Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “DSK”

Page 1 de 1

TROIS P’TITS TOURS ET PI S’EN VA…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , , , , , ,

Amis de l’arlésienne et du canotier réunis, bonjour !

Nous sommes le cinq du mois d’octobre, date qui correspond au quatorzième jour de vendémiaire dédié au réséda. C’est d’ailleurs le 14 de vendémiaire de l’an II que fut crée par décret le calendrier républicain. Le nom de réséda vient du latin resedare qui signifie calmer en raison de ses propriétés médicinales. Certains feraient bien d’en consommer quelque peu… Desnos en a fait ce joli poème :

 

« Où résida le réséda ?

Résida-t-il au Canada ?

Dans les campagnes de Juda ?

Ou sur les flancs du Mont Ida ?

Pour l’instant sur la véranda

Se trouve bien le réséda.

Oui-da ! »

 

Tout à fait autre chose.

Décidément les ceusses qui voient leurs ardeurs présidentielles se calmer vivement sont légion. Le dernier en date c’est Borloo. Après avoir joué les vélléitaires durant des mois, Bob jette l’éponge. Et voilà Rama Yade fort dépouvue quand la bise fut venue. Plongée dans un grand ressentiment, une infinie tristesse, une immense amertume, un gouffre d’incertitude. Et de se dire tel un gavroche de la guerre des boutons : Si j’aurais su, j’aurais pas venu. Bref, les baisés comptez vous…

DSK lui, fut empêché pour les raisons que vous savez. Il ne manquait pourtant pas de suite (2806) dans les idées.

Besancenot a refusé l’obstacle, cédant sa place au camarade Philippe Poutou, ouvrier chez Ford, qui semble avoir un peu de retard à l’allumage, problème de vis platinées sans doute…

Nicolas Hulot n’a pas apprécié de s’être fait virer de la primaire écolo, il ronge son frein en Patagonie.

A l’issue de la primaire socialo, on va comptabiliser cinq de chute, il ne peut en rester qu’un(e). D’ici qu’il ou elle soit atteint de Delorisme aigu et décide in fine de ne pas y aller…

Or donc, la droite n’est pas très adroite, la gauche est un peu gauche, le centre se recentre et les extrèmes s’attirent (satyre!).

Et pendant ce temps là, les médias continuent de nous offrir le même spectacle affligeant de la valse-hésitation des pseudos candidats ; J’y vais, j’y vais pas, je vous le dirais le moment venu, laissez du temps au temps, retenez moi ou je fais un malheur, si Machin n’y va pas je ne m’interdit pas d’y songer, si je peux être utile à mon pays, nombreux sont les amis qui…

-Et vous madame Michu, vous y allez aux primaires socialistes ?

-Euh, à vrai dire, moi c’est plutôt les primeurs Léonards…

Allez, précipitez vous sur le deuxième numéro de SINE-MENSUEL, portez vous bien et à demain peut-être.

O.T.A.N. EN EMPORTE LE VENT…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , ,

 

Amis de la médecine parallèle et de la rectitude d’esprit réunies, bonjour !

Aujourd’hui, 25 août, 8è jour de fructidor dédié à l’Asclépiade de Syrie (appelée aussi herbe aux perruches), j’hésite sur le ton à donner à ce billet.

A la vérité j’aurai du prolonger mon séjour dans les montagnes, ne pas ouvrir un journal, ne pas regarder la télé, ne pas écouter la radio, ne pas surfer sur le web, bref, me tenir à l’écart des choses du monde en bon cénobite qui se respecte. Las !

Voici son altesse grand-guignol drapée dans son éternelle chemise immaculée qui nous dit tout le bien qu’il pense de Nicolas 1er et de sa formidable victoire contre les forces du mal représentées par l’épouvantable Mouammar qui n’en finit pas de finir. Les insurgés ont pris Tripoli, le Conseil de transition s’apprête à gouverner, les 4X4 remplis d’hommes en armes sillonnent les rues de la capitale…On se croirait revenu aux plus beaux jours de la libération de Paris et des tractions avant des FFI ; attention messieurs les collabos, bientôt, on rase gratis.

Mais cette « libération » là est l’oeuvre du triumvirat Sarko-Obama-Cameron et de leur bras armé l’OTAN plus que celle du petit peuple. Avant pas longtemps, le peuple libyen va recevoir la facture et ça va faire tout drôle à ceux qui n’avaient pas lu les lignes écrites en tout petit en bas du contrat. Bouygues pour la reconstruction, Total pour le pétrole, Areva pour l’atome ; les vautours sont à pied d’oeuvre et se pourlèchent déjà les dividendes.

 

Voici maintenant la divine comédie de la justice Etatsunienne. Là bas les procureurs sont élus, et pour être élus, il faut faire campagne, et une campagne cela coûte très cher, alors il faut des donateurs et ceux là aussi, un jour, vous envoient leur facture…Alors, le présumé innocent devient l’innocent tout court et la présumée victime, une menteuse éhontée qui ne mérite pas le procès. Dominique-nique-nique va regagner ses pénates en se targuant d’avoir été blanchi par la justice américaine. Nafissatou va ester au civil, il faut bien payer les avocats. Les communautés du Bronx vont crier au déni de justice et les socialistes franchouillards nous répéter qu’ils l’avaient bien dit…DSK a sans aucun doute un certain nombre de relations, il a même intercédé auprès du tout puissant pour tenter d’infléchir la décision du procureur: En effet, lors de sa conférence de presse, Cyrus Vance s’est subitement interrompu. Puis la salle de presse a été évacuée. La raison ? New York venait d’être touché, comme l’ensemble de la côte Est des Etats-Unis, par un séisme d’une magnitude de 5,8 sur l’échelle de Richter. C’est pa une preuve ça, madame Michu !

Avouez que les blogueurs ont de quoi se régaler. Attention, le compte à rebours à commencé: Mercredi 7 septembre, parution du 1er SINE-MENSUEL. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

 

DOMINIQUE-NIQUE-NIQUE…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , ,

 

Amis de l’axiologie et de la perdrix aux choux réunies, bonjour !

 

A l’heure où paraîtra ce billet, nous serons le lundi 16 mai 2011, Lille aura gagné la coupe de France de fouteballe, la France n’aura pas gagné le concours de l’eurovision, et DSK sera peut-être sorti du commissariat de Harlem où il était en garde à vue pour agression sexuelle…Loin de moi l’idée de bafouer la présomption d’innocence et/ou de négliger l’éventualité d’une grosse manipulation. Mais, très franchement, je ne pouvais pas passer à côté…

Sacré Dominique-nique-nique, champion de l’érection présidentielle, voilà t-y pas qu’il s’en prend à une femme de chambre qui ne s’en laisse pas conter et rameute les experts , NYPD, Kojack et l’inspecteur Colombo. Notre candidat à la candidature est prié de descendre de l’avion qui devait le ramener vers la vieille Europe et de répondre à quelques questions embarrassantes. Un vrai bonobo ce DSK, il saute sur tout ce qui bouge, une vraie decticelle côtière (c’est une sauterelle dont les testicules représentent 14% de la masse corporelle).

Et cet agité de la braguette, après avoir imposé à la Grèce un régime de spartiate macrobiotique aurait la prétention de présider aux destinées de notre douce-France-cher-pays-de-notre-enfance… Que l’on ne compte pas sur moi pour joindre ma voix au concert de réprobations qui va faire la une de nos gazettes dès ce matin. Très franchement, les pratiques sexuelles des saigneurs qui nous gouvernent me laissent aussi froid que le marbre qui décore leurs riads marocaines (un ou une riad, je ne sais plus). Mais alors, qu’ils ne se mettent pas en tête de venir me dicter ma conduite, qu’ils réservent leurs leçons moralisatrices à leurs chargés de com. Ceux de Martine Aubry, qui venait de fêter la victoire de son équipe de foot, ont dut la réveiller pour lui chanter viens min p’tit Quinquin, tu peux sortir du bois, le gars Dominique y s’est fait choper à réécrire le journal d’une femme de chambre version XXX.

Je vous explique pas le regard moqueur de sœur Marie Ségolène des béatitudes et l’indifférence affichée du parrain de Corrèze qui se voit déjà en haut de l’affiche. Bref, tous les amis de trente ans se gondolent à chaque fois qu’on fait sauter un boulon de la statue du commandeur. Mais depuis que le monde marche sur la tête il ne faut s’étonner de rien ; vous allez voir que les premiers soutiens vont venir du château Elyséen…Douze longs mois nous séparent encore de l’élection présidentielle mais j’ai dans l’idée que la campagne devrait être des plus animées.

 

Ah, madame Michu, on vit une drôle d’époque. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

LE VENT NOUS PORTERA…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, ,

Amis
de la valse-hésitation et du crabe mayonnaise réunis, bonjour !


Au
train où vont les choses, ça devait bien finir par arriver…Nous
sommes le 22 février c’est à dire le quatrième jour de ventôse
,dédié au troène. Jolie plante qui égaye nos haies mais qui
s’avère mortelle pour les chevaux. Il n’y a, parait-il aucun
antidote. Même pas un remède de cheval.

Les pays Arabes se souviendront longtemps de ce mois de ventôse de l’an de grâce 2011 qui aura vu les peuples en colère bouter hors de leur tente de bédouin les califes installés sur des trônes après tout pas si solides que cela…


Je
cherche dans l’actualité
quelques nouvelles susceptibles de donner
le sourire au républicain de base que je suis, las…Les pays arabes
continuent leur ébullition au point qu’aujourd’hui, on parle de
risque de guerre civile en Lybie chez notre bon colonel Kadhafi,
Mouammar pour ses intimes, s’il lui en reste. En Algérie les bruits
de bottes se précisent, au Bahreïn on ramasse les morts, en Egypte
l’armée continue de faire le ménage, en Tunisie, ils attendent le
touriste et au Maroc le petit roi se demande à quelle sauce il va
être mangé.  En Iran, la jeunesse se désespère de prendre en
marche le train de la rébellion. Pendant ce temps là Israël se dit
qu’il est grand temps de renforcer son armement et les palestiniens
réfléchissent à des élections (enfin).


Et en
France
, madame Michu ? En France, cher-pays-de-mon-enfance, les
médias dans leur quasi unanimité titrent sur les atermoiements de
DSK. Je suis venu vous dire que…Je n’ai rien à dire à-t-il
entonné sur les ondes et dans les colonnes des journaux. C’est que
les sondages sondagiers le donnent vainqueur notre FMIste
directorial. De droite à gôche on l’aime bien Dominique-nique-nique. Surtout les amis de la finances et du CAC 40 réunis. C’est pas demain qu’il ira se faire cuire un oeuf chez les Héllènes, ni siroter une Guiness-is-good-for-you en Irlande, ni visiter une morue salée au Portugal.

Il y a
quelques jours
, un rapport sur la compétitivité était remis à
Eric Besson et désignait le coût du travail comme responsable de
tous les maux (quand c’est pas les 35 heures !) Or ce rapport
s’appuyait sur des chiffres erronés de l’INSEE qui a dû publier des
explications embarrassées. Dans le même temps, le cabinet
Proxinvest attestait que les patrons du même CAC 40 ont gagné en
moyenne 928 000 euros par an en 2009 soit, 77 300 euros par mois,
autrement dit, 77 fois le Smic.

Mais,
que les dieux me tripotent, sommes nous donc incapables de nous
laisser porter par ces vents de révolte qui nous viennent de l’autre
côté de la Méditerranée ? Ce simoun porteur de braises, ce
sirocco flamboyant des lueurs de la liberté, cet Harmattan
dévastateur et ce Khamsin annonciateur de changements. Allons nous
nous contenter de ce vent de Galerne froid et humide pour dissimuler
notre paralysie pendant que les gougnafiers de la finance
s’empiffrent en dansant sur les guenilles de nos services publics ?

Avouez
qu’une envolée comme celle là mérite largement un Golden Blog
Award.


Allez,
merci à vous de continuer contre vents et tempêtes à suivre les
aventures du cénobite de Keramoal. Portez vous bien, à demain
peut-être et, n’oubliez pas: Indignez vous !