Leçon de choses…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

Amis de la pédagogie active et du gros-lait réunis, bonjour !

Nous sommes donc mardi 12 juin 2012, 24è jour de prairial dédié au gaillet, encore
surnommé le caille-lait. On dit que cette plante possède une enzyme qui permet au lait de cailler. Mais d’une manière générale, on la considère comme de la mauvaise herbe. Le gaillet gratteron est assez connu car il a la particularité de s’accrocher à tout ce qui passe à sa portée. Mon aïeule, qui se targuait d’en connaître un rayon en plante médicinale, en faisait une sorte de pommade qui était censée lutter contre les irritations. 100G de cette plante, 50g d’écorce d’orme, 500g de saindoux et vous faites chauffer en tournant sans cesse. Regardez cette jolie photo, il s’agit d’un papillon que l’on nomme le sphynx du caille-lait. Etonnant, non !

Enfant, je fréquentais l’école communale de garçons, rue Victor Hugo à Douarnenez. C’est d’ailleurs la seule école que j’ai réussi à fréquenter vraiment; après les choses se sont franchement dégradées. Le maître d’école (oui, on disait maître d’école) faisait tous les mercredis après-midi « leçon de choses ». Car à cette époque là, le mercredi c’était le jeudi, vous suivez…

Donc, lorsque le temps le permettait, la leçon de choses se déroulait en extérieur et, avec trois bouts de ficelle le maître nous faisait découvrir les lois de la nature. c’était une double leçon tendant à faire apprendre à la fois une chose et un mot, un fait et son expression, un phénomène et le terme qui le désigne, et par extension toute une classe de phénomènes et toute une classe de mots qui les expriment. 

Ce week-end, la leçon de choses c’était pour la droite en Bretagne; sauf pour Marc Le Fur dont la démagogie populiste n’a d’égale que celle de son acolyte le maire de Loudéac. Allez Loïc faut mobiliser… Allez portez vous bien et à demain peut-être.

6 commentaires

  1. Marcailloux

    Bonjour Erwandekermoal,( c’est Tchètchène ou Estonien ? lol ), je simplifie, bonjour Erwan.
    Quelle belle mission que celle de maître d’école ( je préférerais maître de devenir ) dont chacun d’entre nous a définitivement été imprégné, que ce soit consciemment ou à notre insu.
    Votre billet quotidien, leçon de choses de la vie, répond bien à ce besoin nostalgique de retour à l’innocence de l’enfance, ce besoin de découvertes au fil de l’eau, au fil du temps, au fil de la vie qui s’étiole.
    Au fait, avez vous déjà évoqué J. Ellul ? Y aurait des choses à dire !
    Bonne continuation.

    • erwandekeramoal

      Que nenni, erwan (yves) de Keramoal (le village du chauve) c’est du breton garanti grand teint… J’ai déjà évoqué Jacques Ellul mais il mériterait bien un long billet. Je crois que c’est à lui que l’on doit cet adage: Exister c’est résister… Merci d’être passé par ici.

  2. Gaëlle Le Reun

    Bonjour,

    Le fait que j’arrive sur cette page relève d’une cascade de synchronicités assez incroyables… Tellement incroyable que j’ai bien envie de vous la compter par le menu !
    Je cherchais sur le net « les cénobites tranquilles » car je passais sue la route de Niort la semaine passée et j’ai vu ce titre joyeux pour un camping, et comme j’aime l’humour, j’avais envie de voir ce qui se cachait derrière ;-)
    Et j’arrive chez un « de Keramoal », alors que Keramoal est le lieu où mes grands-parents on vécu toute leur vie (sur la commune de Ploumoguer), où ma mère est née et où j’ai passé toutes mes vacances de petite fille… Cherchant à vous contacter par votre page « contact » (sans succès puisque ne fonctionne pas), je retape dans le moteur de recherche ayant réussi à créer un monopole moderne, votre nom et maintenant je découvre qu’Erwan est la correspondance du prénom Yves (ce que j’ignorais). Et le fameux grand-père en question dont je vous parle plus haut s’appelait Yves !! En résumé, et je confirme à votre interlocuteur ci-dessus que la Terre a déjà porté au moins 2 Yves de Keramoal : mon grand-père, et vous !
    Je serais ravie d’échanger sur votre pseudo, si le coeur vous en dit.
    Gaëlle
    PS : j’adore votre style littéraire !!

    • erwandekeramoal

      Bonjour, il y a beaucoup de Keramoal en Bretagne et encore plus de Yves dans le Léon ( because: Yves Helory de St Martin, alias St Yves – de Tréguier); certes la loi des probabilités est moins romanesque que « la cascade de synchronicités » mais… On s’habitue. A votre disposition pour évoquer tout cela.

  3. Le Vern

    J’suis tombé par hasard sur ton blog en cherchant des infos sur f. h jolivet et je m’aperçois que ns avons bp de points communs. L’anarchie, crumb, les chanteurs, alexandra, durruti, pierre dac, jean roger, kropo, bakou, buddy guy, prevert. « Notre père qui etes aux cieux restez-y nous resterons sur la terre qui est parfois si jolie »
    Préferant le mot jubilé (espagne) à retraité donc je jubile à savoir que je ne suis pas seul avoir des idées saugrenues. Kénavo

    • erwandekeramoal

      Bienvenue au club, tu reviens quand tu veux; c’est ouvert tous les jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).