la part de la Prusse de Bismarck, le gouvernement de Thiers décide de capituler et d’enlever les canons de la butte Montmartre afin d’éviter Vive la commune-toute insurrection de la part des parisiens; ceux-ci voient en effet la capitulation comme une catastrophe. Cependant la troupe envoyée à Montmartre pour enlever les canons fraternise avec la population. Peuple et soldats se retrouvent unis face à l’abus. Cet événement déclenche l’insurrection parisienne, des généraux sont fusillés, le gouvernement se replie à Versailles. C’est le début de la Commune de Paris. Mouvement de panique: le gouvernement, la police, l’armée, les classes riches, la pègre, abandonnent Paris pour se réfugier à Versailles.

 

 

Paris est aux mains des travailleurs… Cet épisode de notre histoire se terminera dans le sang au cours de « la semaine sanglante » du 21 au 28 mai : incendie de Paris, exécutions en masse (le gouvernement avouera 17 000 exécutions, les rescapés parleront de 100 000). Combien aujourd’hui ont en tête le fait que les massacreurs d’alors, La_Commune_(Merlin,_Thiers,_Gaveau)_by_VallottonThiers, « le sinistre vieillard », Trochu, « ce crétin militaire », Favre le faussaire, Vinoy le coupe-jarret bonapartiste, Galliffet, « les loups, les cochons et les chiens de la vieille société » sont toujours là, sous d’autres noms. (les citations entre guillemets sont de Karl Marx). Aujourd’hui, les banksters ont mis les nations au pain sec et à l’eau ; ils se dissimulent derrière des noms qui sentent bon les dorures de Bilderberg, les salons de Davos, la soupe du diner du siècle, les comptoirs de Goldman-sachs ; mais qu’on ne s’y trompe pas, ce sont les mêmes. Pouvons nous espérer demain chanter encore « le temps des cerises », pouvons imaginer un instant que « tout ça n’empêche pas Nicolas que la commune n’est pas morte »…

Allez, c’est pas interdit de rêver, portez vous bien et à bientôt peut-être.

On fait le point sur Godwin…

Posté par erwandekeramoal dans PORTRAIT

Amis de la réforme fiscale et de la potée bretonne réunies, bonjour ! Ce Mercredi 03 Mars 2021 correspond au 13è jour de ventôse dans notre calendrier républicain. C’est, parait-il la saint Gwenolé: un des sept fumeterre-3saints fondateurs de la Bretagne. Venu de Bretagne insulaire, neveu du légendaire Duc Conan Mériadec, il est venu s’établir dans l’archipel de Bréhat. Il a, plus tard, fondé l’abbaye de Landévennec (29). Il prévient et sauve le roi Gradlon de la perdition et de l’engloutissement de la ville d’Ys. Populaire parmi les Bretons, il était invoqué contre la stérilité des femmes (de quoi je me mêle !). On dit aussi qu’il aurait introduit le pommier en Bretagne et donc, le cidre. Du coup on lui pardonne ses bondieuseries… C’est le jour de la Fumeterre; jolie plante sauvage que les apothicaires utilisaient pour soigner l’eczéma. Dépêchez vous de l’utiliser car avec un nom comme celui-la elle risque bientôt d’être interdite à la cueillette.

Tout à fait autre chose.

Le 3 mars 1756, naissance de William Godwin à Wisbeach, comté de Cambridge. Penseur et théoricien anglais, précurseur de l’anarchisme. Pour éviter de vous planter lors des diners en ville, sachez qu’il n’a rienWilliam-200x300 à voir avec le fameux « point Godwin » qui doit son nom au chercheur Mike Godwin. Cette « loi » s’appuie sur l’hypothèse selon laquelle une discussion qui dure peut amener à remplacer des arguments par des analogies extrêmes. L’exemple le plus courant consiste à comparer le thème de la discussion avec une opinion nazie ou à traiter son interlocuteur de nazi. Si le sujet de la discussion était très éloigné d’un quelconque débat idéologique, une comparaison de ce genre est considérée comme un signe d’échec de la discussion. On estime alors qu’il est temps de clore le débat, dont il ne sortira plus rien de pertinent : on dit que l’on a atteint le « point Godwin » de la discussion.

Mais revenons à notre pasteur dissident, il abandonne la religion et publie, en 1793, « Enquête sur la justice politique », œuvre mary-S-225x300philosophique qui contient les principales bases politiques et économiques de l’idéal libertaire. Considérant que « Tout gouvernement est un mal » car il est une « abdication de notre propre jugement et de notre conscience », un frein dans la recherche de l’harmonie entre les hommes, celle-ci devant se réaliser par l’éducation libre ; seul moyen de se débarrasser des superstitions de la religion et de la tentation totalitaire. Sa première femme, Mary Wollstonecraft, publie quant à elle, en 1792, « Revendication des droits des femmes », mais meurt en donnant naissance à sa fille, Mary, qui deviendra la compagne du poète Percy Bysshe Shelley, à son tour conquis par les idées de Godwin; elle sera par ailleurs la créatrice du célèbre « Frankenstein »). Quelle famille !

Allez, portez vous bien et à bientôt peut-être.

Equitable…ou pas !

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

Amis de la Grèce antique et du jambon-macédoine réunis, bonjour ! orme-de-chine-1_cliff.jNous sommes le Mardi 02 mars 2021, douzième jour de ventôse dédié à l’Orme. Très bel arbre de haute futaie en voie de disparition à cause de la graphiose qui a dévasté cette essence depuis 1925 environ dans tout l’hémisphère Nord. A Paris on comptait 30 000 ormes avant l’épidémie; il en reste à peine quelques centaines mais vous pouvez vous exercer à la culture en bonsaï, il s’y prête très bien.

Le 2 mars 1820, naissance d’ Edouard Douwes Dekker, dit Multatuli, à Amsterdam où il a sa statue (voir photo). Je ne prends pas beaucoup de risques en affirmant que vous n’avez jamais entendu parler de lui et pourtant… Écrivain anarchiste néerlandais, il a donné naissance à un multatuli statuepersonnage que beaucoup côtoient sans le savoir. Il s’agit de Max Havelaar ! D‘abord fonctionnaire en Indonésie (Colonie Hollandaise), il démissionne, écœuré par le traitement réservé aux indigènes. Il se consacre à la littérature et publie avec succès en 1859 Max Havelaar, œuvre anti-colonialiste et anti-esclavagiste. Le roman dont l’action se déroule à Java est très autobiographique et décrit notamment la difficulté de garantir des prix « raisonnables » aux petits producteurs locaux de café. C’est ainsi que depuis est née l’association Max Havelaar et le label garantissant les produits issus du commerce équitable.

Multatuli, pourfendeur du conformisme bourgeois, mettra en pratique son idéal libertaire et scandalisera ses contemporains, vivant en harmonie avec ses deux compagnes et ses deux enfants. Ses écrits anti-étatiques et anti-parlementaires, et ses combats contre la religion, max Havelaarla famille, les préjugés de toutes sortes: racistes, sexistes ou sexuels auront une grande influence dans le milieu socialiste et libertaire. Il mourra en Allemagne le 19 février 1887. En 1942, Henry Poulaille préfacera une version française de Max Havelaar : « Iconoclaste, Multatuli n’avait aucun respect des usages sacrés, (…) il avait la haine de l’hypocrisie et le mépris de toute abdication de l’individu. Loi, religion, morale, propriété, étaient autant de masques à arracher. ». On boirait du p’tit lait si, les choses n’étaient en train d’évoluer et, pas forcément du bon côté comme nous le rappelait cet article de la revue Politis (2014)

Et voila, amis lecteurs, pour cette livraison du mardi. J’espère qu’elle vous trouvera en pleine forme, continuez à bien vous portez et, à bientôt peut-être.

In the mood…

Posté par erwandekeramoal dans PORTRAIT

Amis de la transversalité et de l’ARN messager réunis, bonjour ! Nous voici donc en mars de l’an 2021, le Lundi 1er, pour ne rien vous cacher et c’est le jour qui correspond au 11 de ventôse dédié au Narcisse,  Ici à droite, il s’agit de la narcisse dites des Glénans. Autant dire que c’est la fête de tous les blogueurs. Un autre calendrier, celui de la narcisse-des-glénans.jpePataphysique nous précise que le 01 Mars 2021vulgaire est en réalité le Samedi 7 Pédale 148 St Gavroche, forain. Celui de la poste nous invite à fêter les Aubin et en Bretagne armoricaine, Albin. Un saint homme qui, nous dit la chronique, participa au Concile d’Angers en 540, où il servit d’interprète à Tugdual auprès du roi Childebert car il était bilingue (Breton, Latin/Roman). Il a laissé son nom à plus de 80 communes en France ainsi qu’à quelques dictons comme celui-ci: « Pique au jour de Saint Aubin, tu auras un bon vaccin. » Épatant, non!

Tout à fait autre chose.

Glenn Miller (Alton Glenn Miller) est un tromboniste de jazz né le 1er mars 1904 à Clarinda dans l’Iowa et disparu, probablement au-dessus de la Manche en 44. Il a ses premiers contrats professionnels dans un orchestre de Dixieland, les Senter’s Sentapeeds. Il abandonne ses études en 1924, pour rejoindre la formation de Ben Pollack. À l’époque, on trouve aussi dans cet orchestre un certain Benny Goodman. Glenn Miller-G-Pendant la guerre, Promu au grade de capitaine, il dirige alors le Glenn Miller Army Air Force Band, un orchestre de jazz et de danse militaire qui donne des concerts (plus de 800) « pour le moral des troupes », participe à des centaines d’émissions radiophoniques et enregistre de nombreux disques. En 1944, l’orchestre est basé à Londres. Le 15 décembre 1944, Glenn Miller embarque dans un petit avion pour la France pour y préparer l’arrivée de son orchestre. Il y a ce jour-là un épais brouillard et l’avion n’arrivera jamais à destination. Selon certains historiens, l’appareil aurait traversé par mégarde au-dessus de la Manche une zone réservée au délestage des bombardiers alliés qui, de retour d’Allemagne, se débarrassaient, avant l’atterrissage, des bombes qu’ils n’avaient pu larguer sur l’ennemi. Le petit avion qui transportait le musicien aurait été touché par un des projectiles, ou déséquilibré par le souffle des explosions.

 

La musique de l’orchestre de Glenn Miller, à la frontière entre le jazz et la musique de danse, appartient à la mémoire collective en évoquant immédiatement la Seconde Guerre mondiale, la libération, et plus Glenn Miller-D-largement les années 40. Les titres les plus connus de ce big band : In the mood (ici en vidéo et reconnaissable à la première note de trombone), Anvil chorus, Chattanooga Choo Choo, American patrol (1942)… Ils ont souvent été repris au cinéma, notamment par Woody Allen. In the Mood, que l’on pourrait traduire par: de bonne humeur, dans l’ambiance, en anglais, est un standard de jazz-swing-rockabilly américain. Repris du single Tar Paper Stomp de Wingy Manone en 1930.

 

Allez, voila pour aujourd’hui, portez vous bien et à bientôt peut-être.