Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “la chienlit”

Page 1 de 1

Paris s’éveille…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , ,

Amis du matérialisme historique et du cachou Lajaunie réunis, bonjour ! Nous sommes le Vendredi 20 Mai 2016, premier jour de Prairial dédié à la luzerne. Le mois de prairial était le neuvième mois du cPrairialalendrier républicain français. Il correspondait, à quelques jours près (selon l’année), à la période allant du 20 mai au 18 juin du calendrier grégorien. Il tirait son nom « de la fécondité riante & de la récolte des prairies de mai en juin », selon les termes du rapport présenté à la Convention nationale le 3 brumaire an II (24 octobre 1793) par Fabre d’Églantine, au nom de la « commission chargée de la confection du calendrier ». Quel poète ce Fabre… Et c’est donc le jour de la luzerne, nommée aussi le sainfoin (celui là n’aura pas sa statue à Carnoët) très appréciée par nos amis les bêtes, il parait que c’est plein de protéine et de carotène. Par ailleurs, un ami écolo me demande de préciser que la luzerne déshydratée remplace avantageusement les tourteaux de soja importés et aux origines douteuses (OGM), voila, j’ai fait ma b.a.

Le 20 mai 1968, en France, Le général de Gaulle fustige la « chienlit » , mais la chienlit comptait, en ce jour, plus de six millions de grévistes! Lesla chienlit étudiants des Beaux arts en firent une affiche célèbre. Quarante ans plus tard, mon fiston s’en était inspiré pour illustrer le carton d’invitation à mon pot de départ en retraite… A cette époque, après les usines ce sont les transports publics comme la SNCF et RATP qui ne fonctionnent plus, les magasins sont contraint de fermer leur portes, les poubelles s’amoncellent de façon impressionnante dans les rues, l’essence se fait rare et les gens tentent de retirer leur argent dans les guichets des banques qui ne sont pas encore en grève.

La veille, sur la Croisette, le Festival de Cannes s’est lui-même numérisation chienlit0001sabordé, après les interventions des cinéastes Truffaut, Godard et Lelouch qui proposaient d’occuper le Palais du festival pour y instaurer un forum permanent. Je crois que c’est Thucydide, historien grec, qui disait:  l’histoire est un perpétuel recommencement. A l’époque on cherchait la plage sous les pavés mais c’était pour déboulonner la statue du commandeur, pour renvoyer aux poubelles de l’histoire une vieille droite réactionnaire et conservatrice. Aujourd’hui, les ceusses qui nous gouvernent se disent socialistes (me faites pas rire, j’ai les lèvres gercées). Siné, Reiser, Cabu, Cavanna, Wolinski, Choron, ils ont tous disparu des écrans radar… Ah, madame Michu, qui saura croquer l’infinie vacuité de ce monde où se sont les flics qui manifestent ?

Allez, merci d’être encore là, portez vous bien et à demain peut-être.