Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “Jean-Pierre Danyel”

Page 1 de 1

Comment j’ai rencontré Saint Tugdual…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, ,

Amis de la solidarité internationale et du Picon bière réunis, bonjour ! Et nous voici en décembre, kerzu en breton dans le texte, tout doucettement on se rapproche de l’hiver. Plus précisément, nous sommes le Samedi 01 Décembre 2018, onzième jour de frimaire dédié à la cire.  Selon certains calendriers, c’est la St Tugdual nom issu du breton « tud » (peuple) et « gwal » (valeur).

Il s’agirait de l’un des sept saints fondateurs de la Bretagne selon la police, beaucoup plus selon les pèlerins. Et puis tiens, maintenant qu’on se connaît un peu, je vais vous (re)raconter une anecdote personnelle. Dans les années soixante, un cousin (à la mode de Bretagne) s’était mis en tête de se convertir à JP-Danyella religion orthodoxe celte (si, si, ça existe). Apprenant que je devais effectuer un voyage dans ce qu’on appelait encore la Tchécoslovaquie, il me demanda de lui rapporter un ouvrage d’art ayant trait aux icônes. Quelques mois plus tard, m’étant acquitté de cette tâche, je retrouvais mon cousin pope en compagnie d’un anachorète qu’il me présentât comme son « évêque ». Celui-ci s’était semble t-il installé dans les années 50, dans le bois Juhel sur la commune de Saint Dolay (dans le Morbihan – près de La Roche-Bernard). De son vrai nom Jean-Pierre Danyel,il voulait restaurer la spiritualité du monachisme celtique et la tradition des évêques-abbés. C’est dans ce but qu’il fut sacré évêque de l’église orthodoxe celtique et prit le nom de Tugdual. Cette consécration fut célébrée par Mgr Irénée d’Eschevannes, évêque et futur csm_monastere_ste-presence_7721eccbcbpatriarche de l’Église Gallicane. Le brave homme devait décéder quelques semaines après notre rencontre en août 1968, à l’âge de 51 ans. Avant de mourir il prophétisa que dix ans après sa mort des moines viendraient relever son ermitage. Et en effet, une communauté de moines d’esprit celtique a reconstruit la chapelle qui est maintenant une superbe église en bois. Les adeptes de cette église, devant les bienfaits réalisés par le bonhomme, en on fait un saint. Je peux donc dire que j’ai rencontré Saint Tugdual… Étonnant non !

 

Allez le bonjour vous va, portez vous bien, ne vous prenez pas au sérieux et à bientôt peut-être.