Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “l’échalote”

Page 1 de 1

Tel Aviv sur Seine…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , , ,

Amis de la libération sexuelle et du clafoutis aux cerises réunis, bonjour !  Petit à petit, on se rapproche de la mi-août, la preuve on est le mercredi 12 2015, 25è jour de thermidor dédié à la loutre. Fabre d’Églantine, en élaborant son calendrier républicain, ne se doutait pas que deux siècles plus tard la loutre aurait pratiquement disparue de nos contrées. Heureusement il en reste quelques unes, notamment en Alsace et en Bretagne où elles sont bien protégée.

Savez vous planter les choux chantait mon aïeule… Et les échalotes aurait-elle pu ajouter ! Pourquoi les échalotes vous entend-je balbutier? Et bien parce que c’est un 12 août en 1099, peu après avoir enlevé Jérusalem aux musulmans; que le chef des croisés Godefroy de Bouillon complète son succès en écrasant l’armée égyptienne à Ashkelon (ou Ascalon).les-johnnies
De cette ville, les croisés ramèneront en Occident… l’échalote (du latin ascolonia cepa, qui signifie oignon d’Ascalon). Ascalon, au pays des Phillistins, aujourd’hui Israël. Autant vous dire qu’ici, dans le Léon (60% de la production française) où réside votre serviteur, on en connait un rayon sur l’échalote… Je me souviens des fameux Johnnies qui s’en allaient vendre leur production outre-Manche. J’ai retrouvé, pour illustré ce billet, cette jolie expression: War pont Landerne e vezer ar penn e Leon hag ar revr e Kerne. Sur le pont de Landerneau, on a la tête en Léon et le cul en Cornouaille.

Tiens justement, à propos d’Israël, le premier ministre israélien a annoncé la construction de nouveaux logements en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est. Bref, la colonisation continue et s’intensifie. Par colonisation, on entend la construction d’habitations civiles dans les territoires occupés ou annexés par Israël depuis 1967. C’est l’une des principales logementspierres d’achoppement dans les négociations de paix israélo-palestiniennes, au point mort depuis 2014. Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a rappelé que « les colonies étaient illégales au regard du droit international et étaient un obstacle à la paix ». Ces décisions « sont contraires à l’intention affichée par le gouvernement israélien de rechercher une solution à deux États », a-t-il ajouté, en exhortant Israël « à revenir sur sa décision dans l’intérêt de la paix et d’une solution juste » au conflit israélo-palestinien. Même ton à l’Union européenne où l’on constate que ces mesures « mettent en question l’engagement du gouvernement de négocier une solution à deux États dans le processus de paix au Moyen-Orient ». Le partisan de la colonisation, Naftali Bennett, par ailleurs ministre de Paris plagel’Éducation, lui-même ancien leader des colons de Cisjordanie, s’est félicité de l’annonce des nouveaux logements dans les colonies. « Cette décision est une réponse sioniste. C’est de cette manière que nous allons construire notre pays », a-t-il déclaré dans un communiqué. Comme d’habitude la communauté internationale joue les indignées mais surtout, on ne touche à rien et, au passage, on invite l’Etat Hébreu à se mettre en maillot de bain à Paris-plage… En effet,  l’opération « Tel-Aviv sur Seine », organisée le 13 août dans le cadre de Paris Plages aura bien lieu malgré les protestations.
Mais, nom d’un petit bonhomme, dans quel monde vivons nous… Allez essayez de bien vous porter et, à demain peut-être.