Vous lisez actuellement les articles publié le décembre 9th, 2020

Page 1 de 1

Les Sabins de Noël…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

Amis de l’éclectisme et du chinchard poêlé réunis, bonjour! Nous sommes le Mercredi 09 décembre 2020, 19è jour de frimaire dédié à la Sabine. C’est une sorte de chancerellegenévrier réputée extrêmement toxique. Rien à voir avec celles que Chancerelle met en boite depuis 1853 à Douarnenez… Les « Sabines à l’huile ». Bon, ben, ça commence mal; voila qu’il nous ressort son humour d’almanach Vermot. Hier monsieur faisait son intéressant en évoquant l’âme des poètes et aujourd’hui, patatras, il retombe dans ses travers en sortant la grosse artillerie, la blague de bout de comptoir, le jeu de mots à cent balles. Ma doue benniget !

Rien à voir non plus avec cette histoire que nous narra Tite-Live et qui est restée dans l’histoire sous le nom de l’enlèvement des sabines; épisode légendaire de l’histoire de Rome au cours duquel la première génération des hommes de Rome se procure des femmes en les enlevantPoussin_RapeSabineLouvre aux autres villes de la région, notamment aux Sabins. L’action se déroule à une époque où Romulus tente d’organiser la ville nouvelle de Rome et peine à y faire venir de nouveaux habitants. Cette histoire a inspiré de nombreuses œuvres d’art et va donner à de grands artistes l’occasion d’étaler leurs talents à l’instar de Nicolas Poussin (ci-dessus) où encore David. Bon, alors là, c’est le moment où le cénobite essaie de se rattraper en étalant sa culture… Vous savez ce machin qui ressemble à la confiture, moins on en a, plus on l’étale… Et voila, ça recommence. Comme disait mon aïeule qui n’était pas bégueule, chassez le naturel, il revient au galop.

Bien, je pense qu’il vaut mieux en rester là pour aujourd’hui, trop de digressions tue le charme de l’éclectisme. En attendant le prochain billet, portez vous bien et à bientôt peut-être.