Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “expulsion des Roms”

Page 1 de 1

LA MECHE EST DITE…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , ,

Amis de la République républicaine et du calamar à l’armoricaine réunis, bonjour !

LA
MECHE EST DITE…

Je
vous en parlais mercredi dernier, le nouvel hebdo satirique « La
Mèche » ne me semblait pas à hauteur de nos espérances. En
lisant ce matin la chronique de SINE ICI
j’ai eu la confirmation que mon intuition était bonne.

Il
semble bien que la cabane soit déjà sur le chien comme disait mon
aïeule, des dissensions sont apparues très vite: « Jamais
l’expression la mêche a fait long feu n’aura été employée
de façon  plus exacte pour parler du lancement-naufrage du nouvel
hebdo. » nous raconte Siné dans son billet. Et bien tant pis,
il nous reste le Canard en attendant de nouveaux aventuriers…


Circulaire…Y’a
rien à voir !

Même
la commission de Bruxelles, après le parlement, en fait une question
politique. Il s’agit bien évidemment de la circulaire du 5 août,
signée par le directeur de cabinet de Hortefeux, qui désigne les
Roms comme expulsables prioritaires. Ceci est bien entendu contraire
à nos valeurs Républicaines mais aussi contraire aux traités de
l’Union qui interdisent les expulsions collectives et bien davantage
encore au motif d’une appartenance ethnique. Voilà donc nos
ministres pris la main dans le pot de confiture et obligé de jouer
les Tartuffes devant le monde effaré. Mais, la chasse aux voix
d’extrème droite reste ouverte, le chemin jusqu’à 2012 est encore
long et nos pieds nickelés n’ont pas fini de nous étonner.

SABRA & CHATILA…

Samedi dernier j’évoquais le souvenir d’Allende et du coup d’Etat de Pinochet; Annie, fidèle lectrice de ce blog, nous faisait remarquer qu’un docu avait été diffusé sur ARTE…J’aurais aimé trouver quelque chose dans les médias pour que chacun se souvienne du massacre perpétré par les milices chrétiennes du Liban, sous le regard pudiquement détourné de l’armée israélienne, dans les camps de réfugiés de Sabra et Chatila les 16 et 17 septembre 1982. Trente ans plus tard, les Palestiniens sont toujours contraints de vivre dans une prison à ciel ouvert sur une terre illégalement occupée par une puissance étrangère. Les ronds de jambes actuels entre Nethanayou, Abbas et Hilary Clinton, je le crains, ne changerons rien aux souffrances des gazaouis.

Voila pour cette petite revue, merci encore de votre visite, portez vous bien et à demain peut-être.