Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “Procès”

Page 1 de 1

Libérez les Pussy Riot…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

, , ,

Amis de la liberté d’expression et du poulet frites réunis, bonjour !

Nous sommes le lundi 13 août 2012, 26è jour de Thermidor dédié au Myrte. Cette plante, est très présente dans la bible mais aussi la thora ainsi que dans l’antiquité. On dit que les initiés aux mystères de Dionysos couronnaient leur front de myrte. En effet, pour faire relâcher sa mère des Enfers, Dionysos devait donner quelque chose en échange, une chose à laquelle il tenait beaucoup. Le Dieu céda alors le myrte, une de ses plantes favorites. Il faut croire que cela a du donner des idées aux orthodoxes russes qui ont décidé de réhabiliter les tribunaux de l’inquisition…

Arrêtées il y a quatre mois pour un happening anti-Poutine, les trois musiciennes du groupe punk Pussy Riot resteront encore six mois en prison. Le tribunal Khamovnitcheski a ordonné vendredi le maintien en détention jusqu’au 12 janvier 2013 de Nadejda Tolokonnikova, 22 ans, Ekaterina Samoutsevitch, 29 ans, et Maria Alekhina, 24 ans, satisfaisant ainsi une requête du Parquet. «C’est le théâtre de l’absurde et non une enquête ou un procès», a déclaré vendredi Nikolaï Polozov, avocat.

Des dizaines de militants se sont réunis près du tribunal pour témoigner de leur soutien aux jeunes femmes. Parallèlement, d’autres étaient venus dénoncer les actes «provocateurs et insultants» des Pussy Riot et brandissaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « Pour la morale » et « Défendez nos enfants ».

The video cannot be shown at the moment. Please try again later.

La prochaine audience a été fixée à lundi, a précisé la porte-parole du tribunal. Durant cette audience, les magistrats statueront sur les demandes des avocats de la défense qui veulent faire citer comme témoin une trentaine de personnes, parmi lesquelles le président russe, Vladimir Poutine, et le patriarche de Moscou et de toutes les Russies, Kirill.

Les trois jeunes femmes encourent sept ans de prison pour « hooliganisme ». Le 21 février dernier, à l’intérieur de la cathédrale du Christ-Sauveur, elles avaient improvisé, encagoulées, avec guitares et sonorisation, une « prière punk » intitulée « Marie mère de Dieu – chasse Poutine ! ».

Cette prière anti-Poutine a suscité de nombreuses réactions de désapprobation, dans un pays qui a connu depuis la chute du régime soviétique en 1991 un renouveau religieux. Même le parquet a fait référence à des termes religieux en parlant, dans l’acte d’accusation, d’un « sacrilège » commis par les trois jeunes femmes, qui ont « insulté » et « infligé des blessures morales profondes à des chrétiens orthodoxes ».

Fin juin, plus de 100 artistes russes de premier plan ont publié une lettre ouverte dans laquelle ils appelaient à leur libération, estimant que de telles poursuites « discréditaient le système judiciaire russe ».

Dans le quotidien Tvoï Dien, l’écrivain Boris Akounine, venu vendredi dans le quartier du tribunal bouclé par les forces de l’ordre, estimait que ce procès «ne peut provoquer que du dégoût chez toute personne normale, quelles que soient ses opinions religieuses et politiques». Amnesty International a de son côté appelé à l’abandon des charges et à la libération immédiate des chanteuses dans un communiqué vendredi. L’organisation « considère les militantes comme étant des prisonnières de conscience ». Sources:

Mais quand est-ce qu’ils vont cesser de nous polluer l’horizon tous ces vieillards barbus dans leurs chasubles d’or, comme disaient les canuts. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

LES ABEILLES BZZ BZZZ BZZZ…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , , , ,

C’est de manière très égoïste que je m’intéresse aux abeilles. Je suis en effet un gros consommateur de miel et je serai très marri si celles-ci cessaient de produire ce délicieux nectar qui explique à lui tout seul mon teint de rose et ma santé de fer… Cette entrée en matière pour vous parler des suites d’un procès contre les groupes BASF et BAYER où ceux-ci avaient bénéficié d’un non lieu. Au printemps 2003, plus d’un millier de ruches avaient disparu à la suite de l’épandage de REGENT sur les semis de tournesol dans le Gers et la Haute-Garonne.Dossier complet dans « Futura sciences« . Cet insecticide dont la substance active est le Fipronil avait été retrouvé dans les cadavres des abeilles. Ni les apiculteurs ni la confédération paysanne n’ont apprécié ce non-lieu et ont décidé de faire appel. C’est ce pourvoi qui était examiné hier par le tribunal de Toulouse. résultats mis en délibéré bien entendu. En attendant et pendant que la justice délibère, je me demande si je ne suis pas en train de virer « écolo » moi ! L’abeille étant le premier et plus important pollinisateur dont la nature nous ait doté, l’humanité commettrai une folie en ne s’inquiètant pas de sa disparition. Il est vrai que dans mon fameux calendrier Républicain, nous sommes le jour de l’alisier et à ce tarif la, je suis capable de vous en faire une tonne (tonne à lisier, évidemment).

Bon, allez, un peu de beauté dans ce monde de brutes…Heureusement il y a la trompette de Miles, le talent de Duke, le génie du « Bird » , le tempo de Cab’Calloway, la maestria de Bill Evans, les fulgurances de Dizzy Gillespie, les envolées du Big Fats, le spleen de Billie Holiday, pour nous rassurer sur les capacités de l’humanité à produire autre chose que du Régent et du Gaucho, des pesticides, des insecticides, des herbicides, des fongicides…Mais à quand un prix Nobel pour celui qui inventera la connerieticide ? La zénitude étant la force principale désarmée…(Je ne suis pas mécontent de celle-là) je vais reprendre le train-train du retraité pépère et retrouver une activité normale comme disent les guignols de l’info. Portez vous bien et, à demain…Peut-être.