Vous lisez actuellement la catégorieNon classé

Page 117 de 120

AU NOM DU PERE…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , ,

Aujourd’hui, c’est la St JUSTE…Avouez que c’est drôle à l’heure où le népotisme s’affiche à la une. Une invention des Papes qui avaient la facheuse tendance à prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages et à favoriser leurs familles. Du latin NEPOTE, neveu.

Or donc, vous avez aimé Jean TIBERY, vous allez adorer Jean SARKOZY. Le fils de Nicolas 1er est en passe de devenir (à 23 ans) le président de l’établissement public pour l’aménagement du quartier de la Défense (EPAD). Quand elle à vu ça, ma fiancée, qui est directrice d’une EPAD (établissement pour personnes agées dépendantes) de Brest, a bien cru qu’elle allait avoir un nouveau collègue. En vérité, il s’agit surtout de préparer l’avènement du prince Jean au Conseil Général des Hauts-de-Seine dont il est déja président du groupe UMP. Rappelez vous que c’est en ironisant sur son mariage avec l’héritière du groupe Darty que SINE s’est fait virer de Charlie-Hebdo…Faut que je fasse gaffe. Bref, tout le monde en parle, même les chinois, comme on le voit sur cet écran. La Défense à Paris, c’est un peu l’équivalent de la City à Londres. Grande place boursière et surtout financière qui a pour ambition de devenir N°1 en Europe. C’est vous dire si l’enjeu est d’importance. Et, comme un siège se libère au conseil d’administration, c’est le petit Jean, en qualité de conseiller général qui va l’occuper. Puis le C.A. désignera son président. A votre avis, c’est qui qui va être élu ?

Je ne sais pas dans quel état le clan nous laissera le pays à l’issue de son (ses) mandat(s) mais je crains que l’Ile de France (ancienne terre royale) au moins soit bien verrouillée.C’est pas ça qui va me réconcilier avec les moeurs politiques. Déja que chez les papes, ce que j’appréciai le plus c’était surtout le Chateauneuf, à présent, chez les présidents, je vais me limiter au camembert…Allez, portez vous bien et, à demain peut-être. 

AH LES CHAMPIPI…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Rien de tel qu’une ballade en forêt pour vous réconcilier avec la vie. Trois fougères, une branche de houx pour un bouquet de saison; quelques cèpes deux ou trois girolles un fond de panier de pieds de mouton et, si le sort est avec vous, quelques trompettes.

Voila de quoi vous tenir à l’écart des vicissitudes de l’actualité. Loin de lachunhainun, des tribulations de la famille royale de Nicolas 1er et de ses rejetons, de la énième réforme, du tripatouillage des circonscriptions électorales et j’en passe.

Vous vous branchez sur « Radio Neptune » – à partir de 20h c’est jazz toute la nuit – Pas un commentaire superflu, pas une pub, c’est à peine si on vous donne l’heure mais, quel régal. C’est pas obligatoire mais vous pouvez vous laisser tenter par un Lagavullin de seize ans d’age, un Monte-Cristo N°5 et vous voila proche de la zénitude.

C’est à ce moment précis, alors que vous méditez sur la chute des feuilles, que vous vous souvenez que vous venez de recevoir la votre, à l’en tête de l’administration fiscale. Et là, mes amis, le charme se rompt, le rève s’évanouit, le décor s’assombrit, et vous replongez dans les dures réalités qui font votre quotidien. Je vous souhaite néanmoins une excellente nuit non sans avoir rajouté: A demain peut-être.

CHACUN CHEZ SOI…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

J’ai déja eu l’occasion de traiter ici du communautarisme, cette lèpre rampante qui menace les fondations de la république et son ciment la laïcité. La dernière illustration en date nous vient de la région parisienne. Deux équipes  appartenant à la fédération du foot loisirs devaient s’affronter; jusque là rien que de très normal. Oui mais voila, la première, de Créteil, est composée de musulmans pratiquants et la seconde de gays, le Paris-Foot-Gay… Les musulmans invoquant les principes de leur religion et les valeurs de leur club, refusent de rencontrer les homos footballeurs. Ceux-ci (pas folles) en appelle à la fédération et menacent de porter l’affaire devant les tribunaux pour discrimination. Je vous jure, j’invente rien. Et voila que petit à petit les ghettos s’organisent sur la base d’un repli identitaire. Une équipe pour les blancs, une pour les blacks, une piscine pour les femmes voilées, une école pour les scientologues, un bus pour les juifs, un métro pour les arabes, un stade pour les hétéros, un vélodrome pour les homos (oui, elle est pas drôle) Jules FERRY revient, il sont devenu fous!!! Il est pourtant facile d’admettre une fois pour toutes qu’il existe une Res-publica, une chose publique partagée, un espace commun dans lequel on ne manifeste en aucune manière son appartenance, ni chrétien ni musulman, ni juif, simplement citoyens, libres et égaux en droit. Tout le reste est affaire de conscience personnelle et relève exclusivement de la sphère privée. C’est à ce prix seulement que nous pouvons vivre ensemble.

Et voila, je m’énerve, je rouscaille, je morigène, je tempête mais, c’est pas bon pour ce que j’ai. Je vais donc prendre mon petit panier et me rendre, non pas à la chasse aux papillons comme le suggérait Brassens, mais à la cueillette aux champignons. C’est donc en toute zénitude que je vous adresse un chaleureux: A demain peut-être.

A VAINCRE SANS PERIL…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , ,

Bon d’accord, les bleus ont gagné mais, ils devront avoir le triomphe modeste car, comme le disait Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, prince de Bénévent: »Les gens modestes ont souvent une bonne raison de l’être ». Tant il est vrai qu’à vaincre sans péril on triomphe sans gloire, une victoire sur les iles Feroë c’est pas non plus l’olympe footballistique. Par ailleurs, cette victoire n’ouvre pas automatiquement les portes de la qualification pour la phase finale de la coupe du monde. En effet, il faudra encore jouer les matches de barrage. On suivra la suite des aventures de notre représentation nationale en novembre.

Allez, tournons ensemble une page littéraire. La rentrée est très pipole et très famille. L’ex madame Besson (le renégat) nous narre les frasques de son mari volage. Le frère de Rachida Dati (mater dolorosa) nous en conte pis que mal. La fifille de BHL (le dandy germano-pratin) se lance à son tour. Mais où sont les écrivains, à moins que ce ne soit les lecteurs qui aient disparu. Il n’est pas trop tard pour attaquer les trois volumes de « Millénium » de Stieg Larson. L’hiver va être long.

Comme le disait Pierre Dac, souvent cité ici, le dimanche est le jour du saigneur c’est pourquoi je mange de la viande rouge…Le Wellington était succulent, le Chateauneuf du Pape divin (ça va de soi) il faut peut-être que j’ouvre une rubrique recettes avec proportions, tour de main, temps de cuisson, et tout et tout. Allez, à demain peut-être.

POUR LA PELOUSE, C’EST RATE…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Bon, et bien, il faut se rendre à l’évidence, pour la pelouse c’est raté. Ca « jette l’eau » comme dit Jancyves un lecteur Nantais et néanmoins assidu. Il va falloir se replier sur des activités moins champêtres. Les hommes de Domenech ont du mouron à se faire, ça risque d’être humide ce soir au Roudourou. D’autant qu’aux iles Féroë, ils sont habitués et c’est pas le crachin breton qui va les faire reculer.

Ce modeste blog se flatte d’avoir déja franchi la barre des 300 visites et j’ai promis à ma fiancée qu’on arroserait dignement le 500ème alors, merci pour la pub. Il n’y a rien de plus délicat que l’égo d’un blogueur et je désespererai (avec ou sans « s » je ne sais plus)  de prècher dans le désert. Ceci étant et, toute chose égale par ailleurs, un bon prècheur sachant prècher etc…

Tiens, pour ouvrir la chronique gastro, ce soir je mijote un filet de boeuf façon Wellington. J’en devine déja qui salive. D’autant qu’il sera servi avec un Chateauneuf du Pape de chez Révoltier. Joli nom pour un marchand de vin. Je vous le répète, vous qui peinez toute la semaine pour un salaire de misère…La vie de retraité est un enfer. Allez, à demain peut-être.

SACRE FREDO…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , ,

Je ne sais pas si vous l’avez vu se démener lamentablement pour se disculper. Essayant par le biais de la rhétorique de nous faire prendre l’helvétie pour une lanterne et la Thaïlande pour une colonie de vacance. A la vérité, je me contrefout de savoir si il a payé des jeunes garcons pour satisfaire ses fantasmes. Mais, sacrebleu, tous ces gens qui ont le pouvoir, l’argent, la notoriété que n’ont-ils un peu de tripes pour assumer leurs choix. Il parait que l’on en veut à leur honneur! Galouzeau de Villepin joue les martyrs, Mitterrand en appelle au complot socialiste..Et mon quai, c’est du port rhu ?

Bon, ne nous fachons pas, restons zen, demain la ville de Guingamp accueille l’équipe de France de fouteballe. Ils vont jouer contre les iles Féroé sans Gourcuff et sans Ribéry(c’est vous dire si je suis au courant quand même) Et pourquoi qu’ils ne gagneraient pas nos valeureux vikings? Ils connaissent la région et c’est en partie pour lutter contre leurs raids dévastateurs que fut construit le chateau de la Roche Jagu sur le Trieux.

Tout de même, dans l’actualité, il y a parfois de quoi se réjouir. Berlusconi vient de perdre son immunité et peut dorénavant être traduit devant la justice. Je ne suis pas certain que cela se fera effectivement mais ça met du baume au coeur. Sur ces considérations je vais reprendre mon activité favorite qui consiste à ne rien faire non sans vous avoir dit: A demain peut-être.

QUOI D’NEUF DOCTEUR ?

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, ,

Voila une idée cadeau qu’elle est bonne. Soixante ans de dessins, de caricatures, de coups de gueule. Après s’être fait virer de « Charlie » par un Petit chanteur de MJC, SINE aurait pu se faire oublier,iL s ‘est refait la c’rise avec « SINE HEBDO » et, c’est une belle revanche. A plus de 80 balais, le vieux Bob manie toujours le pinceau avec la même hargne, la même pugnacité et surtout, le même humour. Vous l’avez compris, je fais partie des inconditionnels.

Bon, à présent, tout autre chose. Oui je l’avoue ce blog n’est pas un modèle du point de vue de notre chère orthographe. J’ai un problème récurrent avec le participe passé notamment et ça , depuis le certif. Par ailleurs, je n’utilise pas de correcteur et me contente d’une rapide relecture. Je fais partie de ceux qui pensent que le fond prévaut  sur la forme et que quelques « hénormités » ne nuisent pas à la compréhension du texte . Neanmoins, par respect pour le lecteur, je conçois qu’il faille faire un effort, dont acte.

Et, tant qu’à passer du coq à l’âne, tant pis si ma cuisine du jour accélère la venue de l’hiver mais ce soir, c’est la potée aux choux avec saucisse de Molène (Y’a Pas de contrepèterie). Puisque l’on parle de cuisine, je vous glisse un mot sur le fameux petit resto sur le port. Ça ressemble à une taverne irlandaise Comme deux gouttes de whisky. L’équipe est plus que sympa et l’accent du patron ne laisse aucun doute sur son origine Dublinesque et, de surcroît, Il s’appelle O’REILLY, Ça ne s’invente pas. De là à vous faire des confidences…Confidences sur l’O'REILLY ! Oui, bon, c’est pas tous les jours non plus. Un plat du jour copieux et sans délai. Un tarif raisonnable, une ambiance sympa bref, une bonne adresse. Le TARA INN sur le port de commerce, à Brest même. Allez, à demain peut-être.

TRISTE ANNIVERSAIRE…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , ,

Il y a quelques jours, j’ai reçu un message d’un ancien collègue du boulot et qui bosse aujourd’hui à Rennes. Ses bureaux sont situés rue Francisco FERRER. Comme je lui demandais ce que lui inspirait ce nom, il resta muet… Petite et modeste leçon d’histoire pour vous tout spécialement inestimables lecteurs:

Il y a cent ans, en octobre 1909, l’Espagne monarchiste, faisait fusiller Francisco FERRER. Franc-maçon et anarchiste Catalan, on lui doit la création de la pédagogie moderne. Il croyait à une éducation basée sur la curiosité, l’éveil de l’intelligence enfantine, une éducation débarrassée de ses tutelles religieuses et sociales. Ses héritiers s’appellent FREINET ou LE GAL. Cet assassinat, car c’en était un – il fut accusé par l’évèque de Barcelone d’avoir fomenter des troubles durant ce que l’on a appelé « la semaine sanglante »- souleva une vague de protestation dans toute l’Europe et au-delà. A Paris, Londres, Bruxelles, des foules considérables se réunirent pour dénoncer cette injustice. Les Belges (nos amis les Belges) lui ont érigé un monument que l’on peut admirer en face de l’université libre de Bruxelles dont je vous parlais hier à propos de « la calotte »

Si vous passé rue F. FERRER, ayez une pensée émue pour ce grand pédagogue fusillé à MONTJUICH le 13 octobre 1909. Bon, je voudrai pas casser l’ambiance, et puis ça va bientôt être l’heure de ma solution hydro-alcoolique. Aujourd’hui, avec ma fiancée, on s’fait une p’tit’ bouffe sur le port. Je ne manquerai pas de vous faire mon rapport (d’un point de vue gastronomique cela va sans dire, mais je préfère l’écrire) Allez, à demain peut-être.

A BAS LA CALOTTE…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , ,

Oui, je sais, c’est un peu virulent et il y a un coté troisième république mais, justement c’est à propos de la République que les étudiants Bruxellois du Cercle du libre Examen de l’université libre de Bruxelles ont créé cette ritournelle qui depuis est devenue un slogan. Au passage je vous signale ce livre de JB. LALAUX et G. DOIZY aux éditions Alternatives sur les caricatures anticléricales.

Mais pourquoi est-ce que je vous parle de ça ? Ah oui, c’est Stéphanie qui attire mon attention sur les projets du diocèse de Rennes de construire trois nouvelles églises (renseignements pris: Il y a eu 2014 églises construites depuis 1905). Faut-il rappeler que la loi de 1905, dite de séparation de l’église et de l’Etat stipule dans son article 2: »La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte » il faut donc « prier » pour que pas un euro public ne vienne aider au financement de ces édifices. Pas plus qu’à la formation des imams ni aux voyages des chefs religieux tels monsieur Ratzinger le 16ème ou monsieur Tenzin Giatso, 14ème réincarnation du dalaï-lama. Il est vrai que les catholiques des nouveaux quartiers, tout comme les musulmans, aujourd’hui en grand nombre dans certaines villes, se trouvent démunis de lieux de culte. Une proposition de loi visant à permettre leur financement par l’Etat est une fois de plus à l’étude. Au moment ou l’on parle de privatiser la poste, il serait paradoxal que l’on nationalise les consciences. Laissons aux fidèles le soin de financer leurs églises, leurs temples et autres mosquées. L’argent public est destiné au service public, l’éducation, la santé, la sécurité…Et, « Dieu sait » qu’ils en ont bien besoin. Bon, allez, à force de bouffer du curé, j’aurai plus faim pour mon filet de daurade. A demain peut-être.

CA CAILLE, NON ?

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, ,

C’est tellement mignon la galinette qu’on en mangerait. Ce soir donc, cailles aux raisins et cassolette de girolles. A la cocotte évidemment, arrosées d’un mercurey de derrière les fagots. C’est l’automne après tout et il faut déguster des produits de saison.

Ca devrait ressembler à cela si tout se passe bien mais, l’art culinaire est un exercice périlleux et, nombre de fois, le résultat n’est guère à la hauteur de nos espérances. Vous n’avez pas été sans remarquer, lecteurs perspicaces, que je fais des phrases un tantinet Proustiennes et vous en avez déduit qu’il s’agissait sans doute d’un subterfuge pour masquer le manque de contenu de ce blog. Que nenni, il convient de mettre dans sa prose la même attention que celle que l’on apporte à sa cuisine; à moins que ce ne soit le contraire. Néanmoins, je reste en cette saison, face à un dilemme qui ne cesse de me tirailler. Peut-on détester la chasse et adorer les cailles aux raisins ? Sujet hautement philosophique que je soumet à votre sagacité. Je ramasserais  les copies demain…Peut-être.