Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “missiles”

Page 1 de 1

Les faucheurs de marguerites…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , , ,

Amis du tarot de Marseille et de la flute enchantée réunis, bonjour ! Nous voici le Dimanche16 avril 2017, 27è jour de GerminalBoby dédié à l’Anémone… C’est le dimanche de pâques quoi ! Anémones, Pâques, pâquerette, les petites fleurs, le printemps, cela me fait à chaque fois penser à cette fameuse pochette de disque de Boby LAPOINTE, pull marin, le nez dans les pâquerettes ; dessin naïf que l’on doit à l’artiste Maurice Green. Souvenez vous de: Ta Katie t’as quitté – La maman des poissons – Marcelle – Framboise… Plus tard on le retrouvera au cinéma dans « Max et les ferrailleurs » ou « Les choses de la vie ».

Pendant que les petites fleurs s’épanouissent, les grands de ce monde continuent à jouer à: «kicékalaplusgrosse». C’est ainsi que samedi dernier, à l’occasion du 105e anniversaire de la naissance de Kim Il-Sung, le fondateur de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), une gigantesque parade militaire organisée à Pyongyang missile coréeréunissait des dizaines de milliers de soldats des armées de Terre, de l’Air et de la Marine, devant le dirigeant du régime nord-coréen, Kim Jong-Un. Dans le même temps  le président américain a déjà annoncé qu’il avait envoyé une « armada très puissante » de navires vers les côtes de la péninsule coréenne. Un groupe d’attaque de la marine américaine comprenant le porte-avions Carl Vinson va se rendre de Singapour vers la partie ouest du Pacifique pour assurer une présence au large de la péninsule coréenne.

 

Histoire de montrer ses muscles, oncle Donald avait Bombinetteauparavant larguer sur l’Aghanistan une bombinette de dix tonnes considérée comme «la mère de toutes les bombes». Cette bombe est dite à «effet de souffle». Les USA la développe depuis la guerre du Viêt-Nam. Les Américains avaient alors appelé cette bombe la «coupeuse de marguerites». Initialement, elle était destinée à la déforestation. Son fonctionnement est simple : la bombe libère dans un premier temps un combustible dans les 150 mètres à la ronde. Puis une seconde explosion y met le feu. Dès qu’il s’agit de détruire, l’imagination humaine est sans limite… Combien de temps encore ces grands malades vont-ils jouer les docteurs Folamour avant de tout faire péter .

Allez, encore un œuf tiens, joyeuses Pâques, portez vous bien et à bientôt peut-être?

Bruits de bottes…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , , , ,

Amis de l’escalade et du Paris-Brest réunis, bonjour !

Nous sommes le samedi 08 décembre 2012, 18è jour de Frimaire dédié au lierre qui, faut-il le rappeler, n’est pas une plante parasite contrairement au gui.

Bruits de bottes.

Vous vous souvenez de l’épisode des armes de destructions massives qui avait servi d’alibi pour le déclenchement de la guerre en Irak. Aujourd’hui, nos fins stratèges de l’OTAN et du Pentagone nous font le coup de l’éventuel usage de gaz par Bachar al Assad.  la chaîne américaine NBC a affirmé que des bombes destinées à être larguées avaient été chargées avec du gaz sarin. A l’époque, c’est Fox News qui se chargeait du sale boulot. D’après l’agence Reuters, Le gouvernement allemand a accepté, jeudi, d’envoyer des missiles Patriot (photo) et environ 400 soldats en Turquie afin de prévenir une extension de la guerre civile en Syrie au territoire turc, ont indiqué les ministères de la Défense et des Affaires étrangères.

L‘OTAN et des pays occidentaux ont jugé inacceptable la perspective de voir le régime Assad utiliser ses armes chimiques contre la rébellion, après qu’un responsable américain a affirmé lundi que Damas mélangeait les composants nécessaires à la militarisation du gaz sarin, un neurotoxique mortel. L’utilisation d’armes chimiques par la Syrie entraînerait une « réaction internationale immédiate » de la communauté internationale, a déclaré mardi le secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen.

Membre de l’Otan, la Turquie a demandé aux pays de l’Alliance atlantique de lui fournir des systèmes de défense aérienne contre d’éventuels tirs de missiles en provenance de la Syrie. Le président américain Barack Obama a menacé lundi de «conséquences» son homologue syrien Bachar Al-Assad s’il faisait usage d’armes chimiques. Sans que l’on sache si la décision est liée, l’ONU a annoncé qu’elle suspendait ses opérations en Syrie en raison de la dégradation de la sécurité, un mouvement suivi par l’Union européenne qui a décidé de réduire sa délégation au minimum.

M‘est avis que les pions se mettent en place et que l’on se dirige tout droit vers une intervention musclée. Après quoi il suffira d’attendre quelques mois pour voir les barbus se faire désigner très « démocratiquement » à la tête d’un pseudo conseil national. Ainsi la boucle sera pratiquement bouclée et lorsque l’Empire décidera de s’occuper sérieusement de l’IRAN, nos enturbannés chiites se trouveront désespérément seuls au milieu d’un océan sunnite.

Maintenant, comme dit Lolobobo, je dis ça, je dis rien… Allez, portez vous bien et à demain peut-être.