Vous lisez actuellement la catégorieNon classé

Page 2 de 116

Fontenay aux roses…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de chapelle Sixtine et de la cousine Bette réunies, bonjour ! Nous sommes le Mercredi 31 mai 2017, douzième jour de Prairial dédié à la la-bétoine-300x225bétoine  (et non pas à l’abbé Toine). La bétoine jouissait dans l’antiquité d’une réputation prestigieuse qui lui conférait des pouvoirs magiques la bétoine (Elle fut dit-on découverte par Esculape et on la disait capable de chasser les mauvais esprits) et faisait d’elle un remède quasi universel. Le nom bétoine est dérivé de celui d’un peuple ibérique, les Vettones, qui utilisa cette plante dont la réputation s’est maintenue jusqu’au Moyen-Âge et au delà. On utilisait autrefois les feuilles séchées de cette plante comme du tabac à priser ou comme substitut du thé ; les jeunes pousses sont consommables en salade avec modération.

A propos de jeunes pousses, aujourd’hui c’est le jour de la Visitation, nom retenu pour rappeler la visite de la Vierge Marie à sa cousine Elisabeth qui ne pouvait avoir d’enfant et dont l’ange venait de lui annoncer sa grossesse. Il y a longtemps (très longtemps), j’ai résidé à Rennes, rue de la visitation. Sous ma fenêtre, de l’autre côté de la rue il y avait une institution pour jeunes filles de la bourgeoisie locale, stylelhistoire-de-la-mini-jupe-plissée couvent des oiseaux et qui se nommait collège de la visitation; ce sont les Visitandines, un ordre religieux qui a donné son nom à La Visitation. Créé par la jeune veuve de la Hautaie, grand-mère de Madame de Sévigné, le couvent a ouvert ses portes dans les années 1630. Jusque dans les années 1990, les jeunes pousses de la haute, jupes plissées et socquettes blanches, faisaient semblant  d’apprendre quelque chose en attendant que maman leur trouve un beau parti. A l’instar de Maxime Le Forestier je crois que certains jours j’étais amoureux de tout un pensionnat. Aujourd’hui cet ancien couvent s’est transformé en centre commercial. Quelle drôle d’époque madame Michu !

 

Allez, merci d’être passé, pardonnez cette rediffusion mais je suis archi à la bourre. Portez vous bien et à bientôt peut-être.

C’est nous les canuts…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de l’alexandrin et de la saucisse de Molène réunis, bonjour ! Nous sommes le Jeudi 25 mai 2017, sixième jour de prairial, dédié à la mélisse. Si vous trouvez l’actualité particulièrement indigeste, je wiskvous recommande expressément la tisane de mélisse. Mon aïeule, pour qui l’herboristerie n’avait aucun secret, faisait bouillir deux branches de mélisse dans un litre d’eau et laissait infuser. Pour ma part, j’avoue que ma préférence va plutôt à un vieux whisky d’Ecosse. Cela me remet en mémoire le fameux pangramme de Georges Perec : Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume. C’est une phrase qui permet d’utiliser toutes les lettres de l’alphabet, l’exercice est amusant, et par ailleurs, c’est un alexandrin.

Ainsi donc, Ferrand s’est fait ferrer par notre volatile enchaîné. Il aurait traficoté avec sa compagne pour le bien des Mutuelles de Bretagne et embauché son fiston à ses côtés à l’Assemblée. Comment le bonhomme se justifie t-il ? Et bien, il semblerait que le petit Emile ait « bien rédigé la lettre d’information de son député de père, géré son blog, son compte Facebook et lui a même réservé ses billets de train.» Des tâches qui nécessitent vmédiocratieisiblement des compétences rares dans la région. « Je vous invite à aller faire un tour en Centre-Bretagne. Ce n’est pas simple de trouver un jeune, volontaire, pour travailler cinq mois, qui sait lire et écrire correctement, aller sur Internet… », explique le cabinet du ministre à France-info. Il est vrai que quelques mois plus tôt, son mentor, devenu depuis Président de la République avait considéré que parmi les ouvrières de l’abattoir Gad (29), à ce moment là en lutte pour éviter la fermeture: « Dans les sociétés qui me sont données, sur les dossiers que j’ai, il y a la société Gad. Vous savez ? Cet abattoir. Il y a dans cette société une majorité de femmes et qui sont, pour beaucoup, illettrées.»

Voilà comment sont les princes qui nous gouvernent; emplis de cette morgue parisienne qui les caractérise et qui feignent de s’étonner que leurs électeurs fuient vers d’autres horizons. Cette oligarchie, comme dit M. Le Pen ou encore l’establishment comme disait son père, ne se démarque plus par une idéologie de classe mais bien par l’appartenance à une même caste de privilégiés se payant (grassement) sur la bête. Oui, nous sommes les Canuts des temps modernes et, on vient d’en reprendre pour cinq ans.

Allez, merci d’être passé, portez vous bien, à bientôt peut-être et vive le p’tit commerce.

Budoc, je suis ton père…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de l’épanaphore* et de la rôtisserie française réunies, bonjour ! *exemple: le fameux « Ni dieu, ni maître » cher à ce vieux Blanqui est une épanaphore; à ne pas confondre avec l’anaphore remis au goût du jour par François Hollande lors de son débat face à Sarkozy, il y a longtemps, longtemps, longtemps…

Nous sommes le Lundi 22 mai 2017, c’est dire si Juin arrive à grand pas, troisième jour de Prairial dédié au trèfle. On dit que celui qui a quatre feuilles est censé porté bonheur… Pour les puristes, il convient de préciser qu’en fait il s’agit de la même feuille qui présente quatre ori-autocollant-triskell-multicolore-02-673folioles; ceci étant dû à une mutation relativement rare du trèfle blanc.  C’est aussi un symbole courant pour représenter l’Irlande : la tradition veut que saint Patrick, le patron de l’île, se soit servi de la feuille de trèfle pour illustrer le mystère de la Trinité. On peut aussi remarquer que les folioles de la plante évoquent le symbole celte à trois branches spiralées appelé triskell ( à ne pas confondre avec le Hand spinner appelé à disparaître). A propos de celtitude, hand spinneraujourd’hui par chez nous, on célèbre les Hoel: Ce nom a été porté par plusieurs seigneurs bretons, parmi lesquels l’époux d’Azénor (Enori) et père de Beuzec (6e siècle), et un duc de Bretagne (1066-1084). Son correspondant gallois, Hywel, fut porté par un prince du Xe siècle, Hywel Dda, compilateur de lois galloises, et par le poète et guerrier Hywel ab Owain Gwynedd, mort en 1170.

Hoël n’a pas encore bénéficié, en France, de la mode des prénoms dits  » bretons « . Il est même très peu connu en Armorique où, cependant, il fut porté, à la fin du XIe siècle par le premier duc de Bretagne de la maison de Cornouaille. Hoël est également le nom d’un roi légendaire, père d’Iseut aux blanches mains, dans le cycle de Tristan. Hoël est, lui aussi, l’objet d’étonnantes légendes. Roi du Goelo, il aurait fait jeter à Darkla mer, dans un tonneau, sa femme Azenor accusée d’adultère; elle y aurait donné naissance à leur fils, le futur Budoc. Mais, vous le savez, dans les contes, les histoires d’amour finissent bien et, bien plus tard, pris de remords, le prince de Léon et le comte de Goëllo se mirent à rechercher Azénor, sans repos.  Un jour enfin, en Irlande, le père se retrouve face à un garçonnet blond comme les blés, aux yeux bleus, identiques à ceux qui illuminaient le doux visage d’Azénor. Budoc, son fils, était en face de lui. D’où la célèbre phrase honteusement pompée par George Lucas et reprise dans Star Wars: « Budoc, je suis ton père… »

Allez, merci de votre visite, revenez quand vous voulez, portez vous bien, à bientôt peut-être et vive le p’tit commerce.

Du café vous aurez ?

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, ,

Amis de la trompinette et du ris de veau réunis, bonjour ! Faut-il vous le rappeler, nous sommes le Mardi 16 Mai 2017, 27è jour de Floréal et c’est le jour de la civette; petit mammifère plus proche du blaireau que du chat d’après Buffon mais qui sent comme un putois. Mais c’est abureau-de-tabac-plus-vieux-de-Paris-201x300ussi la St Honoré qui a eu la bonne idée de laisser son nom à ma pâtisserie préférée. Les secrétions des glandes anales de la civette étaient utilisées en pharmacie et dans la fabrication des cigares ou de parfums d’où le nom de nombreux débit de tabac en manque d’imagination (celui-ci en photo est le plus ancien de Paris, il se trouve rue St-Honoré justement et existe toujours depuis 1716). Leur usage remonte à plus de 2 000 ans ; elles avaient la réputation d’être très appréciées de Cléopâtre; il est vrai qu’elle avait du nez… Il existe par ailleurs un café, que les connaisseurs jugent « le meilleur du monde » et qui est récolté dans les excréments d’une civette; le kopi luwak.Oyez son histoire.

La civette consomme en effet les cerises du caféier, digérant leur pulpe mais pas leur noyau, qui se retrouve dans ses excréments. Dans le tube digestif duGourmet-Kopi-Luwak-or-Civet-Coffee Luwak, les sucs gastriques font subir une transformation bénéfique aux arômes des grains de café. Il est produit essentiellement dans l’archipel indonésien, à Sumatra, Java, Bali, Sulawesi, aux Philippines et dans le Timor oriental. Au début du XVIIIe siècle, les Néerlandais créèrent dans leurs colonies des Indes orientales de Java et Sumatra des plantations de café, notamment d’arabica du Yémen et ils interdirent aux fermiers indigènes et à leurs employés de cueillir le café pour leur usage personnel.

Désireux de goûter néanmoins le fameux breuvage, ceux-ci découvrirent que certaines espèces de musang ou luwak (civette palmiste commune) consommaient les fruits des caféiers et rejetaient les graines dans leurs excréments. Ils consommèrent celles-ci Kopi-luwak-cluwak5nettoyées, grillées et moulues. La réputation de ce café de civette atteignit bientôt les propriétaires des plantations, qui en firent leur favori. Il était cher, même à cette époque, du fait de sa rareté et de son processus d’élaboration. Le kopi luwak est le café le plus cher du monde, vendu entre 100 et 600 dollars américains la livre. En avril 2008, la brasserie du grand magasin Peter Jones de Sloane Square (à Londres) a commencé à vendre un mélange de kopi luwak et de Jamaica Blue Mountain sous le nom de Caffe Raro pour 50 livres la tasse. Vive le Brexit ! Le kopi luwak est le café adulé par Edward Cole, interprété par Jack Nicholson, dans le film Sans plus attendre (2007), avant que Carter Chambers, joué par Morgan Freeman, lui révèle sa nature spécifique.

Allez, à déguster sans modération si votre budget vous le permet. Merci d’être passé, portez vous bien, à bientôt peut-être et vive le p’tit commerce.

Pauvres de nous…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de l’anarchisme éclairé et du foie de veau aux cerises réunis, bonjour ! Nous sommes le Lundi 15 mai 2017, 26è jour de Floréal dédié 300px-Fusain-150x150au Fusain. Certains vont célébrer la naissance de François Malicet (15 mai 1843) à Nouzon dans les Ardennes. Membre du groupe  Les déshérités,  on lui doit la fameuse devise: « … et du boyau du dernier prêtre serrons la gorge du dernier flic ». Il fut tué le 7 septembre 1927 par un cambrioleur. Y’a pas de justice madame Michu…

Si je vous dit que le 15 Mai 2003 à vu la disparition de June Carter… Fille de la célèbre chanteuse Maybelle Carter, Valérie June Carter Cash est née le 23 juin 1929 aux États-Unis dans la ville de Scott County en Virginie. C’était une chanteuse de musique country américaine qui aurait pu connaître une toute autre carrière malheureusement, elle épousa le plus célèbre de tous les chanteurs de Country, alors forcément…. Elle faisait partie de la famille Carter, première grande famille de la musique country. Elle fut l’épouse de Johnny Cash (on dit que celui-ci était le descendant de Malcom IV d’Ecosse qui fut roi au June Carter12è siècle) pendant 35 ans, ils eurent ensemble un fils du nom de John Carter Cash. Leur mariage fut également le témoignage d’une union entre deux grands musiciens qui enregistrèrent ensemble tout au long de leur vie. Dans sa biographie, elle raconte sa vie avant J.C. c’est à dire avant Johnny Cash, amusant non ! June Carter mourut 4 mois avant son célèbre mari.Son talent fut récompensé par un Grammy Award en 1999 et deux autres, à titre posthume, pour son dernier album en 2003. 2003, sale temps pour les CASH. En effet, June Carter Cash est décédée à Nashville, Tennessee de complications cardiaques le 15 mai 2003 à l’âge de 73 ans. Johnny Cash la suivit le 12 septembre 2003 , et la seconde fille de June, Rosie, mourut un mois plus tard, le 24 octobre 2003. Sur la vidéo, on voit June et Johnny au cours d’un de leurs célèbres duos.

A l’heure où je mets sous presse, on ne connait pas encore le nom du où de la première ministre qu’aura choisit Macron mais, je suis en mesure de vous révéler qu’il où elle ne sera pas anarchiste. Les cérémonies d’investiture ont donné une fois de plus l’image de notre pays et qui contraste particulièrement avec le discours d’En Marche. Il y avait là une très grande majorité d’hommes, blancs, âgés et beaucoup d’uniformes. Pauvres de nous; allez, portez vous bien, à bientôt peut-être et, vive le p’tit commerce.

La danse de st Guy…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis du Dadaïsme et des polyphonies corses réunis, bonjour ! nous sommes le Samedi 13 mai 2017 et vous êtes encore devant votre ordinateur.

Dans notre désormais célèbre calendrier Républicain, nous sommes le 24 de Floréal et c’est le jour de la Valériane. Plante médicinale utilisée boys-afflicted-with-chorea-known-as-st-vitus-dance-or-as-danse-de-saint-guy-in-france-n-1875111-0-150x150depuis la haute antiquité, elle était censée atténuer les effets de la danse de saint-guy (Chorée aigüe). Au moyen-âge, cette maladie vous conduisait irrémédiablement vers le bûcher, au motif que vous étiez possédé. Aujourd’hui en France, cinq à six mille personnes sont encore atteintes de ce mal héréditaire. Cette affectation entraîne des comportements convulsifs qui peuvent atteindre les personnages les plus hauts placés et qui les amène à prendre des décisions totalement irraisonnées … Dans les officines, on hollande st guyl’appelle aussi « l’herbe aux chats ». Son effet sur ces félins est dit-on inverse à ce qu’il produit chez l’homme. Chez nous, associée à l’aubépine, la valériane est utilisée dans les cas d’insomnie et de nervosité. Chez nos amis les bêtes, il semblerait que cela déclenche une intense nervosité proche de l’agressivité. Regardez l’extraordinaire modernité de ce ballet intitulé « Danse de saint-Guy » et qui date de 1943, extrait du Film Paracelsus de Georg Wilhelm Pabst (1943 Allemagne)

 

Et bien voilà; cela fait une semaine que que nous sommes entrés dans l’ère de la macronie et déjà… Il pleut ! Allez, merci de votre visite, à bientôt peut-être et, vive le p’tit commerce.

Le saint et la galoche…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de la grande Catherine et de la p’tite du Groix réunies, bonjour ! Nous sommes le Jeudi 11 Mai 2017, 22è jour de Floréal dédié à la fritillaire et, sans me vanter, c’est vrai que j’avais la frite hier, alors qu’aujourd’hui, c’est moins flagrant. Les fritillaires (genre Fritillaria),290px-Fritillaria_Meleagris_Kungsangen_2006-150x150 couramment appelées goganes dans l’Ouest de la France, sont des plantes herbacées vivaces appartenant à la famille des Liliaceae sensu sticto. Le genre comprend quelque 120 espèces d’Europe, d’Asie et de l’Ouest américain. On rencontre beaucoup d’espèces endémiques, notamment en Grèce, dans les Balkans et en Asie Mineure. La plupart poussent dans les rocailles, les pentes rocheuses, les prairies sèches et les broussailles.

En Bretagne certains vont célébrer les Tudi: On dit qu’il fit un séjour sur l’île de Groix vers 534 mais, vous savez ce que c’est, l’île de Groix, à part Ti Beudeff… Il revint donc sur le continent en pays Bigouden. Plusieurs localités de Bretagne ( l’île Tudy,  Loctudy (29) et Port-Tudi sur l’île de Groix) perpétuent sa mémoire et le célèbrent encore, ce qui est la preuve qu’il a marqué son époque en Cornouaille, même si sa vie ne nous est pratiquement pas connue. Il aurait été le disciple de saint Guénolé et le collaborateur de saint Corentin. En missionnaire actif, Tudy, nommé aussi Tugdual ou Tual, fonda des établissements monastiques sur de nombreuses îles et à l’embouchure des rivières d’Armorique et de la Cornouailles. D’après la légende, Tudy, Tual et galocheVennec étaient trois amis, trois moines qui auraient débarqué près de la pointe de Loctudy. De là, ils entreprennent d’évangéliser les habitants de la région. Mais un dimanche, alors qu’ils s’entraînent à la galoche, une dispute s’élève entre les partenaires au sujet de leur territoire d’action. Finalement ils se mettent d’accord pour trancher leur différend à la galoche, chacun d’eux promettant de choisir l’endroit où tomberait son palet pour y exercer son ministère. Tudy, l’aîné des trois, jette son disque d’acier sur l’île qui porte désormais son nom. Vennec joue à son tour et balance avec force son palet par-dessus l’île pour atteindre le lieu appelé Saint-Vennec, ou La Clarté. Tual imite le discobole et dans un effort surhumain lance sa pièce vers les cieux, où elle disparaît avant de retomber en plein centre de Combrit, dont il devient le patron. Oui, bon d’accord, tout le monde ne connait pas la galoche bigoudène. Je vous mets une petite vidéo et vous saurez tout sur le lipar si vous arrivez à suivre .

https://youtu.be/GBCaOzaFclo

Allez, merci pour cette visite, portez vous bien, à demain peut-être et vive le p’tit commerce.

Viva Donovan…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis des sixties et du poulet fermier réunis, bonjour ! Nous voici le Mercredi 10 mai 2017, 21è jour de floréal dédié à la statice, rien à voir avec l’Insee, c’est une petite plante que l’on peut apercevoir sur nos côtes.

C‘est aussi l’anniversaire de Donovan Leitch né en 1946 à Maryhill près de Glasgow, en Ecosse. Enfant, il contracte la poliomyélite qui le laissera boiteux toute sa vie. Sa famille s’installe à Londres quand il a dix ans où il apprend la guitare en s’inspirant des musiques folkloriques anglaise et écossaise. Après de brèves études aux DonovanBeaux-Arts, il voyage en « beatnik » depuis sa découverte de Bob Dylan, et écrit des chansons. En enregistrant la maquette de « Catch The Wind », il fait la rencontre de Brian Jones et de celle qui va devenir sa muse, Linda Anne Lawrence. Remarqué par le producteur de l’émission Ready Steady Go!, son passage en 1965 lance sa carrière. Le 45 tours est aussitôt suivi par « Colours ». Alors considéré comme un clone de Dylan aux Etats-Unis, Donovan jouit d’une renommée en Europe, notamment en France où paraît le sautillant « Hey Gyp ». Bon, on écoutait aussi Malicorne et Led Zep…Brigitte Fontaine et Higelin, The Doors et Ferré. La première grande apparition publique de Donovan a lieu le 11/4/1965 à Wembley. Pour la première fois, un journaliste utilise le terme « folk rock ». Quelques semaines plus tard, Donovan fait la connaissance de Joan Baez et de Dylan alors en tournée anglaise. Son premier album Catch the Wind est un gros succès en Angleterre et fait de lui la vedette du festival américain de Newport en juillet. Il reprend la chanson « Universal Soldier » de Buffy Sainte-Marie en réaction à la guerre au Vietnam.

Donovan s’éloigne alors du folk rock et s’oriente avant la lettre vers le psychédélisme. « Sunshine Superman » (voir la pochette à gauche) disque Donovansort aux Etats-Unis en juillet 1966 où il atteint la première place au Billboard ; cette chanson est considérée à juste titre comme le premier hit du genre psychédélique. Début 1966, un documentaire intitulé A Boy Called Donovan le montre fumant un joint. Adepte du LSD et de la marijuana, Donovan est la première pop star à être arrêtée pour possession de drogue. Le gouvernement américain lui interdit alors l’entrée sur le territoire.

Sous son aspect angélique et inoffensif, sa voix mélodieuse et sensuelle, Donovan est non seulement un novateur mais aussi un provocateur : en 1966 sort le sulfureux Mellow Yellow (dont j’ai glissé la vidéo ci-dessus) d’aspect anodin et où il est question de vibromasseur WW floweret de détournement de mineure… Le single est un succès international (n°2 aux Etats-Unis et n°11 dans son pays), les stations de radio ne remarquant rien de « répréhensible » au texte caché. En 68 il se rend en Inde en compagnie des Beatles, nous sommes en plein Flower power, peace and love, combi VW et déjà, le shilom s’apprêtait à supplanter la bouffarde…

Allez, merci d’être passé par ici, portez vous bien, à demain peut-être et vive le p’tit commerce.

La macronite aigüe…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis des séries télé et des salades bio réunies, bonjour ! Nous sommes le Samedi 06 mai 2017 (J-1), autrefois désigné comme 17 de floréal et c’est le jour de la pimprenelle. Très jolie fleur qui ne se dissimule pas dans une peau de vache et qui, outre son aspect décoratif se déguste en salade. Avec des navets et du fromage de brebis, on me dit que c14a065d4b_pimprenelle_1-300x289c’est un délice; surtout si vous l’accompagnez d’un petit rosé bien frais. 12 navets nouveaux – 150 gr de brousse de brebis – 120 gr de jeunes feuilles de pimprenelle  -  4 gouttes de vanille liquide.
- ébouillanter quelques instants la pimprenelle, la retirer et la plonger dans l’eau froide.
- cuire les navets dans l’eau de cuisson de la pimprenelle bien salée.
- découper des chapeaux sur les navets, les évider délicatement, écraser la pulpe.
- mélanger la pulpe avec le fromage de brousse de brebis bien égoutté,  ajouter la pimprenelle, assaisonner.
- garnir les navets et dégustez sans modération.

Le 6 mai 1968, à Paris, les Universités sont fermées, mais une nouvelle manifestation de solidarité avec les condamnés du 3 mai (interdite par la préfecture de police) se termine en affrontements violents avec les forces de répression. En effet, Le 6 mai, huit étudiants de Nanterre, dont Daniel Cohn-Bendit et René Riesel, sont convoqués par le rectorat en commission disciplinaire ; les professeurs de Nanterre Henri Lefebvre, Guy Michaud, Alain Touraine et Paul Ricœur les accompagnent alors en soutien. Des barricades sont de nouveau dressées et de véritables combats de rues vont alors avoir lieu jusqu’à 1 heure du matin dans tout le quartier latin. Le bilan de cette soirée d’émeute est mai-68-7_287154très lourd, plus de 600 blessés et 422 arrestations. Loin d’éteindre la contestation étudiante celle-ci se répand également dans les Universités de province. Le 7 mai, Jean Schalit, ex-dirigeant de l’Union des étudiants communistes (UEC) qui avait rénové son organe de presse, Clarté, fonde le journal Action, auquel participent Reiser, Siné, Wolinski, ainsi que Guy Hocquenghem, André Glucksmann, Bernard Kouchner, Jean-Paul Dollé, Jean-Marcel Bouguereau. D’hebdo, celui-ci devient rapidement quotidien, tirant jusqu’à cent mille exemplaires qui sont vendus dans la rue. Les rues du quartier latin elles, seront à nouveau le théâtre d’affrontements dans la nuit du 10 au 11 Mai. Et tous ces gens là madame Michu; que sont-ils devenus ? A part nos dessinateurs adorés, les autres ont été pour la plupart atteint de macronite aigüe…

Allez, le suspense touche à sa fin. Portez vous bien et vive le p’tit commerce.

Laisant et les autres…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis des jardins à l’anglaise et des champignons à la grecque réunis, bonjour ! Nous sommes le Vendredi 05 mai 2017, 16è jour de floréal dédié à la consoude, plante que les anciens nommaient la bonne à tout faire. Utilisée depuis l’antiquité comme cicatrisant, la consoude sert aussi à la consolidation des fractures. On consomme ses racines crues consoudeou cuites, les feuilles servent dans les soupes, à la façon du tapioca. On confectionne des beignets avec ses feuilles, qui rappellent le goût du filet de sole. Bon, n’exagérez pas car elle renferme des alcaloïdes dangereux pour le foie ! Autrefois, les nourrices utilisaient les racines des « toutes-bonnes » pour soigner les gerçures de leurs mamelons. Elle est maintenant appréciée comme engrais sous forme de purin. Profitez en avant que cela ne soit interdit par l’Europe. Il parait qu’on peut même teindre la laine grâce à une teinture brune qu’on obtient à partir de ses racines. Alors, qui dit mieux ?

Le 05 mai 1920, décès de Charles-Ange LAISANT, il était né à La Basse-Indre le 1er novembre 1841, département de la Loire-Atlantique. Militaire, mathématicien, député d’extrême-gauche, franc-maçon, il devient ensuite anarchiste, pédagogue rationaliste, libre-penseur, espérantiste. Parcours atypique que celui d’Ange Laisant, après de brillantes études au lycée de Nantes, il intègre l’Ecole Polytechnique. Capitaine du génie lorsque éclate la guerre de 1870, il assurera durant le siège de Paris la défense du Fort d’Issy jusqu’en janvier 1871. Après la laisant-droitechute de l’Empire, il se présente en février 1871 aux élections sur une liste républicaine (il sera battu) mais, en octobre de la même année, il devient Conseiller Général du canton de Nantes. Il se trouve en garnison à Tours lorsque la Commune de Paris est proclamée, mais ses opinions avancées lui vaudront d’être muté en Corse puis en Algérie. Il quitte ensuite la carrière militaire pour se consacrer à la politique et sera élu député de Nantes le 20 février 1876, il siégera alors sur les rangs de l’extrême-gauche (mandat qui sera renouvelé cinq fois).

Le 29 novembre 1877, à Paris, il soutiendra avec succès deux thèses pour un doctorat ès sciences mathématiques. En 1885 il est élu député de la Seine, puis en 1889 à Paris (18ème) sous l’étiquette Boulangiste (il avait fait ses études avec Boulanger). Mais, dégoûté de la carrière politique, il y renonce en 1893 pour se consacrer à l’enseignement. C’est par son fils Albert, devenu anarchiste, qu’il rallie à son tour les libertaires. Il sera un des responsables de la « Ligue internationale pour laisant_c_a-192x300l’éducation rationnelle de l’Enfance » fondée par Francisco Ferrer. Néo-malthusien, libre-penseur et franc-maçon, il écrit des textes éducatifs pour les enfants, en mathématique, physique, etc., et se passionne pour l’espéranto. Il collabore aux journaux « La Bataille syndicaliste », « l’Ecole rénovée », « l’Ecole émancipée »,  » l’Idée Libre », et écrit également des brochures ou des essais théoriques comme « La barbarie moderne » (1912). Durant la première guerre mondiale, dans le sillage de Jean Grave et Pierre Kropotkine, il signera le « Manifeste des seize » favorable à l’intervention contre l’Allemagne. A noter que son fils Albert (qui l’aidera dans ses travaux) aura deux fils qui deviendront à leur tour des militants connus, Maurice et Charles Laisant. Pourtant, ce grand mathématicien et philosophe est pratiquement inconnu en France, offrons lui la place qui lui revient dans notre galerie de portraits. Sources.

Allez, portez vous bien, à demain peut-être et vive le p’tit commerce.