Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “Mandragore”

Page 1 de 1

La chasse aux sorcières…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

, ,

Amis de La Bhagavad-Gita et des autos tamponneuses réunies, bonjour ! Nous voici le mercredi 11 mars 2015 c’est à dire le 21 de ventôse qui était généralement dédié à la Mandragore. Les effets hallucinogènes remarquables de la plante, ainsi que mandragorela capacité qu’ont ses principes actifs de pouvoir aisément traverser la peau et de passer dans la circulation sanguine, explique certainement pourquoi les sorcières du Moyen-Age, qui s’enduisaient les muqueuses et les aisselles à l’aide d’un onguent à base de mandragore, entraient en transe. La plante était également utilisée par les guérisseuses, notamment pour faciliter les accouchements, mais aussi contre les morsures de vipère. En raison de la forme vaguement humaine de sa racine et de ses composés alcaloïdes psychotropes, la mandragore a été associée depuis l’antiquité à des croyances et des rituels magiques.

Avez vous remarqué que depuis quelques semaines, la France est à nouveau sujette à une crise de lepénisme aigüe…Cela est récurrent, on croit s’en être débarrassé et, patatra, à l’occasion d’un printemps électoral, les symptômes ressurgissent. C’est une sorte d’herpès, il disparait puis, un matin, le petit bouton narquois est là. Aussitôt commence la course pour savoir qui sera le plus à droite de la droite. Untel recommande de rejeter les immigrants à la mer, tel autre ob_59a7ec_lechatverrait bien raser toutes les mosquées, et le troisième en appelle aux racines chrétiennes de la France-fille-ainée-de-l’église. Il faut terroriser les terroristes, éradiquer les bandes, multiplier les caméras de surveillance, surveiller les surveillants, épier les pieds tendres, verrouiller le Web, boulonner la presse d’opinion, et surtout, surtout, rassurer madame Michu qui voit partout des hordes de barbus et leurs compagnes encapuchonnées venir les narguer à la sortie des vêpres. Jusqu’où ira cette surenchère, combien de « républicains » de droite oublieront leurs principes pour faire alliance avec le F.N. histoire de ne pas perdre un département ? La réponse ne tardera pas à venir et, à l’issue du deuxième tour des départementales nous aurons un aperçu de ce qui nous attend pour la suite.

D‘ici là, d’autres sondages viendront alimenter les fantasmes et la mandragore ne suffira pas à rassurer ceux qui se croyaient élus pour l’éternité. En attendant la chasse aux sorcières, portez vous bien et à demain peut-être.

ABRAKADABRA…

Posté par erwandekeramoal dans TRADITION

,

Amis de la pharmacopée et du ris de veau réunis, bonjour !

Nous voici le dimanche 11 mars de l’an 2012 c’est à dire le 21 de ventôse qui était généralement dédié à la Mandragore.

Les effets hallucinogènes remarquables de la plante, ainsi que la capacité qu’ont ses principes actifs de pouvoir aisément traverser la peau et de passer dans la circulation sanguine, explique certainement pourquoi les sorcières du Moyen Age, qui s’enduisaient les muqueuses et les aisselles à l’aide d’un onguent à base de mandragore, entraient en transe.

La plante était également utilisée par les guérisseuses, notamment pour faciliter les accouchements, mais aussi contre les morsures de vipère. En raison de la forme vaguement humaine de sa racine et de ses composés alcaloïdes psychotropes, la mandragore a été associée depuis l’antiquité à des croyances et des rituels magiques. La Mandragore Officinale est devenue, au fil des années, tellement mystérieuse dans le folklore, qu’elle a été par la suite considérée non seulement comme la plus puissante mais également comme la plus dangereuse de toutes les herbes magiques. Elle représente tout ce qui est mystérieux et attirant dans le monde étrange des plantes. A noter qu’elle contient un alcaloïde, la scopolamine, dont on a tiré les premiers sérums de vérité…

Il faut bien reconnaître que sa cueillette n’est pas une mince affaire.Paracelse  conseillait d’opérer la nuit du vendredi, lorsque les mandragores sont lumineuses après l’orage, il convient de les rechercher au pied d’un gibet, où le sperme du pendu leur apporte vitalité, ou sur les places de supplice ou de crémation. Un chien noir affamé, animal condamné, est attaché au pied de la plante, et ,excité par le son du cor, est appelé au loin, devant franchir trois cercles concentriques inscrits à terre autour de la mandragore à l’aide d’un poignard magique. La plante émet lors de l’arrachage un cri d’agonie insoutenable, tuant l’animal, et l’homme non éloigné aux oreilles non bouchées de cire. La racine devient magique après lavage, macération et maturation en linceul ; elle représente l’ébauche de l’homme, « petit homme planté » ou « homonculus ». Ainsi choyée, elle reste éternellement fidèle à son maître et procure à son possesseur, prospérité prodigieuse, abondance de biens, et fécondité.

Bon ben dites donc, ça nous fait un dimanche pas très catholique tout cela. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.