Vous lisez actuellement les articles publié le août 25th, 2012

Page 1 de 1

Allez, cor un’ p’tite goutte…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

Amis de la tarasconnade et du Frontignan réunis, bonjour !

Nous voici donc samedi 25 août, 8è jour de fructidor dédié à l’apocyn, jolie plante d’ornement, encore nommé asclépiade de Syrie. Vous me direz que ça vous fait une belle jambe mais, si je précise qu’en d’autres lieux elle répond au doux nom de Herbe aux perruches; vous avouerez que c’est quand même autre chose… Non, bon !

Au café-bar-tabac-PMU-dépôt de pain, ce matin c’est la disparition de Delarue et le déclassement de Lance Armstrong qui faisaient le buzz. C’est vous dire si les préoccupations de la France profonde sont assez éloignées de celles du cénobite qui se torture les méninges pour écrire son billet quotidien sur des thèmes aussi réjouissants que la crise, la Syrie, l’Iran, le prix du carburant, l’université d’été du PS, heu, non, là je galège… J’adore ce petit mot qui fait partie pour moi des mystères de la langue française. Ainsi on écrit je galège mais on parle de galéjade. Et pourquoi pas de hâblerie et/ou de rodomontade ? J’arrête là avant d’être accusé de ratiociner à plaisir. Car, à quoi sert de parler si c’est pour ne rien dire ?

Cela me rappelle ce fameux monument de Raymond Devos:

Et voilà, amis lecteurs, comment on s’acquitte de son engagement à écrire un billet quotidien quand bien même… On a rien à dire. En attendant que le cénobite retrouve tout l’esprit qui a fait le renom de ce blog, portez vous bien et à demain peut-être.