En Ventôse gaffe à la névrose…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

Amis de la phytothérapie et du haddock à la crème réunis, bonjour ! Nous sommes le jeudi 19 février 2015 et, si l’on en croit le calendrier républicain, nous sommes le 1er jour de ventôse dédié au tussilage. Cette plante qui fait penser un peu au pissenlit est une des plus ancienne utilisée dans la 220px-Ventosemédecine traditionnelle. Elle est particulièrement réputée pour ses propriétés antitussives d’où son nom, tussilage. Les chinois l’utilisaient déjà sous la dynastie des Han pour lutter contre l’asthme. On en parle dans un ouvrage qui s’intitule Classique de la matière médicale du laboureur céleste et qui sert encore de référence aux médecins traditionnels asiatiques. Pline l’ancien lui même en recommandait l’usage sous forme d’inhalation pour chasser la toux.  

Bon allez, je me lance et, tant pis si ça pince. Or donc, des ados, ne brillant ni par le goût ni par l’esprit, décident de saccager un vieux cimetière qu’ils croyaient abandonné. Ils simms-cemeteryauraient pu, comme tant d’autres, avachis sur le canapé, se contenter de tuer des méchants sur leur console de jeux; ou encore, zyeuter en lousdé du porno sur leur tablette mais non, ces boutonneux décident de faire une incursion dans la vraie vie, enfin, façon de parler; disons dans la vraie mort… Et les voilà, frissonnant dans la nuit alsacienne, déambulant de tombes en caveaux; jetant les unes à terre, fracassant les autres et s’imaginant dans un remake de Freddy vendredi 13.

Tout commence Le 10 février, à 15h55, un adolescent de Sarre-Union écrit sur l’un des ses profils Facebook, où il s’exprime sous un pseudonyme : « Bon les gens, je compte organiser dans pas longtemps un petit groupe afin d’aller explorer quelques endroits abandonnés (Maisons, Manoirs, Châteaux, Gares,(photo-dna-esteban-wendling) etc…) Qui serait partant ? Faites aussi parvenir quelques une de vos idées, si vous en avez« . La suite lui prouvera qu’ils en avaient (des idées). Deux jours plus tard, un groupe d’adolescents dont l’auteur de ce message, selon plusieurs témoignages recueillis par les journalistes des DNA, se rend, en deux temps, entre 15h et 18h, d’abord à quatre puis à cinq, au cimetière juif de Sarre-Union. 250 stèles sont renversées, le monument dédié aux victimes de la déportation endommagé, des pierres tombales déplacées. Aie !

Aussitôt le barnum médiatico-politique se met en marche et, c’est à celui qui aura la plus grosse pour dénoncer l’antisémitisme renaissant qui ferait de la vie de nos concitoyens de confession juive un enfer. Le président de la ofrtp-france-antisemitisme-hollande_bloc_article_grande_imageRépublique (remarquez que je mets une majuscule à République mais pas à président) se rend même sur place pour clamer que: « la République sera plus forte que la haine…» que: « S’attaquer à un cimetière ce n’est pas simplement s’attaquer aux morts, mais c’est aussi s’attaquer aux vivants » et que: « La République ne peut pas accepter la haine, l’antisémitisme, le racisme.» Le premier ministre Manuel Valls a dénoncé sur Twitter « un acte ignoble et antisémite, une insulte à la mémoire ». Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, a condamné « un antisémitisme toujours plus virulent, qui s’en prend aux morts comme aux vivants »…

Alors voilà, pourquoi, là où je ne vois que bêtise crasse et jeux débiles d’ados demeurés, (je rappelle que depuis 2008, le nombre de profanation de sépultures a augmenté de 40% et tous les cultes étaient visés. En 2012, 80 % des profanations recensées visaient des tombes chrétiennes.) pourquoi donc d’autres, et pas des moindres, en passant par l’Alsace-Lorraine avec leurs gros sabots participent de cet emballement frénétique et veulent à tous prix que l’on y voit de l’antisémitisme et plus si affinités ? Que je sache, les profanations du cimetière de Tracy-sur-mer n’ont -pour l’instant- pas mobilisé le banc ni l’arrière banc… Mais, dernière minute, on me glisse dans l’oreillette que pour le procureur de Saverne, la motivation antisémite ne fait aucun doute… Si c’est lui qui l’dit !

Merci d’éclairer ma lanterne et, en attendant, portez vous bien et à demain peut-être.

Un commentaire

  1. Sceptique

    Cinq jeunes ptits’cons, ou un vieux chaud lapin, c’est du bon gibier à se mettre sous la dent, non?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).