Les 5 derniers portraits ajoutés à la galerie

  • Image de l'artiste Benny Goodman

    Benny Goodman

  • Image de l'artiste Sunnyland Slim

    Sunnyland Slim

  • Image de l'artiste Léda Rafanelli

    Léda Rafanelli

  • Image de l'artiste Joséphin Peladan

    Joséphin Peladan

  • Image de l'artiste Pic de la Mirandole

    Pic de la Mirandole

Dame Bétise

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Cela devait finir par arriver, et bien ils l’ont fait !

Un brave quidam (c’est toujours brave un quidam) s’est fait verbaliser par la maréchaussée au motif qu’il fumait en conduisant. A mon époque on héritait de trois heures de colle pour avoir fumer dans les cabinets. Je ne peux m’empêcher de fredonner l’air de la Bêtise: »Salut à toi Dame Bêtise toi dont le règne est méconnu…Mais dis moi, comment fais-tu pour avoir autant d’amants et tant de fiancés « 

Autre sujet d’agacement: De retour d’une excursion amoureuse dans le nord de l’Europe, j’ai pu constater une fois de plus que les chambres d’hotels étaient quasi systématiquement dotées d’une…Bible ! Le républicain athée, anticlérical que je suis se révolte. Halte à la pollution des esprits par les culs bénits, créationnistes et autres obscurantistes de toutes obédiences.

Autant te le dire tout de suite, ami lecteur (je conserve le singulier) j’ai le privilège d’être le papounet d’un pro de chez pro de la nouvelle technologie. J’attends qu’il me coache un tantinet pour donner à ce blog un peu d’allure. Seulement après cela je mettrai un lien vers son blog à lui, na!

Naissance

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Salut à toi ami lecteur (remarque que ma modestie légendaire me force à utiliser le singulier)ce jour donc voit la naissance d’un énième billet sur la blogosphère.

Celui-ci sera fait d’humeur et d’humour au fil de ma fantaisie et des soubressauts de l’actualité. Rien ni personne n’échappera à la sagacité de mes jugements absolument subjectifs et souvent irrévérencieux.

Je n’ai ni dieu ni maître ni église ni chapelle, ni parti -sauf le parti prit-et, bien sur, le parti d’en rire…

J’escompte pouvoir te fixer rendez-vous le plus fidélement possible et lire avec délectation les commentaires épouvantés que tu ne manqueras pas de m’adresser.