Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “Syrie”

Page 1 de 1

Une tête de Turc…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , ,

Amis du Rock around-the-clock et de l’onglet à l’échalote réunis, bonjour ! Nous sommes le Samedi 03 février 2018, la météo s’améliore, ce qui signifie que la pluie est moins froide, et c’est le jour dédié à la vache dans le calendrier républicain…

Dans l’actualité.

Après trois semaines de combats dans la région d’Afrin, dans le nord-ouest de la Syrie, l’offensive turque (avec l’aide des barbudos de l’Armée syrienne libre ci-dessous en photo) contre les Kurdes des Unités de protection du peuple, alliés de la coalition internationale anti-Daech, ne faiblit pas. En effet, l’obsession d’Ankara, c’est d’éviter la formation d’un barbudosKurdistan autonome en Syrie qui pourrait encourager les Kurdes de Turquie à faire de même. Cette offensive Turque contre les forces Kurdes remet ce peuple sur le devant de la scène. Pasteurs  semi nomades,  d’origine  indo européenne, le  peuple  kurde  a  lutté  depuis  des  siècles  pour maintenir son indépendance. Majoritairement  musulmans sunnites, on y rencontre aussi des juifs, chrétiens, yésidis et alévis; des mauvaises langues affirment même qu’il y aurait parmi eux des braves gens sans religion… La question d’un État-nation pour des Kurdes éclatés entre la Turquie, l’Irak, la Syrie et l’Iran paraissait au point mort, enterrée avec les promesses faites au lendemain de la chute de l’Empire ottoman. Pourtant, le rôle des Kurdes dans le conflit contre l’EI leur donne aujourd’hui une opportunité inédite de porter sur le devant de la scène leurs particularités identitaires et leurs revendications politiques. Rappelons nous que tous les pays du Moyen-Orient ont été constitués sur la base du partage des ErdoganDictateurterritoires entre Français et Britanniques définis lors  des accords Sikes-Picot en 1916 et non sur des notions de peuple. Résultat des courses, le peuple Kurde a rejoint le concert des nations invisibles, nations fossiles et sans État comme disent certains historiens. Kurdes, Basques, Corses, Tsiganes, Amérindiens, Aborigènes, Catalans, Berbères, Bretons, Palestiniens, Touaregs, Bonis, Québécois, Tibétains, Ouighours etc… En Turquie, des dizaines d’internautes ont été arrêtés ces dernier jours à cause de ce qu’ils publient sur les réseaux sociaux contre l’invasion turque en Syrie. Erdoğan a averti le Parti démocratique des peuples (HDP), à propos de toute tentative d’organiser des manifestations contre l’opération en Syrie. Après avoir purgé son administration de plusieurs milliers de personnes, emprisonné des journalistes, des intellectuels, ce triste personnage (membre de l’OTAN) poursuit son funeste programme d’hégémonie ottomane dans un silence assourdissant…

Allez, merci de cette visite, portez vous bien et à bientôt peut-être.

C’est r’parti comme en 14…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , , , ,

Amis du confucianisme et de l’onglet aux échalotes réunis, bonjour ! Nous sommes le Vendredi 07 avril 2017, 18è jour de Germinal dédié à 220px-Cicuta_virosala cigüe et ce qui suit n’a rien à voir, quoique… Socrate, grand parmi les grands philosophes mourut lui même par la cigüe et les sorcières de MacBeth en font bel usage:  « … oreille d’un singe noir et de la ciguë arrachée un soir. Remplissez la chaudière et bouillez l’ensemble afin qu’opère ce mélange infernal, ce charme sans égal. » Vous remarquerez qu’avant la réforme de l’orthographe, on mettait le tréma sur le ë et les points sur les i; mais ceci est un autre histoire.

Actualités…
Et voila, c’est reparti !  Et l’ambassadrice US auprès de l’ONU de brandir des photos d’enfants agonisant suite à un abominable bombardement au gaz toxique perpétré par le sanguinaire dictateur Bachar al Assad. Quelques heures plus tard, la base de al-Chaayrate, dans la province centrale de Homs, était frappée vers 00h40 GMT par 59 missiles Tomahawk tirés par les navires américains USS Porter et2048x1536-fit_nikki-haley-ambassadrice-americaine-onu-montre-photographies-enfants-syriens-touches-attaque-chimique-lors-conseil-securite-onu-5-avril-2017 USS Ross, qui se trouvaient en Méditerranée orientale. Selon le Pentagone, les services de renseignement américains ont établi que les avions qui « auraient »  mené l’attaque chimique contre la localité de Khan Cheikhoun « seraient » partis de cette base.

Je me souviens, comme si c’était hier, de Colin Powell dans cette même enceinte de l’ONU brandissant un petit flacon et des photos de citernes, preuves que Saddam Hussein s’apprétait à utiliser des armes de destruction massive. Colin Powell, lançait au monde : « Il ne peut faire aucun doute que Saddam Hussein a des armes biologiques » et « qu’il a 0-a-a-collin-powella capacité d’en produire rapidement d’autres » en nombre suffisant pour « tuer des centaines de milliers de personnes ». Comment ? Grâce à des « laboratoires mobiles » clandestins qui fabriquent des agents atroces tels la « peste, la gangrène gazeuse, le bacille du charbon ou le virus de la variole ». Sûr de son fait, le puissant Américain ajoute : «Nous avons une description de première main de ces installations de la mort.» Vous connaissez la suite; tout cela était du pipeau monté de toutes pièces par la CIA pour permettre au camp Bush de mener à bien ses lugubres desseins. Obama est parti, les néo-con sont de retour au pouvoir, l’histoire va t-elle se répéter ?

Décidément, les Etatsuniens et leurs gros sabots de fermiers texans ont une fâcheuse tendance à nous prendre pour des demeurés. Allez, portez vous bien et à bientôt peut-être.

Bruits de bottes…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , , , ,

Amis de l’escalade et du Paris-Brest réunis, bonjour !

Nous sommes le samedi 08 décembre 2012, 18è jour de Frimaire dédié au lierre qui, faut-il le rappeler, n’est pas une plante parasite contrairement au gui.

Bruits de bottes.

Vous vous souvenez de l’épisode des armes de destructions massives qui avait servi d’alibi pour le déclenchement de la guerre en Irak. Aujourd’hui, nos fins stratèges de l’OTAN et du Pentagone nous font le coup de l’éventuel usage de gaz par Bachar al Assad.  la chaîne américaine NBC a affirmé que des bombes destinées à être larguées avaient été chargées avec du gaz sarin. A l’époque, c’est Fox News qui se chargeait du sale boulot. D’après l’agence Reuters, Le gouvernement allemand a accepté, jeudi, d’envoyer des missiles Patriot (photo) et environ 400 soldats en Turquie afin de prévenir une extension de la guerre civile en Syrie au territoire turc, ont indiqué les ministères de la Défense et des Affaires étrangères.

L‘OTAN et des pays occidentaux ont jugé inacceptable la perspective de voir le régime Assad utiliser ses armes chimiques contre la rébellion, après qu’un responsable américain a affirmé lundi que Damas mélangeait les composants nécessaires à la militarisation du gaz sarin, un neurotoxique mortel. L’utilisation d’armes chimiques par la Syrie entraînerait une « réaction internationale immédiate » de la communauté internationale, a déclaré mardi le secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen.

Membre de l’Otan, la Turquie a demandé aux pays de l’Alliance atlantique de lui fournir des systèmes de défense aérienne contre d’éventuels tirs de missiles en provenance de la Syrie. Le président américain Barack Obama a menacé lundi de «conséquences» son homologue syrien Bachar Al-Assad s’il faisait usage d’armes chimiques. Sans que l’on sache si la décision est liée, l’ONU a annoncé qu’elle suspendait ses opérations en Syrie en raison de la dégradation de la sécurité, un mouvement suivi par l’Union européenne qui a décidé de réduire sa délégation au minimum.

M‘est avis que les pions se mettent en place et que l’on se dirige tout droit vers une intervention musclée. Après quoi il suffira d’attendre quelques mois pour voir les barbus se faire désigner très « démocratiquement » à la tête d’un pseudo conseil national. Ainsi la boucle sera pratiquement bouclée et lorsque l’Empire décidera de s’occuper sérieusement de l’IRAN, nos enturbannés chiites se trouveront désespérément seuls au milieu d’un océan sunnite.

Maintenant, comme dit Lolobobo, je dis ça, je dis rien… Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

Le dimanche à Bamako…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités, HUMEUR

, , ,

Amis de la xyloglossie* et du pâté Hénaff réunis, bonjour !

*Figure de rhétorique consistant à détourner la réalité par les mots. C’est une forme d’expression qui, notamment en matière politique, vise à dissimuler une incompétence ou une réticence à aborder un sujet en proclamant des banalités abstraites, pompeuses, ou qui font appel davantage aux sentiments qu’aux faits.

Nous sommes le vendredi 17 août, trentième et dernier jour de Thermidor dédié au moulin. Vous me voyez ci, Gros-Jean comme devant en proie aux affres du doute et de la perplexité (poil au nez). En effet, je m’interroge encore et encore sur les événements de Syrie et leurs significations réelles. Un certain nombre de va-t-en-guerre en appellent à nouveau à la croisade, rassemblés derrière la chemise blanche de notre philosophe de bistro.

« Le philosophe « humaniste », BHL, considère qu’il est temps que le chef de l’État français, François Hollande, prenne exemple sur Nicolas Sarkozy dans sa gestion du conflit libyen. Le cœur brisé, BHL ne peut plus cacher son mécontentement du président Hollande qui, selon lui, a oublié les promesses qu’il avait faites pendant sa campagne électorale. BHL en rappelle le président Hollande, en lui demandant d’être assez courageux pour prendre une décision ferme et historique et pour donner le feu vert au bombardement de la Syrie, en suivant le scénario libyen. Après un long soupir, BHL enfin exprime sa déception : « Je suis déçu par Hollande », déclare-t-il dans une interview avec Le Parisien. » Je cite Fida Dakroub dans son billet paru sur le site Le grand soir.

Je veux que notre prophète Germano-pratin m’explique  comment à un certain moment historique, les grandes valeurs fondamentales de l’Occident sur la liberté, la démocratie et les droits de l’homme, se mélangent allègrement avec celles du despotisme obscurantiste arabique et de l’islamisme califal turc, pour créer ainsi une Sainte-Alliance contre la Syrie. Car c’est bien de cela qu’il s’agit, l’union sacrée de l’Occident Otanisée et des féodaux arabiques, le sabre et le goupillon en quelque sorte, version XXIè siècle, les avions de l’OTAN et la loi Salafiste. Car bien entendu, la thèse qui voudrait que le régime de Bachar soit la cible d’une révolte populaire ne résiste pas à un examen sérieux. Pas plus que les armes de destruction massive de Kadhafi ni le plan  génocidaire de Ben Ali…   « Parmi les groupes qui affrontent l’armée syrienne figurent plusieurs milliers d’étrangers infiltrés, provenant de Libye, du Qatar, d’Arabie saoudite ou d’Afghanistan, et souvent liés à l’organisation terroriste al-Qaida. Ces mercenaires sont pourvus d’armes, notamment d’armes lourdes comme des dispositifs antichars et des lance-roquettes, fournies par l’OTAN via la Turquie ou les monarchies du Golfe. Comme pour la Libye, les groupes armés promus par l’OTAN sont appuyés clandestinement par des agents des forces spéciales de certains pays, comme la France et la Grande-Bretagne » comme le rappelle le site « le petit Blanquiste« .

Maintenant à chacun de se forger sa propre opinion car demain il faudra traiter avec des régimes islamistes qui se torchent avec les droits de l’homme, relèguent la femme au rang d’objet utilitaire, détruisent les mausolées au Mali et imposent la charia à tout un chacun. Décidément madame Michu, le dimanche à Bamako, ça va pas être drôle toutes les semaines. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.