Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “Traders”

Page 1 de 1

TELE…SCOPAGE.

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , , , , , ,

DEBAT « DEMOCRATIQUE »

Hier soir sur la 2 et sous la houlette de madame Arlette se tenait un débat entre la droite et la droite de la droite…

Besson face à Le Pen, Blanc bonnet et bonnet blanc disait Duclos, quelle farce ! D’autant plus que Vincent Peillon avait semble t-il décliné l’invitation de façon assez inélégante. Je l’ai entendu hier sur Canal tenté de se justifier, cela m’a semblé assez tarabiscoté… C’est pas ça qui va rendre lisibles les arcanes de notre politique hexagonale.

Décidément notre pauvre télé va de plus en plus mal. Mais, rassurez vous, le 25 janvier, cette fois ci, Nicolas 1er s’invite sur TF1 pour une grande soirée face aux Français. Sa majesté va s’adresser au petit peuple pour lui dire ce qu’il convient de penser. Et pendant ce temps là, les banques s’apprêtent à distribuer 140 milliards de bonus à leurs traders. Vous savez, ces pauvres banques que les États ont du renflouer avec l’argent du contribuable. Ne serait-ce que 10%, ça filerait un bon coup de main à Haïti, non ? Même Obama s’en est offusqué, c’est vous dire !

Voilà pourquoi je continue à présenter ma galerie de portraits des Proudhon, Louise Michel, Kropotkine, Bakounine et tant d’autres. Ils n’avaient pas Free mais ils avaient tout compris. Combien de temps encore les damnés de la terre supporteront-ils ce système qui, non content d’engraisser quelques uns avec la sueur des autres, s’ingénie à détruire notre planète ? Ce sont les mêmes qui font monter la menace du terrorisme pour justifier la guerre. Ce sont les mêmes qui exagèrent les risques de pandémie pour vendre leurs vaccins. Ce sont les mêmes qui louent les mérites des OGM pour forcer le commerce de leurs semences. Ce sont les mêmes qui polluent, qui déforestent, qui délocalisent, qui font travailler les mômes en Inde et au Pakistan pour un salaire de misère. Ce sont les mêmes qui laissent crever les habitants de Gaza et qui s’apprêtent à foutre sur la gueule de l’Iran parce que là bas il y a du pétrole qu’on ne peut tout de même pas laisser entre les mains de ces enturbannés.

Résultat des courses, je m’emporte, je vitupère, et ça, c’est pas bon pour mes artères.

Bon, et bien c’est pas tout ça, il faut que je prépare mon attelage car ce soir, on dine en ville. Puisque madame météo à calmé ses ardeurs, on prend la route pour aller souhaiter un bon Noël à ma filleule, tout là bas à l’Est des Côtes d’Armor, pour un peu ce serait déja Pâques ! Allez portez vous bien et à demain peut-être.

C’EST LE JOUR DE LA BETTERAVE…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , ,

Hé oui, nous aurions pu être le 4 brumaire, jour de la betterave dans le calendrier républicain, mais nous sommes le 25 octobre, jour de la St Crépin (poil aux saints).

« BUSINESS AS USUAL » Les traders n’ont pas de soucis à se faire. Pendant la crise ils ont fait le dos rond mais aujourd’hui, c’est reparti comme en 40. 17 milliards d’euros pour les traders de Wall Street soit 40% de plus qu’en 2008. 10 milliards (seulement) pour ceux de Londres, c’est à dire: Plus 50%. Et à Paris, me direz vous ? Et bien, on continue de faire semblant. Les résolutions du G20 de Pittsburg n’ont bluffé personne. L’histoire de l’étalement des bonus sur plusieurs années était déja appliquée quasiment partout. A l’assemblée Nationale, les députés (certains), veulent faire adopter un amendement  instaurant une taxe exceptionnelle sur les profits des banques. Le texte est voté par 44 voix contre 40. C. Lagarde, notre ministre à nous, a failli en avaler son triple rang de perles. Oui mais voila, J.F. LAMOUR (une sacrée épéé celui la) nous explique que c’est une erreur technique et qu’il s’est trompé de bouton sur la machine à voter. On va donc revoter dès lundi et les banquiers et leurs traders peuvent dormir tranquilles.

Pendant ce temps, 60 Millions de consommateurs nous explique le scandale des frais bancaires exorbitants, la surtaxe des découverts, les taux proches de l’usure pratiqués par certains établissements bancaires.  Et bien entendu, nos « robin des bois » de la consommation réclament une loi pour limiter ces abus. Je leur conseille donc de s’adresser à J.F. LAMOUR ou alors, à D. DOUILLET. Je suis persuadé que nos ex champions se feront un devoir de défendre la veuve, l’orphelin, et le petit consommateur. Seulement voila, à l’assemblée Nationale, la machine à voter comporte trois boutons…Pour un cerveau de sportif, apparemment, c’est deux de trop.

Et me voila à nouveau à dire du mal de mes concitoyens. C’est plus fort que moi, même le dimanche il faut que j’en mette une couche. Nos aieux révolutionnaires, en instaurant leur calendrier républicain, auraient du penser à glisser entre la betterave et le poireau, le jour du pigeon. Vous savez, celui qui, à la fin de l’histoire, se fait toujours plumer. Allez, portez vous bien et, à demain, peut-être. NDLR: A part la calvitie, le dessin du haut c’est assez cela…