Vous lisez actuellement la catégorieActualités

Page 17 de 17

Je m’indigne, tu t’indignes, il ou elle…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , , , ,

Amis de la vertu outragée et du bicarbonate de soude réunis, bonjour !

Nous sommes le jeudi 30 août 2012, treizième jour de Fructidor dédié à l’Épine-vinette. Ses baies séchées sont utilisées en Iran dans les plats de riz.

Vous je ne sais pas, mais pour ce qui me concerne, j’ai quelques difficultés avec les indignations sélectives.

Tenez, prenez le cas de ce monsieur Assange de Wikileaks. Enfermé volontaire dans une ambassade pour éviter d’être extradé vers les États-Unis qui lui cherchent des poux dans la tonsure. En vérité, c’est la Suède qui réclame son témoignage à propos d’une affaire de moeurs. sauf qu’entre la Suède et l’oncle Sam l’extradition est envisageable.

Et bien, qui voyez vous monter au créneau pour prendre la défense de l’infortuné informateur masqué ? Mis à part les réalisateurs Oliver Stone et Michael Moore, ils sont peu nombreux et le silence se fait assourdissant comme dit l’autre. Et pourtant, souvenez vous de Polanski, lui aussi menacé d’extradition vers les États-Unis au motif, là encore, d’une histoire de moeurs, arrêté en mai 2010 alors qu’il se rendait au festival du film de Zurich.

Nous avions assisté à l’époque à un déferlement médiatique des soutiens du réalisateur, depuis le French doctor Kouchner, alors ministre des affaires étrangères, jusqu’à l’ineffable neveu de Tonton Frédéric Mitterand, alors ministre de la culture, en passant par sa granditude BHL ministre clandestin délégué aux printemps arabes…

Or, Julien Assange, le fondateur de Wikileaks, n’est à ce jour formellement accusé d’aucun crime; il est simplement réclamé comme témoin dans une affaire de harcèlement sexuel présumé dont il se serait rendu coupable en 2010. Alors que Roman Polanski était accusé d’avoir drogué puis violé une gamine de treize ans quand bien même, il avait plaidé coupable d’un « simple » délit de relation sexuelle consentie avec une mineure.

Le New York Times a donc publié un appel signé des réalisateurs Oliver Stone et Michael Moore en faveur de Julien Assange: « Comme réalisateurs, nous avons consacré nos carrières à démontrer que les médias de ce pays échouent souvent lorsqu’il s’agit d’informer les américains des actes les plus laids de notre gouvernement. C’est pour cela que nous sommes profondément reconnaissant à Wikileaks et que nous nous félicitons de la décision de l’Equateur d’accorder l’asile politique à son fondateur, Julien Assange, actuellement réfugié à l’ambassade d’Equateur à Londres. »… « Si il était extradé vers les USA, les conséquences s’en feront sentir dans le monde entier pendant des années. Mr Assange n’est pas citoyen américain et aucun de ses actes n’a été commis à partir du sol américain… Un tel précédent devrait inquièter n’importe qui, qu’il soit admirateur de Wikileaks ou pas. » Maintenant, à vous de vous faire votre propre opinion.

Allez, en attendant la suite, portez vous bien et à demain peut-être.

Pour l’instant, tout va bien…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, ,

Amis du soleil levant et du thé Gyokuro réunis, bonjour !

Nous sommes le mardi 28 août 2012, soit le 11 de Fructidor de notre calendrier préféré, jour dédié à la pastèque. C’est pas pour vous empêcher de dormir sur vos deux oreilles mais je reste à l’affût des nouvelles en provenance du Japon.

Une histoire de piscine.

C’est une petite piscine – et un désastre planétaire en puissance. Un cube en béton de onze mètres de profondeur, rempli d’eau et bourré de combustibles nucléaires usagés : 264 tonnes de barres très radioactives ! Depuis un an et demi, ce bassin dit de « désactivation » repose à trente mètres du sol sur le bâtiment ébranlé du réacteur numéro 4 de la centrale de Fukushima-Daiichi. Il n’est plus protégé ni par un toit solide ni par des murs, mais par une simple bâche de plastique blanche.
Ce scénario d’apocalypse obsède la plupart des chercheurs.
Les risques d’une telle situation sont incommensurables. Si, à la suite d’un typhon (dont la saison commence fin août) ou d’un nouveau tremblement de terre, la piscine venait à se vider ou à s’écrouler, la catastrophe qui en résulterait serait probablement sans précédent dans l’histoire de l’humanité. La mise à l’air libre de ces 264 tonnes de combustibles nucléaires pourrait dégager dans l’atmosphère dix fois plus de radioactivité que l’accident de Tchernobyl, si ce n’est davantage. Ce serait, disent certains, la fin du Japon moderne et, en tout cas, une calamité pour l’ensemble de l’hémisphère Nord qui deviendrait gravement et durablement contaminé.

Justement tiens:

Un séisme de magnitude 5,1 a eu lieu dimanche (26 août) à proximité de la centrale nucléaire accidentée Fukushima-1. Aucun blessé ni dégât n’a été signalé, l’alerte au tsunami n’ a pas été déclenchée. L’épicentre se trouvait dans le Pacifique au large de la préfecture de Fukushima à une profondeur de 90 km.
Les secousses ont été ressenties par les haitants de 14 préfectures japonaises sur 47, à Tokyo compris. La société énergétique TEPCO, opérateur de la centrale de Fukushima, a annoncé que le séisme n’a pas eu d’impact sur les travaux en cours; la bâche en plastique a tenu le coup… Bon, bien, c’est rassurant ! Sources:

Et encore ceci:

Un typhon parmi les plus puissants observés dans la région depuis des décennies s’est abattu dimanche sur l’archipel japonais d’Okinawa (sud) où tous les transports étaient paralysés. Le typhon Bolaven, situé à 90 kilomètres à l’est du chef-lieu d’Okinawa, Naha, se déplaçait à la vitesse de 15 km/h avec des vents soufflant jusqu’à 250 km/h en rafales, a indiqué l’agence météorologique nippone. Mais à part ça, madame la marquise…

Allez, faites vos provisions d’iode, portez vous bien et à demain peut-être.

 

Tous les chemins ne mènent pas aux Roms…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités, HUMEUR

Amis de la liberté (sans adjectif) et de la réglisse (sans adjuvant) réunies, bonjour !

Oui, nous sommes le dimanche 26 août, 9 de fructidor, journée consacrée à la réglisse qui est comme chacun le sait tout à fait indiquée dans la lutte contre le mauvais cholestérol. Ca c’est pour ceux qui aurait fait quelques excès durant l’été.

« Alors que Bruxelles vient de remettre la France sous surveillance en raison de sa politique d’expulsion des Roms, le gouvernement a organisé une réunion interministérielle sur les « opérations de démantèlement des campements illicites et leur accompagnement». A l’issue de cette réunion, très attendue par les Roms et les associations, la montagne à finalement accouché d’une souris: maintien du régime transitoire, poursuite des expulsions administratives, des démantèlements de camps et des expulsions par charters. » (Mediapart)

Voici un billet écrit il y a déjà deux ans et qui, malheureusement, conserve toute son actualité en attendant le changement. Les expulsions, les démantèlement des camps, tout cela est trop grave pour qu’on puisse s’en détourner. Qui se souvient que les Tziganes ont été victimes d’un génocide durant la deuxième guerre mondiale. Pour eux, c’était le triangle noir des asociaux. Henriette ASSEO, spécialiste du monde Tzigane, nous explique que le génocide à concerné sans doute entre 350 000 et 600 000 d’entre eux. Aujourd’hui, les cathos essaient de se refaire une virginité en dénonçant le sort réservé aux migrants. Même Boutin y va de sa menace: « Si ça continue…Faut qu’ça cesse, sinon, j’m'en va quitter l’UMP » et Galouzeau lui, y va de son couplet lyrique « … une tache sur le drapeau de la France » et le curé, et l’évêque et même et oui…Sa très grandiose Sainteté monsieur le Pape en personne. On me dit que, chez ces gens là, habituellement on vote à droite…Etonnant non ! Voici un extrait de l’opéra punk de Kusturica: Le temps des gitans.

A l’heure où de sinistres relents franchouillards abreuvent nos sillons, je vous recommande la lecture du livre de Xavier Rothéa. Epuisé je crois mais mis en ligne dorénavant.

France, pays des droits des Roms ?

Gitans, “Bohémiens”, “gens du voyage”, Tsiganes… face aux pouvoirs publics depuis le 19e siècle. Extrait:

« Le terme “gens du voyage” est une création du législateur français, utilisé pour remplacer celui de “nomade” après 1978. Ce terme sert de façade hypocrite à la désignation d’une minorité présente depuis au moins six siècles sur le territoire français : les Roms. Ceux-ci sont plus connus sous des dénominations exogènes telles que Tsiganes, Gitans, Bohémiens ou endogènes telles que Manouches, Sinti, Kalé, Rroms ou encore Roms. Ce dernier terme est de plus en plus employé, notamment par les militants des mouvements d’émancipation des Roms, pour désigner l’ensemble des ces populations, de manière à faire valoir leur unité culturelle et historique. »

Bon, ben, c’est copieux pour un dimanche. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

Le Davos de l’anarchisme…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , ,

Amis de l’anarchisme salutaire et du tapioca réunis, bonjour !

Nous sommes donc le samedi 18 août, premier jour de Fructidor dédié à la prune. Je pioche dans les dépêches de l’AFP une info qui bien sur n’a pas fait la « une » de vos gazettes. C’est le rassemblement des libertaires à Saint-Imier dans le Jura Suisse.

« Pour la plupart vêtus de noir ou en treillis militaire, les libertaires du monde entier affluent par milliers cette semaine à St-Imier, petite ville horlogère du Jura suisse et lieu historique de l’anarchisme, pour partager leurs expériences et refaire le monde.

La soixantaine bien sonnée et parfois dotés d’une longue barbe blanche, les vétérans de l’anarchisme se mêlent volontiers aux rassemblements des plus jeunes au look crânes rasés et piercing. Vacances scolaires oblige, les habitants de la petite bourgade de près de 4.700 habitants sont très peu nombreux dans les rues de St-Imier, petite cité horlogère, où les anarchistes se promènent par petits groupes, très paisiblement, la plupart ayant entre 30 et 40 ans.

Selon les organisateurs de cette « rencontre internationale entre libertaires de tout poils », quelque 3.000 personnes sont attendues jusqu’à dimanche à St-Imier. Les commerçant sont ravis, trouvant intéressants ces jeunes venus de tous pays, qui font grimper leurs chiffre d’affaires.

Tels de simples touristes, munis d’un plan de la commune à la main, les anarchistes tentent de trouver leur chemin pour assister aux colloques, débats et autres expositions organisés à St-Imier sur de multiples thèmes, dont celui des femmes, du Printemps arabe, de la décroissance ou encore de la guerre civile espagnole…

Le choix de St-Imier n’est pourtant pas le fruit du hasard. Ce « Mondial de l’Anarchisme » est aussi une commémoration de la première Internationale anti-autoritaire qui fût organisée en 1872 à St-Imier en réponse à l’Internationale de Marx. La rencontre mettait alors fin au conflit opposant le courant autoritaire marxiste à celui du socialisme utopique de Michel Bakounine, explique Pascual Gonzalez, un Espagnol de 58 ans.

Toujours à St-Imier, mais 140 ans plus tard, les libertaires font le même constat, poursuit un syndicaliste madrilène: l’autoritarisme ne mène à rien et le capitalisme est en crise. Ainsi, parallèllement aux débats et expositions, a lieu cette semaine à St-Imier le Congrès de l’Internationale des fédérations anarchistes (IFA), qui se tient environ tous les quatre ans.

L’IFA fut créée au congrès international de Carrare (Italie) en 1968. Composée jusqu’à présent de neuf délégations (française, ibérique (Espagne+Portugal), italienne, britannique, celle de langue allemande (Allemagne+Suisse), tchèque, argentine, bulgare et biélorusse), l’IFA a accepté jeudi l’entrée d’une dixième délégation: la Slovène. Des contacts sont par ailleurs en cours pour que le Mexique fasse aussi prochainement son entrée à l’IFA, explique M. Gonzalez, représentant de la délégation ibérique. D’autres pays tentent aussi de rejoindre le mouvement mais avec plus de difficultés, comme le Venezuela. »

SourcesAgnes PEDRERO OSTERTAG

Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

Le dimanche à Bamako…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités, HUMEUR

, , ,

Amis de la xyloglossie* et du pâté Hénaff réunis, bonjour !

*Figure de rhétorique consistant à détourner la réalité par les mots. C’est une forme d’expression qui, notamment en matière politique, vise à dissimuler une incompétence ou une réticence à aborder un sujet en proclamant des banalités abstraites, pompeuses, ou qui font appel davantage aux sentiments qu’aux faits.

Nous sommes le vendredi 17 août, trentième et dernier jour de Thermidor dédié au moulin. Vous me voyez ci, Gros-Jean comme devant en proie aux affres du doute et de la perplexité (poil au nez). En effet, je m’interroge encore et encore sur les événements de Syrie et leurs significations réelles. Un certain nombre de va-t-en-guerre en appellent à nouveau à la croisade, rassemblés derrière la chemise blanche de notre philosophe de bistro.

« Le philosophe « humaniste », BHL, considère qu’il est temps que le chef de l’État français, François Hollande, prenne exemple sur Nicolas Sarkozy dans sa gestion du conflit libyen. Le cœur brisé, BHL ne peut plus cacher son mécontentement du président Hollande qui, selon lui, a oublié les promesses qu’il avait faites pendant sa campagne électorale. BHL en rappelle le président Hollande, en lui demandant d’être assez courageux pour prendre une décision ferme et historique et pour donner le feu vert au bombardement de la Syrie, en suivant le scénario libyen. Après un long soupir, BHL enfin exprime sa déception : « Je suis déçu par Hollande », déclare-t-il dans une interview avec Le Parisien. » Je cite Fida Dakroub dans son billet paru sur le site Le grand soir.

Je veux que notre prophète Germano-pratin m’explique  comment à un certain moment historique, les grandes valeurs fondamentales de l’Occident sur la liberté, la démocratie et les droits de l’homme, se mélangent allègrement avec celles du despotisme obscurantiste arabique et de l’islamisme califal turc, pour créer ainsi une Sainte-Alliance contre la Syrie. Car c’est bien de cela qu’il s’agit, l’union sacrée de l’Occident Otanisée et des féodaux arabiques, le sabre et le goupillon en quelque sorte, version XXIè siècle, les avions de l’OTAN et la loi Salafiste. Car bien entendu, la thèse qui voudrait que le régime de Bachar soit la cible d’une révolte populaire ne résiste pas à un examen sérieux. Pas plus que les armes de destruction massive de Kadhafi ni le plan  génocidaire de Ben Ali…   « Parmi les groupes qui affrontent l’armée syrienne figurent plusieurs milliers d’étrangers infiltrés, provenant de Libye, du Qatar, d’Arabie saoudite ou d’Afghanistan, et souvent liés à l’organisation terroriste al-Qaida. Ces mercenaires sont pourvus d’armes, notamment d’armes lourdes comme des dispositifs antichars et des lance-roquettes, fournies par l’OTAN via la Turquie ou les monarchies du Golfe. Comme pour la Libye, les groupes armés promus par l’OTAN sont appuyés clandestinement par des agents des forces spéciales de certains pays, comme la France et la Grande-Bretagne » comme le rappelle le site « le petit Blanquiste« .

Maintenant à chacun de se forger sa propre opinion car demain il faudra traiter avec des régimes islamistes qui se torchent avec les droits de l’homme, relèguent la femme au rang d’objet utilitaire, détruisent les mausolées au Mali et imposent la charia à tout un chacun. Décidément madame Michu, le dimanche à Bamako, ça va pas être drôle toutes les semaines. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

 

A la dérive…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , ,

Amis de la navigation de plaisance et du haut-Médoc réunis, bonjour !

Nous sommes le mardi 14 août 2012, 27è jour de Thermidor dédié au Colza… Et pendant de temps là, un porte-conteneurs continue sa dérive inquiétante à quelques centaines de kilomètres des côtes bretonnes.

Le MSC Flaminia, qui venait de Charleston, aux États-Unis, transportait 2.876 conteneurs et des milliers de tonnes de fioul de propulsion. Deux de ses hommes ont été tués et trois autres blessés lors de l’incendie survenu le 14 juillet 2012 et des explosions qui ont suivi. «Selon les estimations disponibles, 37 conteneurs, situés dans la zone impactée par l’explosion, pourraient représenter un risque de pollution, en raison des produits chimiques qu’ils contiennent», selon un récent communiqué du ministère de l’Écologie. Mercredi, la préfecture maritime précisait: « l’État Français n’est pas opposé à un accueil du porte-conteneurs. Il est toutefois demandé au Flaminia de rester en dehors des eaux internationales tant que le bilan complet de sa cargaison ne sera pas effectué. » Si ce n’est pas de la langue de bois, je ne m’y connais pas…

J‘ai tendance à penser que si tous les États riverains se refuse à mettre en oeuvre leur devoir d’assistance à navire en danger c’est que celui-ci ne doit pas transporter que des biscottes sans sel. « ON » a envisagé un instant de lui offrir l’hospitalité en baie de Douarnenez réputée abritée. Allez, portez vous bien et à demain peut-être..

A vous de voir…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

Supplément du mardi 31 juillet.

Tiens, puisque c’est la fin du mois, deux billets pour le prix d’un. Je vous laisse le soin d’en tirer vos propres conclusions. Rappelez vous de Timisoara; on ne se méfie jamais assez des images…

Voici une photo prise en SYRIE par l’agence EPA le jeudi 26 juillet 2012. Un jeune couple et leur bébé.

 

 

 

 

 

Maintenant, voilà l’image qui est parue dans Krone (tabloïd autrichien), deux jours plus tard.

 

 

 

 

 

 

Maintenant, peut-être que tout ceci n’est que vraies fausses nouvelles… Quelle est la photo montage ? Aujourd’hui, inondé sous un flot d’informations, même en croisant, recoupant, multipliant les sources, on reste circonspect.

On dirait l’Espagne livide…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités, HUMEUR

, , , , ,

Amis de mes amis et du petit salé aux lentilles réunis, bonjour !

Le 22 juillet correspond au 4 thermidor c’est à dire au jour consacré par le calendrier Républicain à l’ivraie.

Séparer le bon grain de l’ivraie… C’est quelque part dans les évangiles mais j’avoue que je ne m’en souviens pas, le nouveau testament peut-être. L’ivraie est une plante très commune de la famille des graminées, utilisée comme fourrage et autrement nommée « Ray-grass ». L’ivraie enivrante, Lolium temulentum, est la seule graminée dont les graines sont toxiques pour l’homme. Consommées en petite quantité, elles induisent des effets comparables à l’ivresse, d’où son nom populaire. Ce qui faisait dire à mon aïeule dès les premières neiges et toujours à l’affût d’un jeu de mots pourri: qu’importe le flocon pourvu qu’on ait l’ivraie (de caisse d’épargne évidemment) …

Tout à fait autre chose.

Dans une forêt de drapeaux multicolores, une énorme marée humaine a envahi jeudi soir le centre de Madrid, pour crier «non» au nouveau plan de rigueur du gouvernement espagnol, à la hausse de la TVA, aux coupes budgétaires qui frappent les fonctionnaires et les chômeurs. A gauche, la Puerta del sol envahie par une marée humaine comme on dit au Figaro… Je vous invite à sacrifier quelques minutes de votre précieux temps pour écouter Léo Ferré nous chanter L’espoir en compagnie de l’orchestre symphonique de Milan, le violon de Ivry Gitlis et la voix de Janine de Valeyne.

Des incidents ont éclaté à l’issue de la manifestation, lorsque la police anti-émeutes a dispersé de petits groupes de jeunes à coups de matraques et en tirant des balles de caoutchouc. «Mains en l’air, c’est un hold-up», hurlait la foule qui s’était rassemblée quelques heures plus tôt, défilant lentement sur les grandes avenues, reprenant le slogan devenu le cri de ralliement des manifestations qui se multiplient depuis l’annonce, le 11 juillet, de ce plan destiné à économiser 65 milliards d’euros.

C‘est en effet un Hénaurme hold-hup que réalise te triumvirat de la mort (UE-FMI-BCE) en faisant les poches des peuples européens au bénéfice des banques. Car les centaines de milliards qui se débloquent chaque semaine, le sont au profit des banksters, de leurs affidés, de leurs actionnaires et de leurs valets politiques. Après les mineurs, se sont les fonctionnaires qui descendent dans la rue pour crier leur ras le bol et dire NO à l’austérité de Rajoy et de sa clique. Rassurez vous, la misère est toujours bien partagée et bientôt viendra le tour de la douce France. Ce n’est pas avec une assemblée nationale qui ne compte pas dans ses rangs un seul ouvrier que les intérêts des couches populaires vont être défendus…

Allez, comme dit la pub pour Jean Floch: c’est l’été ! portez vous bien et à demain peut-être.