Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “Saturnales”

Page 1 de 1

Solstice, de Strasbourg !

Posté par erwandekeramoal dans TRADITION

, , ,

Amis de la tradition et du vin chaud réunis, bonjour ! Nous sommes le Mercredi 21 Décembre 2016. C’était généralement le 1er jour du mois de Nivôse dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la neige. Mais c’est surtout le jour du solstice d’hiver: Le phénomène marque le début de l’hiver astronomique. Comme tous les autres solstices d’hiver passés et à venir, le solstice d’hiver 2016 ob_82991f_spirit-of-yulemarquera à la fois, cette semaine et toujours dans l’hémisphère nord, le jour le plus court et la plus longue nuit de l’année. Mais aussi le moment précis où les jours vont recommencer à rallonger jusqu’au printemps. L’évènement aura donc lieu ce Mercredi 21 décembre à 11h44 (heure de Paris) ! A ce moment-là, les jours commenceront d’ores et déjà à rallonger dans toute la France jusqu’au solstice d’été, le 21 juin, quand aura lieu le jour le plus long. En attendant, et pour la petite histoire, le jour du solstice d’hiver a été choisi pour célébrer la journée mondiale de l’orgasme… Depuis 2006, on célèbre la journée mondiale de l’orgasme lancée à l’initiative d’une association anglo-saxonne, la « global orgasm ». Selon ses deux fondateurs, si nous faisions tous l’amour en même temps, une vague d’ondes positives envahirait le monde. Non mais, vous y croyez vous !
 
La fête païenne dont se sont inspirés les chrétiens correspond aux Saturnales, ces célébrations en l’honneur du dieu romain des semailles et de la fertilité : Saturne. Pratiquées dans la Rome Antique, les festivités s’étalent alors sur sept jours, du 17 au 24 décembre. Les romains se rassemblent en famille ou entre amis, parmi la végétation et stonehenge-soleilles guirlandes, et se font mutuellement cadeau de figurines faites de pain ou de terre cuite. Les Chrétiens ont pris beaucoup de temps pour s’accaparer cette fête. La tradition était établie que Marie avait donné naissance le 25 du mois, mais personne ne s’accordait pour savoir de quel mois il s’agissait. Finalement, en 320 de notre ère, les pères catholiques de Rome décidèrent de placer la fête en décembre, dans un effort pour éradiquer la célébration Mithraïque des romains et la célébration de Yule des celtes et saxons. Et voila pourquoi, cette année encore vous allez vous taper de la bûche et sa crème au beurre…

Allez, joyeuses fêtes.