Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “ONU”

Page 1 de 2

Jusqu’ ALEPuisement des stocks…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , ,

Amis de la comedia del arte et des farfalle alla burina réunis, bonjour ! Aujourd’hui, Mercredi 14 Décemfrimairebre 2016 c’est le 24ème jour de frimaire dans le calendrier républicain et, figurez vous que c’est le jour de l’oseille… Alors, c’est l’occasion ou jamais de jouer au loto puisque le vendredi treize n’a pas voulu vous sourire, ou alors de vous préparer une bonne soupe (à l’oseille). Pourquoi ont-ils dédié cette journée à l’oseille et pas au blé ou à l’artiche, au flouze, à la fraîche, au pognon, au fric, au grisbi, à la thune, la braise, le pèze, la galette… Les motivations des Républicains (qui avaient pourtant le choix dans la date) pour leur calendrier restent pour moi un grand mystère.

D‘autres qui n’ont guère le choix, se sont les habitants d’Alep qui sont en train de se faire passer un sévère savon par ce bon Bachar al Assad et ses sbires; épaulés par leurs alliés russes. Pendant ce temps, nos minus habens de la politique continuent de se friser les sourcils et les membres du Conseil de sécurité de l’ONU s’en lavent les mains au savon noir; le fameux savon d’Alep.

En attendant que ça se tasse, il nous reste Le Briochin, inventé au début du siècle dernier par un certain Raoul Renaud, marchand cirier en Côtes-du-Nord (Aujourd’hui on dit Côtes-d’Armor, ça fait plus chic…). Ce savon noir traditionnel à l’huile de lin (alors que celui d’Alep c’est huile d’olives et laurier) nettoie, dégraisse, nourrit, protège et fait briller blog-702-le-savon-noir-briochin-030711021531-3768983688-300x267toutes les surfaces de la maison. Saponifié lentement à chaud, il est fabriqué dans le plus grand respect des traditions savonnières. Rien que du bon, rien que du savon! Il n’y a ni solvant, ni conservateur, ni colorant, ni parabène, rien de nocif! Le savon noir est 100% naturel et biodégradable! Et pendant que l’ONU (Le Machin comme disait De Gaulle), se réunit pour savoir s’il convient de se réunir pour étudier la possibilité qu’une réunion du conseil de sécurité ait lieu afin d’envisager une résolution qui pourrait éventuellement demander poliment au régime de Damas d’arrêter le massacre… La boucherie continue !

Cette fois ci, personne ne pourra dire: « On ne savait pas ! » Allez, portez vous bien et à bientôt peut-être.

 

Nobody’s innocent…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

, , , , , ,

Amis de la mistoufle et des restos du cœur réunis, bonjour ! Nous sommes le samedi 28 décembre 2013, 8è jour de nivôse que les républicains dans leur grande magnanimité et leur petit calendrier avaient dédié au fumier, allez savoir pourquoi justement le jour de la « saints innocents »… Peut-être justement parce que Nobody’s innocent ! Le cénobite, c’est bien connu, faisant partie des empêcheurs de réveillonner en rond, au lieu d’évoquer les huitres et les marrons chauds nous parle de la Palestine; enfin, ce qu’il en reste…

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés, Richard Falk, a exprimé sa vive préoccupation devant la pénurie d’électricité dans le territoire palestinien occupé et en etat-1946-2011-2509121-300x213particulier à Gaza, où 1,7 million de personnes vivent dans des conditions très difficiles : trois semaines après la fermeture de l’unique centrale électrique de la bande, en raison d’un manque de carburant, l’électricité ne fonctionne plus que six heures par jour. La situation à Gaza est proche de la catastrophe » affirme M. Falk dans un communiqué de presse. « La pénurie de carburant et les coupures d’électricité ont fragilisé des infrastructures déjà précaires et perturbé la fourniture de services de base, comme les soins de santé, l’approvisionnement en eau et l’assainissement. Le début de l’hiver va certainement détériorer encore cette situation ». Les patients de Gaza, a observé M. Falk, n’ont même plus la possibilité de se rendre en Égypte pour y recevoir des soins, puisque le régime de ce pays a décidé de fermer l’unique point de passage à Rafah depuis plusieurs semaines. Depuis, les 3.000 résidents du quartier d’Az-Zetoun, parmi lesquels de nombreux enfants, vivent dans un égout à ciel ouvert après que la plus grande usine de retraitement des eaux usées a cessé de fonctionner, faute d’électricité.« Jusqu’à 40% des habitants ont de l’eau un jour sur trois. Face à cette situation, ceux qui en ont les moyens achètent de l’eau auprès d’individus sans scrupules qui en vendent sans garantie de propreté », a déploré le Rapporteur spécial.
Selon l’expert, une des raisons de cette crise est la décision de l’Égypte de détruire les tunnels qui permettait de faire passer sous le manteau des marchandises entre l’Égypte et Gaza, 3515023_6_4496_des-palestiniens-attendent-pour-pouvoir-remplir_e9d9fd9d7358804a3756bf1606d9837bainsi que les réservoirs de carburant le long de la frontière égypto-palestinienne. Auparavant, cette économie informelle permettait d’atténuer le blocage israélien de Gaza en place depuis 2007. « N’oublions pas que la véritable cause du manque d’hôpitaux et de structures adéquates pour les soins spécialisés est le blocus israélien illégal », a affirmé M. Falk. En décembre, la Palestine a été touchée par une tempête qui a duré près d’une semaine. Pour empirer la situation, Israël a ouvert les vannes d’un barrage à l’est de Rafah avec pour conséquence que les habitations de centaines de Gazaouites se sont retrouvées sous l’eau.  L’unique centrale de la bande de Gaza a de nouveau cessé de fonctionner vendredi 27 décembre faute d’un approvisionnement en fuel en provenance d’Israël, a indiqué un responsable de la compagnie d’électricité locale. La pénurie de fuel est provoquée par la fermeture du point de passage de Kerem Shalom, qui permet l’approvisionnement, a expliqué le directeur adjoint de la centrale.                                   L‘année dernière, jour pour jour, je concluais mon billet par ces mots: « Mais ce qui se passe à deux heures d’avion de chez nous, sous le regard complice et le silence assourdissant de la communauté internationale me révolte profondément. Celle-là même qui se mobilise et se dit prête à utiliser la force pour « débarrasser le Nord Mali de ses islamistes », détourne ostensiblement les yeux dès qu’il s’agit d’Israël. » Aujourd’hui « ON » s’occupe de la Centrafrique mais les habitants de Gaza continuent de crever dans l’indifférence générale. C’est désespérant ! Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

Bis repetita placent…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

, , , ,

Amis de l’isolexisme et du crabe mayo réunis, bonjour ! Je sais, O lettrés lecteurs, que vous n’ignorez rien des figures de rhétorique qui me servent souvent à ouvrir ces billets; néanmoins, petit rappel : 68593154_pL’isolexisme est une figure consistant à réunir au moins deux mots
ayant la même racine, dans le but de créer un mot nouveau, un effet emphatique ou comique. Exemple que l’on doit à ce cher Prévert : « Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie. » Voilà, nous sommes le vendredi 27 septembre 2013, 6è jour de Vendémiaire dédié à la balsamine, jolie fleur s’il en est. J’adore les dames du calendrier républicain, je les trouve nettement plus accortes que celles du catalogue de La Redoute. Celle-ci adresse au vieux bouc qui l’accompagne un regard que d’aucun jugerait concupiscent alors que d’ordinaire c’est plutôt le contraire. L’observateur aguerri aura remarqué en effet, que ce dernier, de toute évidence, en veut à sa fleur…

Pendant ce temps, un chef d’Etat lance un appel déchirant à l’assemblée générale de l’ONU: «  je suis aujourd’hui ici pour réclamer la justice pour un peuple (…) et l’assistance qui lui a été promise (…)  Il n’y a pas de précédent pour un chef d’Etat de parler lui-même devant cette himspeechassemblée. Mais, il est aussi sans exemple pour un peuple d’être victime d’une telle injustice et d’être à présent menacé d’abandon à son agresseur. Par ailleurs, il n’y a jamais eu auparavant un exemple de gouvernement procédant à l’extermination systématique d’un peuple par des moyens barbares, en violation des promesses les plus solennelles faites aux nations du monde (…), de ne point user du terrible poison des gaz nocifs contre des êtres humains innocents... »

The video cannot be shown at the moment. Please try again later.

Mais je m’aperçois qu’une erreur de notre stagiaire à permis la confusion entre un discours de Hailé Selassié devant la Société des Nations en 1936 et celui de François Hollande devant l’A.G. de l’ONU il y a quelques jours. Presque 80 années se sont écoulées et les gesticulations internationales continuent de montrer leur inefficacité devant la barbarie des uns, l’appétit des autres et le droit de veto du troisième… Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

 

Les temps sont difficiles…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , ,

Amis de la concorde universelle et du thé à la menthe réunis, bonjour !

Nous sommes le mardi 04 décembre 2012, 14è jour de Frimaire (qui porte bien son nom) dédié au sapin. Je ne manquerai pas de vous transmettre ma liste de cadeaux car, ce blog n’étant aucunement sponsorisé, les temps sont difficiles.

The video cannot be shown at the moment. Please try again later.

C‘est pas récent (1962) mais j’aime toujours autant. Dans l’actualité, les raisons de se réjouir ne sont pas légion. Sauf peut-être la reconnaissance de la Palestine par le machin Onusien. Il aura fallu plus de soixante ans quand même… Soixante ans pour un strapontin. Du coup, les voisins se sont fâchés tout rouge et ont décidé d’en remettre une couche de leur politique de colonisation. En effet, Israël a annoncé vendredi son intention de construire 3.000 logements supplémentaires à Jérusalem-Est et en Cisjordanie, notamment dans la zone dite E1, particulièrement controversée.

Située entre Jérusalem et la colonie de Maalé Adoumim, où Israël s’était engagé auprès des Etats-Unis à ne pas bâtir, cette zone, si elle est construite, rattacherait Maalé Adoumim aux quartiers de colonisation de Jérusalem Est, compromettant la viabilité d’un futur Etat palestinien. Autant dire que pour celui-ci, ça sent déjà le sapin. Cette décision a suscité des critiques internationales, y compris de Washington (si,si), soutien sans faille d’Israël, qui a estimé qu’elle faisait « reculer la cause de la paix » avec les Palestiniens. La « convocation » de l’ambassadeur israélien Yossi Gal visait à lui exprimer « la très vive préoccupation de la France », a dit pour sa part le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Philippe Lalliot. En termes diplomatiques on pourrait traduire par: continuez mais allez-y mollo; sinon notre « vive préoccupation » pourrait se transformer en « profond mécontentement ».

Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

Le blues d’Alep…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

, , , , ,

Amis de la tragédie grecque et du savon de Marseille réunis, bonjour !

Nous sommes le lundi 30 juillet, douzième jour de Thermidor que nos amis républicains
avaient dédié à la salicorne dans leur calendrier. Abondantes sur nos côtes, ses pousses tendres sont comestibles. Confites dans du vinaigre, elles sont consommées comme hors d’œuvre, mon aïeule, qui avait une vision très personnelle de la gastronomie, en mettait dans l’omelette ou dans ses salades. On peut aussi les préparer comme des haricots verts, c’est vous qui voyez.

On s’en sert encore aujourd’hui pour produire de la soude végétale, qui était autrefois utilisée pour la fabrication du savon et qui entre encore aujourd’hui dans la composition du fameux savon d’Alep. Aujourd’hui à Alep, se sont les habitants qui sont en train de se faire passer un sévère savon par ce bon Bachar al Assad et ses sbires; et les membres du Conseil de sécurité de l’ONU s’en lavent les mains au savon noir. Admirez l’enchaînement. En effet, la soude végétale est aussi présente dans le non moins fameux savon noir Le Briochin, inventé au début du siècle dernier par un certain Raoul Renaud, marchand cirier en Côte-du-Nord. Aujourd’hui on dit Côtes-d’Armor, ça fait plus chic… On dit encore que la soude servant à la production de verre, provenait de la combustion de la salicorne. Aussi, au 14e siècle, on raconte que les verriers déplaçaient leurs ateliers en fonction des zones de pousse de cette plante herbacée si étroitement liée à leur métier.

Tiens, c’est l’anniversaire de Buddy Guy dont je parle souvent ici, tant j’aime cette véritable légende du Chicago Blues. Alors, juste un petit morceau pour oublier la lacheté des hommes…

The video cannot be shown at the moment. Please try again later.

 

Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

FAITES UN VOEU…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , , ,

Amis de la concorde universelle et du velouté de potimarron réunis, bonjour !

Nous sommes le 21 septembre, dernier jour complémentaire avant le début de l’année de l’ère républicaine. Demain c’est Vendémiaire, le temps des vendanges.

 


Dans l’actualité, Mahmoud Abbas (président de l’autorité Palestinienne) a confirmé lundi à Ban Ki-moon (secrétaire général de l’ONU) qu’il comptait mettre à exécution son projet de demande de reconnaissance à part entière d’un Etat palestinien par les Nations unies, ce vendredi.

Voici une copie du courrier adressé par la Ligue des Droits de l’Homme au président de la République Française concernant la demande de la Palestine de rejoindre le concert des nations au sein de l’ONU.

« Monsieur le Président,

Plus de soixante ans après l’adoption d’un plan de partage de la Palestine, si l’Etat d’Israël a été effectivement créé, l’Etat palestinien n’existe toujours pas. Les différentes résolutions des

Nations unies sont restées lettres mortes et le peuple palestinien, en Cisjordanie comme à Gaza, continue à supporter occupation et blocus. La colonisation israélienne ne s’est jamais arrêtée, même pendant la période où les accords d’Oslo ont été appliqués. Aujourd’hui, contre toute légalité internationale, le Golan est passé sous souveraineté israélienne, des pans entiers de la Cisjordanie sont de fait annexés et les quartiers palestiniens de Jérusalem sont rongés par une colonisation rampante parce qu’Israël a fait de cette ville sa capitale exclusive, là aussi au mépris du droit.

Dans quelques jours, l’Assemblée générale des Nations unies sera saisie d’une demande de reconnaissance de la Palestine en tant que membre de l’ONU. Cette reconnaissance ne permettra pas à elle seule de résoudre le conflit actuel ni de faire cesser l’occupation israélienne.

En même temps, elle permettra de réaffirmer ce qui tend à être oublié : le droit des Palestiniens à un Etat souverain dans des frontières aussi sûres et reconnues que celles de l’Etat d’Israël.

Cette reconnaissance de la Palestine en tant qu’Etat, membre de la communauté internationale, permettra surtout de restituer aux négociations leur point de départ : les frontières de 1967, et non la politique d’annexion de fait suivi depuis plus de soixante ans par les différents gouvernements israéliens.

S’insérant dans l’immense revendication démocratique qui se lève partout dans la région, la reconnaissance d’un Etat palestinien fera des représentants du peuple palestinien des acteurs de plein droit de la communauté internationale, avec les mêmes droits mais aussi avec les mêmes responsabilités et ouvre de nouvelles possibilités en faveur de la paix.

Nous appelons le gouvernement français, l’Union européenne et ses Etats membres à soutenir de leur vote la reconnaissance par les Nations unies de l’Etat de Palestine.

Nous vous informons que cette lettre sera rendue publique.
Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de ma haute considération. »

J’ajoute qu’une centaine de faux-culs parlementaires français ont demandé au Président de la République de faire usage de son droit de véto. La liste est ICI. Mais dans quel monde vivons nous?

Il ne reste plus qu’à faire un vœu pour que la raison l’emporte. L’occasion se présente très prochainement avec cette pluie d’étoiles filantes que sont les Draconides. Si l’on en croit l’Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides (IMCCE) : la pluie de météores des Draconides sera exceptionnelle cette année, avec un maximum de 600 météores par heure (après correction), ce qui correspond à trois météores par minute visibles à l’oeil nu dans toute l’Europe.

L’événement aura lieu dans la nuit du samedi 8 au dimanche 9 octobre 2011, entre 20h00 et 23h00 locale. Nul besoin de gros télescope : il suffira juste de lever les yeux au ciel et attendre que les « étoiles filantes » apparaissent dans le ciel.

En attendant, portez vous bien et à demain peut-être.

I HAVE A DREAM…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , , , ,

Amis de l’entente cordiale et du couscous au poulet réunis, bonjour !

Nous sommes le 12 septembre, 26è jour de fructidor dédié à la bigarade, fruit du bigaradier, encore nommée l’orange amère et dont les fleurs servent à l’élaboration de l’essence de néroli mais surtout du triple sec et du Cointreau… Et puis tiens, une fois n’est pas coutume, je commence ce billet en souhaitant un bon anniversaire à jean-Yves, fidèle parmis les fidèles lecteurs de ce blogue.

Cette nuit, j’ai fait un drôle de rêve. J’ai vu le drapeau palestinien rejoindre les 193 autres qui ornent déjà le siège de l’ONU. J’ai songé un moment que ce fol espoir n’était pas vain, que je ne prenais pas mes désirs pour une réalité. Las…

Washington a déjà annoncé que les USA mettraient leur veto à l’entrée de la Palestine à l’ONU l’empêchant ainsi de devenir d’ici trois semaines environ le 194e Etat membre de l’organisation, mais il est possible qu’elle puisse accéder à un nouveau statut international.

De son côté l’Europe est divisée, certains sont partisans du vote favorable, d’autres (dont la France) pencheraient pour un compromis. Ainsi Alain Juppé a déclaré récemment : « Notre objectif est d’éviter un échec pour tout le monde, en septembre, à l’Assemblée générale des Nations unies. L’Europe peut et doit jouer un rôle dans la recherche d’une solution. »

Eviter un échec ! Cela fait soixante ans que l’échec est patent. L’idée principale serait de concéder à la Palestine le statut d’Etat observateur aux Nations Unies (comme cela a été le cas pour la Suisse pendant des décennies avant qu’elle ne demande à passer membre à part entière). Sauf que la Suisse n’était pas occupée par une force étrangère. Il est vrai, me rappelle madame Michu, qu’en 2012, les français de l’étranger vont élire leurs députés et que la 8è circonscription est composée de plus de 55% d’israéliens qu’il convient de ne pas facher…

 


Le 20 septembre, si tout se passe comme prévu, le représentant du Liban, qui préside actuellement le Conseil de Sécurité de l’ONU, présentera au secrétaire général Ban Ki-moon une demande officielle d’admission de l’Etat de Palestine dans les frontières de 1967 (Cisjordanie, Jérusalem-Est et bande de Gaza) aux Nations unies. (Les « frontières de 1967″ renvoient à la « Ligne verte », ligne de démarcation déterminée par l’armistice conclu en 1949 entre Israël et ses voisins arabes – Égypte, Jordanie, Liban et Syrie – au terme de la première guerre consécutive à la création de l’État juif.)

Au moins 124 pays  sur les 193 membres de l’ONU ont déjà annoncé la reconnaissance de l’Etat palestinien et qu’ils voteront pour son admission. Une vingtaine d’autres au moins auraient, selon le négociateur palestinien Saeb Erekat, promis de les imiter. Le seuil requis des deux tiers de votes favorables (129 Etats) semble largement dépassé. Mais, les dirigeants palestiniens le savent déjà, leur pays ne deviendra pas, après le Soudan du Sud, le 194e Etat membre de l’ONU. Car il y a un deuxième tour, Il faut également le vote favorable de 9 des 15 membres du Conseil de Sécurité, dont impérativement, celui des cinq membres permanents (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine). Et le veto des Etats-Unis ne fait désormais aucun doute ! Pour ma part, je fais partie de ceux qui n’ont pas sauté de joie à l’élection de OBAMA tout en me réjouissant de la fin de l’ère BUSH. Ses reculades sur de nombreux points essentiels comme l’environnement et la Palestine semblent, hélas, me donner raison.

« Au rythme où Israël réquisitionne les terres, constitue des réserves foncières pour l’expansion des colonies et construit en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, il n’y aura bientôt plus rien à négocier, constate Khalil Tafakji, ancien cartographe de la délégation palestinienne. En dehors de quatre cantons autour des villes principales, qui représentent moins de 40% du territoire, Israël contrôle la majorité de la Cisjordanie. Dans l’indifférence générale. Et je ne suis pas sûr que notre offensive aux Nations unies puisse y changer quelque chose. » Sources:Emmanuel Esliard – Médiapart.

Les évènements du Caire (attaque de l’ambassade d’Israël) me font craindre le pire. Tout se passe comme si, à chaque fois que l’on aperçoit l’ombre d’une solution, des forces occultes s’employaient à détruire tout espoir.

Allez, rendez-vous dans cinquante ans. En attendant, portez vous bien et à demain peut-être.

UN BATEAU POUR GAZA…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, ,

 

Amis de l’autodétermination et de l’andouille de Guéméné réunies, bonjour !

Aujourd’hui, dimanche 26 juin, 8è jour de messidor dédié à l’échalote. C’est dire si dans le Léon c’est un peu la fête nationale…

UN BATEAU POUR GAZA.

Alors que le blocus illégal de Gaza se poursuit, une nouvelle flottille d’aide internationale doit se diriger vers la bande de Gaza dans les prochains jours. Le but de cette flottille, organisée par des militants internationaux pacifiques, est de mettre fin au siège illégal de la bande de Gaza imposé par les autorités israéliennes depuis juin 2007. Cette punition collective a provoqué une crise humanitaire sans précédent, et continue d’exister en dépit de la Résolution 1860 du Conseil de Sécurité de l’ONU et des injonctions de la communauté internationale.

Selon les organisateurs, la flottille transportera des marchandises humanitaires, de l’eau, de la nourriture et des médicaments, et aucune arme ne sera chargée à bord. Parmi les 350 personnes prévues au total à bord, figurent des élus et hommes politiques français, dont Olivier Besancenot, le député communiste du Havre, Jean-Paul Lecoq, ou encore la députée européenne Nicole Kiil-Nielsen, ainsi que des personnalités du monde du sport, dont le marin breton Jo Le Guen, et des militants associatifs comme Julien Bayou, du collectif Jeudi Noir pour le droit au logement.

Parmi les autres bateaux, figurent un navire italien, un irlandais, un espagnol, deux gréco-suédois-norvégiens et un cargo de la diaspora palestinienne. De son côté Israël ne déroge pas : « Aucun navire n’atteindra Gaza », selon un militaire israélien.Israël se dit « déterminé » à intercepter la flottille internationale qui entamera dans quelques jours un périple vers la bande de Gaza afin de briser le blocus imposé par l’État hébreu.

« Israël a le droit à l’auto-défense », a prévenu l’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Ron Prosor. « La flottille ne présente rien de constructif », relève de la « provocation et n’a rien à voir avec une aide humanitaire », a-t-il soutenu, estimant qu’elle s’inscrivait « clairement dans une démarche politique ». Les Israéliens ont averti qu’ils feraient tout pour neutraliser la flottille.

Néanmoins, l’armée semble vouloir prendre des précautions pour ne pas réitérer le scandale provoqué par l’assaut meurtrier de la première flottille. En mai 2010, neuf passagers turcs d’un des navires de la première flottille du même type avaient été tués par un commando israélien qui cherchait à empêcher tout débarquement à Gaza, soulevant une vague de réprobation internationale. De nouvelles techniques ont donc été testées pour intercepter les navires, telle l’utilisation de canons à eau. Un exercice que l’armée israélienne a rendu publique grâce à une vidéo.

Jusqu’à quand la communauté internationale acceptera t-elle que cet État voyou foule au pied le droit et les résolutions de l’ONU ? Cela fait soixante ans que les palestiniens sont otages d’une politique mortifère, nous ne les oublions pas…

Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

POURQUOI LA GUERRE ?..

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , , ,

Amis des pousse-au-crime et des va-t-en-guerre réunis, bonjour !

Pourquoi la guerre ?

Oui, je reviens vers vous avec cette question lancinante qui ne cesse de me tarauder les neurones. Pourquoi Israël et son souteneur, les Etats unis d’Amérique, s’apprètent-ils à bombarder l’Iran? La question aujourd’hui n’étant plus de savoir si ils vont le faire mais, quand vont-ils le faire.

La première réponse qui vient à l’esprit c’est que un certain nombre de pays Arabes (mais Sunnites) ne verraient pas d’un mauvais oeil la mise au pas des Perses chiites. Ces derniers sont soupçonné d’être derrière le Hamas en Palestine, le Hezbollah au Liban, les rebelles du Yémen qui harcèlent les forces Saoudiennes, les Talibans en Afghanistan, les milices en Irak. D’où l’idée de l’Etat Hébreu de frapper à la tête une fois pour toutes… L’Arabie Saoudite est sans doute, en tous cas officieusement, l’allié le plus sûr des USA et donc, implicitement, d’Israël dans cette affaire. L’idée d’une nouvelle guerre qui enflammerait le Moyen Orient et ses puits de pétrole n’emballe guère les pétroliers du coin. La Jordanie, l’Egypte dans une moindre mesure, les Saoudiens bien entendu, le Koweit à coup sûr, sans compter les Sunnites Irakiens qui rêvent de retrouver leur prestance de l’époque Saddam, n’interviendront qu’au travers de « paroles verbales » à la tribune de l’ONU pendant que Tsahal et l’oncle Sam largueront leurs bombes anti bunkers sur les présumées installations nucléaires de l’Iran.

La seconde c’est que le gouvernement Israëlien a besoin du soutien de son opinion publique pour mettre une dernière main à sa politique d’occupation des sols jusqu’à atteindre un point de non-retour avant une éventuelle co-existence (inéluctable) de deux Etats en Palestine. Or, rien ne garanti davantage la cohésion d’un peuple qu’une menace extérieure. C’est donc l’Iran qui va tenir la place du méchant avec dans le rôle du docteur Folamour, le dangereux psychopathe, Ahmadinejad.

Soutien de son opinion d’une part et soutien, sinon compréhension bienveillante de la communauté internationale, d’autre part; voilà pourquoi Obama s’empresse de faire voter par le conseil de sécurité de l’ONU une résolution permettant d’accroître les sanctions contre l’Iran.

La Résolution 1929 du Conseil de sécurité de l’ONU est basée sur un procès d’intention fondamental. Elle défend l’idée que l’Iran est une puissance nucléaire à venir et une menace à la sécurité mondiale. Elle fournit également le feu vert à l’alliance militaire États-Unis-OTAN-Israël pour menacer l’Iran d’une attaque nucléaire préemptive punitive, appuyée du sceau du Conseil de sécurité de l’ONU. Bis repetita placent, on se croirait à la veille de la guerre contre l’Irak. (à gauche un dessin paru dans le N° 42 de  « l’Assiette au beurre » en 1902. La légende: Je voulais qu’on déclarât la guerre pour expérimenter mon nouveau fusil…)

Il est bien possible que vos nuits d’été soient illuminées par les images fantômatiques des bombardements et au JT vous verrez BHL et/ou Finkielkraut vous expliquez qu’il ne pouvait en être autrement et que, fort heureusement, les Nations n’ont pas cédées à l’esprit de Munich.

Il y a des jours comme ça où l’envie vous prend de devenir, vraiment, un cénobite tranquille et pourquoi pas, un anachorète planqué sur son piton rocheux, attendant la fin de toute chose…

Tout à fait autre chose…

Connaissez vous Carlos GOHSN le Pédégé de Renault Nissan, payé une fois
en France et une fois au Japon, résultat: 10 millions d’euros annuel.
De son côté, Ronan Guernion, que vous ne connaissez pas non plus, producteur de lait à Tonquédec (22) considère qu’il gagne environ 1 000 euros par mois pour des semaines de 58h. (Télégramme de Brest. 23 juin). Mais dans quel monde de dingues vivons nous ?

Des petites histoires comme celle là il en sort deux ou trois par semaine: Les cigares de Blanc, la mission de Boutin, l’appartement de Fadela…Jusqu’où iront-ils dans le mépris de ceux dont les ancêtres ont fait voter la fin des privilèges ? Vous le saurez en restant fidèle à votre blog préféré. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.



ENFIN DU SEXE…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , ,

Vous voyez comme vous êtes ! Dès que le mot sexe apparaît dans le titre, le nombre de visiteurs augmente très sensiblement…Alors, supercherie, ou marketing ? Le débat est ouvert mais force est de constater que beaucoup s’intéressent davantage aux fesses qu’aux faits, à la température de Carla qu’à celle du globe. Mais, je persiste et je signe.

APRES COPENHAGUE.

Pour rester dans la métaphore cinématographique initiée par certains de vos commentaires et reprendre une phrase fameuse de Lino Ventura, je vous avoue que les atermoiements de nos dirigeants commencent très sérieusement à me les briser menu.

Après le fiasco de « Copenblague », rendez-vous à Mexico. Vous avez aimé Kyoto, vous allez adorer Mexico. Et pendant que le pôle fond, l’écolo se morfond. Pendant que le roi Arthus Bertrand poursuit sa quête du Graal, Boorlo se désespère de trouver encore des glaçons pour sa solution hydro-alcoolique. Obama ne dit mot et Hulot le pense tout bas. Les Indiens n’en veulent point, les Chinois, pas plus qu’ça, le Brésil est sur le grill et Sarko rêve d’une gouvernance mondiale pour remplacer l’ONU. Le temps est venu dit-il de remplacer le « machin » comme disait le Général par un « bidule » comme le croit Gudule. Et pendant ce temps là, le gulf stream a mauvaise mine, el Nino a un coup de chaud et la terre Adélie aura bientôt des airs de Ténéré. Je vous échange deux paquets d’Arielle Dombasle contre un paquet de mer à la pointe du Raz que les conclusions de Mexico seront étrangement ressemblantes à celles de Copenhague. Tant que nous n’aurons pas intégré l’idée que ce n’est pas l’humanité mais son avatar, le capitalisme, qui est l’ennemi public n° 1, toutes ces conférences seront cautères sur jambes de bois et pipi dans le violon. L’écologie est au capitalisme ce que le doryphore est à la pomme de terre, il y a incompatibilité génétique; et Monsanto n’y changera rien. La révolution environnementale que le XXIème siècle attend, exige que l’on se débarrasse de ces goinfres affamés de profit qui se fichent de la planète comme de leur première Rollex. Avis aux amateurs.

Et voila pour aujourd’hui, rien de tel qu’un petit coup de gueule pour vous redonner le moral. Allez, ne désesperez pas, portez vous bien et, à demain peut-être.