Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “troïka”

Page 1 de 1

Les diktats de la Troïka…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , , ,

Amis de la ville rose et du cassoulet réunis, bonjour ! Pourquoi Toulouse, parce que nous sommes le jeudi 26 février 2015, autrement dit le 8è jour de ventôse dédié à la violette. Or Toulouse est la ville de la violette et de ses fameux bonbons. On dit que cette fleur symbolise la timidité, la modestie et la pudeur. Mais une autre interprétation veut que la Pensée, famille dont fait partie la violette, représente le souvenir. Dans la mythologie, la nymphe Io, bien connue des cruciverbistes, io-660x330fut aimée de Jupiter. Mais les amours de celui-ci furent une fois de plus contrariées par son épouse Junon, qui se vengea en changeant sa rivale en blanche génisse. Ainsi métamorphosée, Io errait tristement dans les allées du salon de l’agriculture lorsqu’elle vit sortir de terre de petites fleurs qui tournèrent leurs corolles vers elle. Elle reconnut en elles les pensées de ses amis venus la consoler. On dit que Héra confia Io la vache blanche à son parent Argos, un drôle de type à cent yeux et qui n’en fermait jamais que la moitié. Toujours épris, Zeus envoie Hermès endormir et tuer le gardien aux cent yeux. Héra récupère les cent yeux d’Argos et les pose sur les plumes du paon, son oiseau fétiche. Et puisque l’on parle de la Grèce tiens…

Si Arte n’existait pas…

Merci ARTE de nous avoir proposé mardi soir ce passionnant travail d’investigation du journaliste  économique allemand Harald Schumann: Puissante et incontrôlée: la Troïka.
Cinq ans déjà que les États en crise de la zone euro vivent les affres du surendettement. Pour obtenir les prêts dont ils ont besoin d’urgence, il leur faut se soumettre aux exigences – les Troïkafameux mémorandums – de trois institutions phares qui forment la troïka : le Fonds monétaire international (FMI), la Commission européenne (CE) et la Banque centrale européenne (BCE). Les mesures d’austérité qu’elles ont imposées n’ont jusqu’à ce jour pas eu les effets positifs escomptés, bien au contraire.

Ce sont des hauts fonctionnaires, agissant sans aucun contrôle parlementaire, qui prennent les décisions, que les gouvernements doivent ensuite exécuter. Pour mieux comprendre ce processus, le journaliste économique allemand Harald Schumann (auteur de Quand l’Europe sauve ses banques, qui paye ? diffusé par ARTE en 2013) s’est rendu en Irlande, en Grèce, au Portugal, à Chypre, à Bruxelles et aux États-Unis. Au cours de ce passionnant travail d’investigation, lagardeil a interrogé des ministres, des économistes, des avocats, des banquiers, des victimes de la crise, ainsi que le Prix Nobel d’économie 2008, Paul Krugman, qui explique pourquoi cette politique de restriction ne fonctionne pas.  l’auteur dépeint les résultats contestables d’une politique d’austérité aujourd’hui remise en cause par l’électorat et le nouveau gouvernement grec. Il épingle aussi les méthodes de chantage de ces institutions, qui échappent au contrôle démocratique. Les réalisateurs nous montrent à voir et à comprendre comment la troïka bringueballe l’Europe de déréglementation sociale en plans d’austérité, dicte ses exigences aux États, agit sans contrôle parlementaire et impose aux pays exsangues des politiques ultralibérales qui mènent dans le mur. Enfin, une goutte de journalisme d’investigation dans cet océan de médiocrité.

Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

Anonymous au chocolat…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , ,

Amis de la bravitude et du chausson aux pommes réunis, bonjour ! Nous voici donc le samedi 31 janvier 2015, autant romanescodire, sans risque de se tromper, que la fin du mois n’a jamais été aussi  proche. Ce jour correspond au 12 de Pluviôse du calendrier républicain et est dédié au brocolis. Je ne sais pas pour vous mais moi, le Romanesco, qui est un brocolis, je trouve cela magique… Mais bon, très franchement, c’est pas une raison suffisante pour se prendre le chou.

Les oligarchies et les marchés réunis, pour ne pas dire confondus, ayant définitivement décidé  de priver les peuples de leur souveraineté, on est en droit de s’interroger sur le devenir du vote des grecs en faveur de Syriza. Ils avaient dégusté sous la dictature féroce des colonels, ils morflent à nouveau sous celle, plus insidieuse de la troïka. Tout cela me fait penser à Guy Fawkes,  également connu sous le nom de Guido Falxius, nom qu’il adopta alors qu’il combattait pour Fawkes 02les espagnols aux Pays-Bas, connu également sous le pseudonyme de John Johnson, qui était un catholique anglais né le 13 avril 1570 à York et mort à Londres le 31 janvier 1606. Guy Fawkes fut en grande partie responsable de l’exécution du plan connu sous le nom de conspiration des poudres (Gunpowder Plot), pour protester contre la politique du roi en matière de religion, jugée intolérante. Il fut arrêté et, après un interrogatoire sévère, lors duquel il fut torturé, un procès eut lieu à Wesminster hall. Fawkes et ses complices furent condamnés et exécutés pour trahison et tentative de régicide. La conspiration visait à assassiner le roi protestant Jacques 1er  et les membres des deux Chambres du Parlement du Royaume-Uni, en faisant exploser le palais de Wesminster lors de la session d’ouverture du Parlement le 05 novembre 1605, lors de laquelle le roi devait s’adresser à une assemblée réunissant les membres de la chambre des Lords et de la chambre des Communes.

The video cannot be shown at the moment. Please try again later.

L‘échec de Guy Fawkes est célébré en Angleterre  chaque 05 novembre depuis 1605  lors de la Guy Fawkes Night (aussi appelée Bonfire Night ou Fireworks Night). Durant les années 80 la série de bandes dessinées V pour Vendetta écrite par fawkesAlan Moore et David Lloyd s’inspira du visage de Guy Fawkes pour créer le masque de V. En 2006, dans le film V pour Vendetta, V évolue dans une Angleterre futuriste devenue fasciste, et admire Guy Fawkes qui est, à ses yeux, un défenseur des libertés prêt à se sacrifier pour sa cause. Suite à cela, le masque de Guy Fawkes est devenu l’icône du mouvement Anonymous. Curieusement, dans le film Crimes à Oxford,  plusieurs scènes évoquent la Bonfire night et l’un des protagonistes (John Hurt) s’interroge pour savoir si l’on célèbre l’arrestation de Guy Fawkes ou si l’on regrette que son projet ait échoué…

Et voilà pour ce samedi. Merci encore de fréquenter les colonnes de ce petit blog qui ne se prend jamais au sérieux. Portez vous bien et à demain peut-être.

La coupe et la mémoire…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , ,

Amis de la Grèce antique et de la montre en toc réunies, bonjour ! Nous sommes le mardi 27 janvier 2015. C’était généralement le 8e jour du mois de pluviôse dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du bois joli. Daphne mezereum est un arbrisseau à tiges Harilik_näsiniin_(Daphne_mezereum)_-_Keila_loometsdressées, à feuilles oblongues, les terminales en rosettes, molles, caduques. Les fleurs rouges ou roses apparaissent en février, avant les feuilles, et exhalent une délicieuse odeur. Les drupes rouges mûrissent entre juillet et septembre. Elles sont toxiques pour les mammifères mais sont mangées par de nombreux oiseaux qui permettent la dissémination des graines. En effet, de l’espèce Daphné car, vous en souvient-il, Daphne, nymphe de la Grèce antique, fille de Pénée et courtisée par Apollon fut transformée en laurier rose. Mezereum d’un mot arabe signifiant toxique mais ça, tout le monde s’en fout. En français, on l’appelle quelquefois mézéréon ou daphne morillon.

Or donc, voilà, c’est fait, les grecs ont dit à la troïka: «va te faire cuire un œuf…». «Le peuple grec vient de tourner une page de son histoire», a déclaré Alexis Tsipras en fin de soirée. «Le verdict des urnes est clair, a t-il ajouté, le mandat donné par le peuple grec annule les plans d’austérité. Il renvoie la troïka au passé !» Sur un ton très combatif, il a assuré que « c’est la Grèce des élites et des privilégiés qui a perdu». «Notre priorité, a t-il dit encore devant la foule rassemblée, sera que la Grèce retrouve sa dignité. Nous sommes un échantillon 2501-Tsiprasd’espoir pour l’Europe.»  Ce vote est, sans aucun doute, d’une immense importance, peut-être même historique, mais je pense que le gouvernement Syriza sera finalement moins radical que ce que suggèrent les gros titres de la presse. La politique reste avant (ou après) tout, l’art du compromis et ce n’est pas aux inventeurs de la démocratie que l’on va apprendre cela. Dédions à tous les Grecs ce poème de Glenmor magistralement accompagné par Laurence Meillarec.

The video cannot be shown at the moment. Please try again later.

Bon,en tous cas, cela s’arrose et, ça tombe bien car, c’est un objet vieux de 2.500 ans qui vient de resurgir à l’occasion de fouilles. Une coupe à vin ayant très probablement été utilisée par Périclès, l’homme qui fit la renommée d’Athènes dans l’Antiquité, a été découverte sur le chantier d’un parking, dans le nord de la capitale grecque. Selon un expert de l’expertise, le jeune Périclès, alors âgé d’une vingtaine d’années, aurait partagé un verre de vin avec ses cinq compagnons qui auraient gravé leurs noms en souvenir de ce moment de convivialité.  « C’est une trouvaille rare, le témoignage vivant la couped’un moment d’intimité » de Périclès dont le nom est identifié à l’âge d’or de la démocratie athénienne, celui qui vit l’Acropole acquérir sa physionomie actuelle. Ironie de l’histoire: la coupe a été trouvée rue de Sparte, la grande rivale d’Athènes durant la guerre du Péloponnèse qui a déchiré les deux cités pendant trente ans (431-404 avant JC). Périclès en fut l’une des victimes, mort en 429 avant JC, d’une épidémie qui ravagea la cité assiégée. Aujourd’hui, les grecs ont jugé que la coupe était pleine et que, puisque le vin était tiré, il fallait le boire. Du coup, l’oligarchie bruxelloise voit réapparaître avec horreur le spectre des urnes du côté de l’Espagne (Podemos), du Portugal et de l’Italie. Syriza à momentanément vaincu l’hydre à trois têtes, communément nommée Troïka mais, si hercule réussit à triompher de l’Hydre de Lerne, c’est qu’il coupa toutes les têtes d’une seul coup… Mais, attention, comme disait Pyrrhus: « Si nous devons remporter une autre victoire sur les Romains, nous sommes perdus » ! A méditer.

Allez, merci de votre visite, portez vous bien et à demain peut-être.