Vous lisez actuellement les articles ayant les mots clés “CARNOËT”

Page 1 de 1

Dans la vallée de l’Oklaoma…

Posté par erwandekeramoal dans LES BEAUX SAINTS

, , , , ,

Amis de la liberté d’expression et de la saucisse de Molène réunies, bonjour ! Nous sommes le jeudi 12 décembre 2013, 22è jour de frimaire dédié à la bruyère. On célèbre la 70913866_psaint Kaourintin (Corentin), patron de la ville de Quimper… Il est un des sept saints fondateurs de la Bretagne et trône déjà en la fameuse vallée des Saints de Carnoët où, si  j’en crois mes informateurs, le prochain bloc de granit est destiné à St Émilion, qui, rappelons le, était breton ainsi que je l’ai raconté dans un de mes billets ICI. La masse brute de granit rose, dans laquelle il est sculpté (l’artiste David Puech en est l’auteur) provient de Perros-Guirec. Maintenant, place à Saint-Pourçain, Saint-Joseph, Saint-Estèphe, et bien entendu Saint-Marc (de Bourgogne). Naaaan, j’rigole.

The video cannot be shown at the moment. Please try again later.

Il y a d’ores et déjà une quarantaine de ces géants de pierre qui veillent sur la vallée, juchés sur cette ancienne motte féodale de St Gweltaz en Carnoët (22). Je suis surpris qu’un AER 18petit malin n’est pas encore pensé à les coiffer d’un bonnet rouge, on n’est pas loin de Carhaix.. Et les derniers à avoir rejoint la cohorte sont donc: Émilion, Caduan, Tugen, Cornély, Riom, Gwenn, Ronan, Lunaire et Cado. A cette allure là, les Moaï de l’île de Pâque peuvent aller se rhabiller, la sainte armée bretonne va leur voler la vedette. C’est pas encore Stonehenge ni la vallée des rois mais, ça commence à avoir de la gueule. (Photo de Eric Morency sur le site de la vallée) Allez: Yech’ed mat d’an holl, hemañ zo vont da goll.

Le changement…En plein dedans…

Posté par erwandekeramoal dans LES BEAUX SAINTS

, ,

Amis de la concorde universelle et de la pince du même nom réunies, bonjour!

Nous sommes le jeudi 29 mars, 9è jour de germinal dédié à l’Aulne. Pas la rivière mais l’arbre qui peuple ses berges. Autant vous l’avouer, je n’ai guère eu le loisir de caresser le clavier car j’étais en formation chez mes coachs à moi que j’ai. Puisque comme le dit Marco tous les jours: le changement c’est maintenant…Le cénobite va abandonner le PC pour Mac. Ajouter à cela le remplacement de l’ordi par un cousin un peu plus gros et vous comprendrez que l’analphabète en informatique que je suis a du pain sur la planche. Tout ceci pour vous expliquer pourquoi je poste un ancien billet.

 

Tiens, dans les années 480, un 29 mars, naissance de celui qui allait devenir Saint Malo ou Saint Maclou si vous préférez mais ça fait un peu moquette.

C‘est un des septs saints fondateurs de la Bretagne. Vous vous souvenez, c’était le trophée Jules Vernes de l’époque. Ils arrivaient d’Irlande ou du pays de Galles sur leurs multicoques en granite de Landéda pour évangéliser les armoricains.

Malo lui, il a débarqué à Cézembre. Vous connaissez Cézembre ? En face de Saint Servan, c’est la seule plage de la côte nord exposée au sud…Il grandit puis il devint grand, travailleur et intelligent, il fait le petit séminaire et il devient l’évèque d’Aleth. Plus tard, beaucoup plus tard, pour améliorer les recettes de la paroisse et face à la baisse inquiètante du denier du culte, il donnera son nom à une marque de yaourt.

Avec son copain Saint Aaron, plus cénobites qu’anachorètes, il partage une vie érémitique du coté de la cité d’Alet. C’est à dire qu’il vivait du RMI que lui versait les paroissiens sous forme de dons en nature.

Il serait décédé pieusement un 15 novembre vers 620 à moins que ce ne soit 640; on ne sait pas exactement mais, il est mort depuis longtemps. Aujourd’hui il a rejoint l’armée des saints de Bretagne dans la vallée éponyme de Carnoët.

Voila, portez vous bien et à demain peut-être.


LA GUERRE DES BOUFFONS…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , ,

Amis de la musique baroque et des saucisses lentilles réunies, bonjour!

Oui, c’est le jour de la lentille dans le calendrier républicain, le 23 de thermidor, et pour nous le 10 août. En Bretagne certains vont en profiter pour célébrer la sainte Klervi. Malheureuse qui a vécu dans l’ombre de la célébrité de son frangin qui s’appelait St Gwénolé, fondateur de l’abbaye de Landévennec. L’abbé aurait fondé l’abbaye vers 845 et au début du 10è siècle elle fut pillée et rasée par les vikings. Ce n’est qu’en 1950 qu’une nouvelle abbaye fut reconstruite. Klervi était la fille de Fragan et de Gwenn, tous deux saints devant l’éternel évidemment. C’était comme cela à l’époque; il y avait des familles où tout le monde était saint. Cela me rappelle une fameuse dictée: Cinq pères, sains de corps et d’esprit et ceints de leur écharpe blanche, portaient sur leur sein le seing du saint père. J’ai connu des instits, à l’époque on disait maîtres d’école, dont la perversité n’avait aucune limite…

Tiens, à propos de saints, il y a fort lontemps que je ne vous ai pas donné de nouvelles de la vallée des saints à Carnoët. Et bien dimanche prochain sera organisé pour la première fois une marche de 20km reliant Carhaix à la vallée, baptisée Kan ar vein, le chant des pierres…Il s’agit de marquer l’inauguration de la vingtaine de statues déjà érigées.

La journée s’achèvera par un grand fest-noz à la ferme du Cosquer. En vedette, les frères Morvan, evel just.

Et pendant que les bretons s’en remettent à tous leurs saints (et Dieu sait si il y en a) pour sortir de la crise, les branquignolles qui nous gouvernent décident de créer un nouveau fichier pour lutter contre la fraude sociale. Même un dimanche en plein mois d’août, le gouvernement ne loupe aucune occasion de déployer sa propagande contre les Français les plus démunis, jugés — avec les « immigrés » — responsables de tous nos maux alors qu’ils ne sont que les victimes de la crise et, plus généralement, des politiques néolibérales menées depuis trente ans. Voici ce que déclare Thierry Marianni porte flingue de la « droite populaire » à l’UMP:  «Contre la fraude, je soutiens la création d’un fichier généralisé des allocataires qui recense toutes les prestations sociales perçues. Cela permettra de constater les abus. Une même personne peut toucher indûment le RSA dans plusieurs départements, car aucun d’entre eux ne croise les dossiers. Cette mesure, imaginée par le député Dominique Tian, va dans le sens de la justice».

Selon le rapport de la mission d’évaluation des comptes de la sécu, sur les 20 milliards de fraudes, seuls deux ou trois sont imputables à la fraude aux prestations. Tout le reste, 8 à 16 milliards, est le fait d’employeurs qui, sciemment ou non, ne versent pas à l’Urssaf leurs cotisations patronales et salariales. Donc, il est évident que la création d’un «fichier des allocataires sociaux» — qui existe déjà — ne vise nullement à lutter contre la fraude sociale d’origine patronale, qui est cinq fois plus importante.(L’illustration est due au fabuleux blog C’POLITIC bien entendu.)

Allez, passez de bonnes vacances, portez vous bien et à demain peut-être.

LA VIE DES SAINTS…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, ,

La vie des saints.

Tiens, dans les années 480, un 29 mars, naissance de celui qui allait devenir Saint Malo ou Saint Maclou si vous préférez mais ça fait un peu moquette.

C‘est un des septs saints fondateurs de la Bretagne. Vous vous souvenez, c’était le trophée Jules Vernes de l’époque. Ils arrivaient d’Irlande ou du pays de Galles sur leurs multicoques en granite de Landéda pour évangéliser les armoricains.

Malo lui, il a débarqué à Cézembre. Vous connaissez Cézembre ? En face de Saint Servan, c’est la seule plage de la côte nord exposée au sud…Il grandit puis il devint grand, travailleur et intelligent, il fait le petit séminaire et il devient l’évèque d’Aleth. Plus tard, beaucoup plus tard, pour améliorer les recettes de la paroisse et face à la baisse inquiètante du denier du culte, il donnera son nom à une marque de yaourt.

Avec son copain Saint Aaron, plus cénobites qu’anachorètes, il partage une vie érémitique du coté de la cité d’Alet. C’est à dire qu’il vivait du RMI que lui versait les paroissiens sous forme de dons en nature.

Il serait décédé pieusement un 15 novembre vers 620 à moins que ce ne soit 640; on ne sait pas exactement mais, il est mort depuis longtemps. Aujourd’hui sa statue va rejoindre l’armée des saints de Bretagne dans la vallée éponyme de Carnoët.

Mobilisation générale.

C‘est bien ce que je craignais, il y avait plus de monde rassemblé à Rennes pour l’apéro géant que pour le « No Sarkozy Day »…Pourtant, il s’agissait dans les deux cas d’une tentative de mobilisation à travers les réseaux sociaux et particulièrement facebook. Alors, comme le disait mon aieule: »on est en droit de s’interroger ». Non seulement l’abstention se manifeste dans les urnes, mais aussi dans la rue. La politique ne fait pas recette en tous cas auprès des jeunes. Leur soif de démocratie semble bien moins inextinguible que leur soif tout court et on se bouscule davantage dans les estaminets Rennais de la rue de St Malo (tiens, le revoila) que dans les isoloirs. L’envie de faire la fête à t-elle définitivement supplanté l’envie de changer le monde ? Les anarchistes libertaires pensaient que l’on pouvait très bien joindre l’utile à l’agréable, faire la révolution ET la fête. Aujourd’hui, il semblerait qu’il faille choisir, et pourtant, cette foule là comme dans les paroles de « Louise attaque » elle est pas de gauche, elle est pas de droite, elle est pas maladroite, seulement voila…Elle n’en veut pas. Alors mesdames messieurs les politiques, révisez vos classiques, si vous voulez mobiliser cette jeunesse, il va falloir vous montrer un peu plus inventif.

Allez, ne désespérons pas, l’année prochaine il y a des élections cantonales (kescéksa). Merci encore d’avoir fait le détour par ici, portez vous bien et à demain peut-être.


LES BREVES DU LUNDI…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , ,

ÉCHAPPÉES BELLES.

C‘était samedi soir sur ARTE (pourtant) et l’émission voulait nous faire découvrir le Finistère. On a eu droit à tous les clichés du genre, du kig ha farz à la gavotte en passant par les gardiens de phares et les goëmoniers sans oublier l’Ankou dans les monts d’Arrées. Une vision (une de plus) désuète et folkloriste de la Bretagne. C’est désespérant et c’est à croire que le compteur des journaleux parisiens s’est arrêté au XIXe siècle.

LE PROCES SEZNEC.

Cette fois ci, s’est Robert HOSSEIN qui s’y colle. Après avoir fait le procès de Jésus il s’attaque à celui de Guillaume… La machinerie est la même et le public pourra rendre son verdict à la fin du spectacle. Vous verrez qu’on finira bien par en faire un saint, il reste de la place à Carnoët pour sa statue.

DROLE DE CLIMAT.

Le chef du GIEC (Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat), Rajhendra Pachauri, a reconnu hier qu’une prévision sur la fonte totale des glaciers de l’Himalaya d’ici à 2035 était une « regrettable erreur ». Le GIEC estime cependant que la conclusion générale du rapport, qui lui avait valu le prix Nobel de la paix, est « solide » et « approprié »… Il y a quelque temps, je vous avais entretenu du « climate gate » et des doutes sur le sérieux de cet organisme. Mais, à quel saint se vouer ?

Voila, j’espère que vous avez passé un excellent weekend et que la semaine à venir s’annonce sous les meilleurs auspices (de vieux). Portez vous bien et à demain peut-être.


REVERIES…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , , ,

REVERIES.

Ça devait bien finir par arriver, j’ai autant d’inspiration aujourd’hui qu’une poule devant une clé à molette…Peut-être vais-je me contenter de vous adresser un salut amical en attendant que ma muse sorte de la torpeur dans laquelle l’a poussé ce froid sibérien.

Même l’actualité semble attendre des jours meilleurs. Pas un dérapage à se mettre sous la dent, pas une bavure ministérielle, tout se passe comme si les princes qui nous gouvernent s’étaient mis aux abonnés absents.

Je pourrai bien sur vous parler de mon lumbago, qui lui a décidé de refaire parler de lui, mais j’ai comme dans l’idée que vous n’en auriez cure.

J‘ai néanmoins tenté une sortie qui m’a permis d’admirer une magnifique trace toute fraîche dans la neige immaculée, traces de chevreuil si j’en juge par les empreintes. Le trappeur qui sommeille en moi se rêvait déjà en Jack London, raquettes aux pieds…Mais la bête est discrète et ses visites restent nocturnes. Je ne désespère pas de vous poster un jour une véritable photo de l’animal.

LE PARISIANISME A LA VIE DURE.

C‘est pourtant d’une oreille distraite que je suivais hier soir le journal de Antenne 2( mon attention étant en fait mobilisée par la dégustation d’un single malt de 16 ans qui porte le doux nom de « the Orcadian » en provenance de l’ile de Orkney) journal au cours duquel le journaliste décrivait avec moultes détails les avatars climatologiques de la France profonde. S’agissant des difficultés rencontrées dans le centre Bretagne et le Poher en particulier, il déclarait: » A Carhaix, près de Rennes… » Décidémment pour ces gens là, la Bretagne ça commence après la porte de Saint Cloud. En représailles et après consultation,  ce saint là ne sera pas représenté dans la vallée de Carnoët, et pour protester contre le tapis blanc qui recouvre nos routes, le même sort sera réservé à Saint Maclou. Qu’on se le dise !

Et puisque l’on parle de la pluie et du beau temps, je peux vous dire que ce matin il y a un petit Suroît qui se rappelle à notre bon souvenir et que les prévisionnistes nous annoncent le retour de la neige pour ce midi. Juste pour moi le temps de rentrer un peu de bois et de vous remercier d’avoir fait le détour par « Les cénobites tranquilles ». Allez, portez vous bien, et à demain peut-être.

 

DERNIERES NOUVELLES…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , ,

Voila, c’est fait, le gros David est désormais député des Yvelines. Je fus pour ma part dépité d’une Evelyne il y a fort longtemps mais cela n’a rien à voir. Je suis prèt à parier que les pièces jaunes ont fait davantage pour son élection que ses médailles de champion du Monde. Ainsi va la démocratie, on a les élus que l’on mérite…

Vous vous souvenez de Diam’s ? Vous savez la rappeuse à fromage du 92 (prononcez neufde) et bien, après avoir quitté le jogging pour le voile, elle aurait (conditionnel) quitté celui-ci pour la burqa. Personnellement cela ne va pas boul’versifier ma vie mais néanmoins, quand on sait l’impact qu’ont ces chanteurs dans les banlieues, il y a de quoi s’inquièter.

Les aventures du Prince JEAN continuent d’alimenter la chronique. A tel point qu’un petit malin vient d’éditer un tee shirt à son effigie. C’est le même qui avait diffusé un sac illustré par une photo de Carla (la régente) nue. La suite nous dira si il aura plus de chance avec la deuxième initiative qu’avec la première.

LA VIE DES SAINTS: Le concours continue.

On n’est pas arrivé à 1250 noms alors j’attends vos contributions. Après St Glinglin et St Frusquin, on m’a déja proposé St Nectaire, St Amour, St Office, Sainfoin, St Pierre et miquelon. La liste complète sera communiquée aux organisateurs du Stonehenge de Carnoët  » la vallée des saints ». Allez, merci d’être venu et, à demain peut-être.

LA VALLEE DES SAINTS…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , ,

Et bien voila, c’est décidé, c’est CARNOËT qui accueillera la vallée des saints de Bretagne. Il s’agit d’un projet titanesque qui prévoit l’implantation de 1250 statues monumentales dont certaines sont déja à pied d’oeuvre. Vous avez même la possibilité d’y faire graver votre nom en tant que généreux donateur. Ce sera une sorte de monument aux morts pour les vivants…

L’Alsace a sa montagne des singes, la littérature enfantine son club des cinq et le Vatican détient le seing du saint père. Nous on aura la vallée des saints. Personnellement j’aurai préféré le vallon des seins pour une promenade bucholique. Mais, les desseins des aménageurs du territoire sont impénétrables au mécréant que je suis. Nous avions déja l’ile de Sein – on dit que l’on y voit sa fin – On aurait peut-être pu faire l’économie de cette armée de granite rappelant à jamais une Bretagne « terre de mission ».

Je lance donc à mon tour une mobilisation générale pour que ne soient pas oubliés , St Frusquin, St Glinglin, Ste Nitouche et surtout, St Emilion. Vous êtes invités à complèter la liste sur ce blog.

A propos de monument, SONY annonce la sortie en novembre d’un coffret regroupant l’intégrale de Miles DAVIS, (1955-1985) c’est à dire 70 CD. C’est pas titanesque ça! Tiens, voila la pluie, y’avait longtemps. Allez, à demain peut-être.