Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “Front populaire”

Page 1 de 1

Le 05 mai, fais ce qu’il te plaît…

Posté par erwandekeramoal dans HISTOIRE

, , , , ,

 

Amis de l’histoire en marche et de la purée de panais réunies, bonjour !

Nous sommes le samedi 05 mai 2012 à J-1 d’une date historique. C’est le 17è jour de Floréal dédié à la Consoude, petite plante des chemins creux aux vertus médicinales particulières puisqu’elles favorisent la reconstruction des os après fracture; d’où son nom…

Quelques 05 mai au hasard.

05-05-1789 : Ouverture des États généraux dans la salle des Menus Plaisirs à Versailles, ce sont les premiers depuis ceux réunis en 1614 par Marie de Médicis, régente du royaume. Vous connaissez la suite jusqu’au fameux 14  juillet…On en parle encore !

05-05-1818 : Naissance de Karl Marx. Le bébé joufflu allait devenir un vieux barbu dont les analyses allaient transformer la façon de voir le monde.

 

05-05-1821 : Mort de Napoléon Ier, âgé de cinquante et un ans. A 5 heures 49, au moment précis où tonne le canon de la garnison anglaise de Sainte-Hélène, Napoléon Ier rend  » à Dieu le plus puissant souffle de vie qui jamais anima l’argile humaine « , selon Chateaubriand. Il fallait toujours qu’il en rajoute…C’est ça en fait, le romantisme.

05-05-1926 : Première projection en Allemagne du film « Le Cuirassé Potemkine » d’Eisenstein. Et la poussette qui dévale l’escalier…Mille fois imité, jamais égalé. C’est le seul point commun avec la Suze !

 

05-05-1936 : Victoire du Front populaire aux élections. Ah, les congés payés, les bains de mer, le départ en tandem, la semaine de quarante heures. Et « ils » voudraient nous reprendre tout ça !

 

05-05-1955 : La RFA devient un État souverain. Le monde acceptait le mur de la honte comme aujourd’hui il accepte celui de Gaza…L’histoire bégaie.

05-05-1981 : Mort en prison du militant indépendantiste irlandais Bobby Sands, après 66 jours de grève de la faim. Voir mon billet du 1er mars.

05-05-1988 : Les otages français du Liban sont libérés. Marcel Carton, Marcel Fontaine et Jean-Paul Kaufmann arrivent à l’aéroport de Villacoublay. Après trois ans de captivité, ils rentrent à la maison accueillis par un corse: Charles Pasqua (tiens !)

05-05-1992 : Furiani, Bastia. Une tribune s’écroule lors d’un match de football. Un premier bilan fait état de 8 morts et de 100 blessés graves. Pour une fois ce ne sont pas les encagoulés qui sont responsables.

05-05-2012: Libération J-1…

Et puis, le 5 mai c’est aussi la St Judith. On dit que la sainte Judith voit pinson au nid ! Alors bonne fête, elle se reconnaîtra. En attendant la suite, portez vous bien et à demain peut-être.

 

L’ARBRE QUI CACHE LA FORET…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, ,

 

Amis de la mère Michel et de la langue de chat réunies, bonjour !

Nous sommes le 3 mai c’est à dire le 14 de floréal, jour du calendrier républicain dédié au chamerops, encore nommé le palmier nain. C’est une espèce très représentée autour de la méditerranée mais que l’on retrouve dans nos contrées de plus en plus fréquemment, réchauffement oblige. D’ailleurs, les jardins de Keramoal s’enorgueillissent d’en posséder un qui semble apprécier sa villégiature.

Le mois de mai doit son nom au latin maius en l’honneur de la déesse de la fécondité, Maia. la tradition du mât de mai remonte à la nuit des temps. Il s’agirait d’un vestige des Celtes qui ont peuplé le Sud de l’Allemagne : venant des steppes orientales, ils vénéraient la nature et célébraient le début de l’été, le 1er mai, en érigeant un arbre autour duquel ils dansaient pour chasser les mauvais esprits. Cette coutume n’a cessé de se perpétuer au fil du temps, malgré l’opposition farouche de l’Église qui y voyait un rite païen célébrant la fécondité. Finalement, comme bon nombre des rites de nos ancêtres, il fut intégré au culte chrétien.

Depuis le XVIIIè siècle, et encore plus depuis la Seconde Guerre mondiale, le mât de mai est devenu le symbole des villes et villages de la Bavière du Sud. Il représente l’honneur de la commune et de sa communauté. Il est source de compétition entre les villages bavarois, qui rivalisent d’ingéniosité et d’efforts pour se doter du plus grand et du plus bel arbre. Aussi, des hauteurs de 30 mètres ne sont-elles pas rares… Et jusqu’à ce qu’il soit érigé, le jour de la cérémonie, il fait l’objet de toutes les convoitises et à ce titre, il est jalousement surveillé, jour et nuit, par les hommes de la commune, pour décourager les éventuels ravisseurs… L’enjeu est de taille, car en cas de vol, les victimes se verraient dans l’obligation de verser une rançon en nature (bière et victuailles) et surtout de porter le poids de la honte ! le tronc d’arbre dont on se sert pour ce mât de mai est ensuite peint en bandes blanches et bleues (les couleurs de la Bavière) et le sommet du mât est décoré d’une couronne en branches de sapin. Bien souvent, on retrouve tout le long du mât, des figurines représentant les différents corps de métiers, comme le cordonnier, le ramoneur, le menuisier, le charpentier, etc. Mon aïeule avait coutume de dire: mariages de mai ne fleurissent jamais…

Le 3 mai 1936 voit la victoire du front populaire et l’immense espoir qu’il fait naître dans la classe ouvrière. Souvenons nous de Léon Blum, de Jean Zay, de Salengro, de Léo Lagrange ou encore de Thorez à qui l’on doit cette fameuse phrase: il faut savoir arrêter une grève !

Souvenons nous des congés payés, des conventions collectives, des billets de train avec 40% de réduction pour partir en vacances, la semaine de 40 heures, la retraite des mineurs, les allocations chomage, les nationalisations, les augmentations de salaire, la scolarité à 14 ans, le musée de l’homme, le CNRS, le palais de la découverte…C’est pas interdit de rêver !

Allez, portez vous bien et à demain peut-être. j’ajoute un message personnel, c’est aussi l’anniversaire du kid de Chicago, Tristan, alors, happy birthday.

AU HASARD DES 05 MAI…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , , , ,


Quelques
05 mai au hasard.


05-05-1789
: Ouverture des États généraux dans la salle des Menus Plaisirs à
Versailles, ce sont les premiers depuis ceux réunis en 1614 par
Marie de Médicis, régente du royaume. Vous connaissez la suite
jusqu’au fameux 14  juillet…On en parle encore !


05-05-1818
: Naissance de Karl Marx. Le bébé joufflu allait devenir un vieux
barbu dont les analyses allaient transformer la façon de voir le
monde.


05-05-1821
: Mort de Napoléon Ier, âgé de cinquante et un ans. A 5 heures 49,
au moment précis où tonne le canon de la garnison anglaise de
Sainte-Hélène, Napoléon Ier rend  »
à
Dieu le plus puissant souffle de vie qui jamais anima l’argile
humaine
« , selon
Chateaubriand. Il fallait toujours qu’il en rajoute…C’est ça en
fait, le romantisme.

05-05-1926
: Première projection en Allemagne du film « 
Le
Cuirassé Potemkine
« 
d’Eisenstein. Et la poussette qui dévale l’escalier…Mille fois
imité, jamais égalé. C’est le seul point commun avec la Suze
!


05-05-1936
: Victoire du Front populaire aux élections. Ah, les congés payés,
les bains de mer, le départ en tandem, la semaine de quarante
heures. Et « ils » voudraient nous reprendre tout ça
!


05-05-1949
: Création du Conseil de l’Europe. Voici ce que déclarait Robert
Schuman le 5 mai à Londres: «
Aujourd’hui,
nous jetons les fondations d’une coopération spirituelle et
politique, de laquelle naîtra l’esprit européen, principe d’une
vaste et durable union supranationale. »
Pas
mal, hein !

05-05-1955
: La RFA devient un État souverain. Le monde acceptait le mur de la
honte comme aujourd’hui il accepte celui de Gaza…L’histoire bégaie.


05-05-1981
: Mort en prison du militant indépendantiste irlandais Bobby Sands, après 66
jours de grève de la faim. Voir mon billet du 1er mars.


05-05-1988
: Les otages français du Liban sont libérés. Marcel Carton, Marcel
Fontaine et Jean-Paul Kaufmann arrivent à l’aéroport de
Villacoublay. Après trois ans de captivité, ils rentrent à la
maison accueillis par un corse: Charles Pasqua (tiens !)

05-05-1992
: Furiani, Bastia. Une tribune s’écroule lors d’un match de
football. Un premier bilan fait état de 8 morts et de 100 blessés
graves. Pour une fois ce ne sont pas les encagoulés qui sont
responsables.


05-05-2010
:

…………………………….

Et puis, le 5 mai c’est aussi la St Judith. On dit que la sainte Judith voit pinson au nid ! Alors bonne fête, elle se reconnaîtra.

Il y a quelques jours, je vous parlais de Jean Vigo. Et bien, le prix qui porte son nom vient d’être décerné à la jeune réalisatrice finistérienne Katell Quillévéré pour « Un poison violent » avec Lio et Michel Galabru. Le film sera présent en compétition à Cannes dans la quinzaine des réalisateurs. De prestigieux ainés ont inscrits leur nom au palmarès de ce prix: Pialat, Godard…C’est en règle générale un gage de qualité et d’indépendance d’esprit. Sortie prévue au mois d’aout.

Pour ma part, je ne vais pas attendre le mois d’aout pour sortir car, comme disait mon aïeule: « il faut qu’je fait les commissions ». Allez, c’est vraiment gentil à vous de consacrer quelques minutes de votre précieux temps à ce détour par « les cénobites tranquilles ». Cette semaine et grâce à vous nous allons franchir la barre des 4000 visiteurs; merci encore de votre fidélité et de votre indulgence à l’égard de l’auteur. Portez vous bien et à demain peut-être.