Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “la vie en reuz”

Page 1 de 1

La vie en reuz…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

, ,

Amis de la fiesta, de la nouba, de la noce et de la java réunies, bonjour !

Nous voici le jeudi 28 mars 2013, 8è jour de germinal dédié à la jonquille.

Voici donc la nouvelle affiche de La vie en reuz 2013. Pour les non-initiés je conçois que le jeu de mots ne soit pas évident mais, pour qui a traîné un tant soit peu ses guêtres du côté du Rosmeur (à Douarnenez – 29) le terme de reuz est très familier. 392890_10151362560098807_1828419345_nExplication de texte par Gérard Alle: « A Douarnenez, on aime faire la fête. La réputation de la cité sardinière n’est plus à faire… elle est FÊTE ! Et si la sardine fait la tête, se fait plus discrète, si les bateaux de pêche se font plus rares, si c’est le boulot qui trinque, plutôt que se morfondre, le Douarneniste préfèrera toujours lever le coude que baisser les bras… ».

Or donc, faire du reuz, cela revient à faire du bruit, à en parler exagérement; aujourd’hui on dirait peut-être faire du buzz. Suite au concours qui mettait en lice douze candidats, c’est le travail de Kevin Kergoat qui a été retenu. Il recevra en récompense l’équivalent de son poids en boîtes de sardines : « On aurait peut-être dû choisir l’artiste le plus léger… », s’interrogeaient avec humour les membres du collectif. Kevin Kergoat, infographiste de métier, a proposé un travail très stylisé avec des couleurs franches. Un travail qui n’est pas sans rappeler le style de Juan Miro. Et c’est justement sur le thème de Miro que seront travaillés les décors de la fête lors des ateliers. De même, le visuel de l’affiche sera repris sur les boîtes de thon millésimées 2013 « grâce à la complicité de Chancerelle-Cobreco et de la Franpac ». A retenir donc les dates des 17, 18, 19 mai 2013 pour ce rendez vous avec une quinzaine de fanfares, batucadas et arts de rue. Je vous recommande particulièrement La fanfare Toto: Des mélodies foraines, cinématographiques, du vieux jazz,des trads, des vieux airs et des compositions…

The video cannot be shown at the moment. Please try again later.

La vie en reuz donc, est une sorte de réplique à la déprime généralisée façon DownloadedFiledouarneniste: Dans les années 1980, à chaque printemps, «Les arrivées d’airs chauds» déferlaient joyeusement sur Douarnenez. Dans les années 2000, tous les étés, ce furent «Les arts dînent à l’huile». Des rencontres de musique et d’arts de la rue qui ont fait émerger une vie associative et un beau savoir-faire. Pour combler le manque, faire un pied de nez à la morosité ambiante, une quinzaine d’associations se sont fédérées en un collectif pour que naisse un nouveau rendez-vous. Les trente ans de la fanfare locale, À bout de souffle, ont été le détonateur. Il fallait fêter cela dignement. Tous les détails sur leur site.

Allez, à bientôt sur le port, en attendant portez vous bien et à demain peut-être.