Résultat de recherche pour “Hugo PRATT”

Page 1 de 1

ORDO AB CHAO…

Posté par erwandekeramoal dans PORTRAIT

Amis de l’ésotérisme et de la soupe de cresson réunis, bonjour ! Nous sommes le jeudi 20 août 2015, troisième jour de Fructidor dédié à la vesse-de-loup. (la Vesse, madame Michu, la Vesse…) C’est aussi le jour anniversaire de la disparition de Hugo PRATT (1995). Étant victime d’une attaque sournoise de flemmingite aigüe, je rediffuse ce billet déjà paru ici même.

Il était né en 1927 à Rimini en Italie mais, dans ce que raconte Pratt de sa propre existence, on ne sait pas vraiment quelle est la part d’exagération ou d’affabulation qu’il a introduite. « J’ai treize façons de raconter ma vie et je ne sais pas s’il y en Hugo-Pratta une de vraie, ou même si l’une est plus vraie que l’autre. »  Aventurier moderne, il a traversé les époques en dilettante ; ici touriste, ailleurs impliqué, sans doute jamais vraiment engagé. Il pourrait être l’un des multiples personnages de son œuvre, car il a mené une vie presque aussi mouvementée et cosmopolite que celle de son héros emblématique, Corto Maltese.

Hugo Pratt rencontre la maçonnerie dans les années 1970 et est initié le 19 novembre 1976 par la loge Hermès Trismégiste de Venise . S’épanouissant en loge, il y cultive son goût pour le symbolisme, l’érudition et les mystères du passé. Il exprime cela en 1981 dans La Fable de Venise où il met en scène les frères de sa loge dans un récit onirique. Cette histoire transpose, de façon romancée, l’initiation d’une femme dans une loge maçonnique en 1710. Son attachement à la fable-de-venisemaçonnerie s’exprime également avec l’anecdote de « l’Épée flamboyante ». Le père d’Hugo Pratt, fasciste et anti-maçon, avait participé en 1925 au pillage organisé des temples maçonniques sur ordre de Mussolini. Comme tribut de ses razzias, il avait rapporté chez lui une épée flamboyante, outil attaché à la fonction de Vénérable Maître. Marqué par ce souvenir, Hugo Pratt entreprend des recherches familiales et finit par la retrouver avant d’en faire don à sa loge. En 1989, Hugo Pratt accède au 4ème degré du Rite Écossais Ancien et Accepté. Il est élevé à ce grade dans une loge de Nice en présence des deux Souverains Commandeurs des Suprêmes Conseils du Grand Orient de France et de la Grande Loge d’Italie.

Je reste un inconditionnel de son œuvre et j’aime à m’y replonger de temps à autre. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

L’épée flambloyante…

Posté par erwandekeramoal dans PORTRAIT

Amis de la carabistouille et de la bande dessinée réunies, bonjour ! Nous sommes le mercredi 20 août 2014, troisième jour de Fructidor dédié à la vesse-de-loup. C’est aussi le jour anniversaire de la disparition de Hugo PRATT (1995). Étant victime d’une attaque sournoise de flemmingite aigüe, je rediffuse ce billet déjà paru ici même.

Il était né en 1927 à Rimini en Italie mais, dans ce que raconte Pratt de sa propre existence, on ne sait pas vraiment quelle Hugo Prattest la part d’exagération ou d’affabulation qu’il a introduite. « J’ai treize façons de raconter ma vie et je ne sais pas s’il y en a une de vraie, ou même si l’une est plus vraie que l’autre. »  Aventurier moderne, il a traversé les époques en dilettante ; ici touriste, ailleurs impliqué, sans doute jamais vraiment engagé. Il pourrait être l’un des multiples personnages de son œuvre, car il a mené une vie presque aussi mouvementée et cosmopolite que celle de son héros emblématique, Corto Maltese.

Hugo Pratt rencontre la maçonnerie dans les années 1970 et est initié le 19 novembre 1976 par la loge Hermès Trismégiste de Venise . S’épanouissant en loge, il y cultive son goût pour le symbolisme, l’érudition et les mystères du passé. Il exprime cela en 1981 dans La Fable de Venise où il met en scène les frères de sa loge dans un récit onirique. Cette histoire transpose, de façon romancée, l’initiation d’une femme dans une loge maçonnique en 1710. Son attachement à la fable de venisemaçonnerie s’exprime également avec l’anecdote de « l’Épée flamboyante ». Le père d’Hugo Pratt, fasciste et anti-maçon, avait participé en 1925 au pillage organisé des temples maçonniques sur ordre de Mussolini. Comme tribut de ses razzias, il avait rapporté chez lui une épée flamboyante, outil attaché à la fonction de Vénérable Maître. Marqué par ce souvenir, Hugo Pratt entreprend des recherches familiales et finit par la retrouver avant d’en faire don à sa loge. En 1989, Hugo Pratt accède au 4ème degré du Rite Écossais Ancien et Accepté. Il est élevé à ce grade dans une loge de Nice en présence des deux Souverains Commandeurs des Suprêmes Conseils du Grand Orient de France et de la Grande Loge d’Italie.

Je reste un inconditionnel de son œuvre et j’aime à m’y replonger de temps à autre. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

Les Vénus de Milo Manara…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , ,

Amis du Jazz et de la purée andouille réunis, bonjour ! Nous sommes le dimanche 15 juin 2014, 27è jour de Prairial dédié à la verveine… Ce n’est pas parce que l’on aime le scat que l’on est scatophile, disait mon Chateau_Kerjeanaïeule qui savait distinguer le vrai du faux. Je dis cela car c’est aussi le jour anniversaire de la disparition d’Ella Fitzgerald (15/06/1996), la reine du scat. Et en Bretagne armoricaine on fête les Vougay. D’après Albert Le Grand, Vougay était originaire d’Irlande, fut élu évêque d’Armagh, actuellement en Ulster. Il traversa la mer d’Irlande, la Manche et atteint le Cap Caval. La tradition locale le fait atterrir sur l’île Nonna, au large de la pointe de Penmarc’h. Plus tard il s’établit dans une épaisse forêt où il édifia un oratoire et une petite cellule, à l’origine de la paroisse de Saint Vougay; là où se trouve le fameux château de Kerjean encore nommé le Versailles du Léon…

Tout à fait autre chose.

Il y a eu l’expo Corto Maltese chez les Francs-Mac de la rue Cadet dont le créateur Hugo Pratt était né un 15 juin en 1927 à Rimini et puis Métal & (A suivre) chez l’épicier de Landerneau; et bien voici le génial trait de plume de Manara pour les amoureux du genre dans les quartiers chics de la capitale. La galerie parisienne Huberty-Greyne consacre une MANARA1grande rétrospective à l’auteur du Déclic, succès incontesté de la bande dessinée érotique. Une centaine d’œuvres seront présentées où la sensualité le dispute à l’élégance. Courbes vertigineuses, jambes interminables, silhouettes sculpturales et gracieuses, tour à tour insolentes ou sensibles, telles sont les héroïnes de Milo Manara. Du 20 juin au 6 septembre 2014, la galerie parisienne Huberty-Breyne consacre une grande rétrospective au maître de la bande dessinée érotique, Manara de Bergman au Caravage. L’exposition rassemble près d’une centaine d’œuvres du maestro, illustrations, dessins et planches originales, témoignages à la virtuosité indéniable de sa passion pour les femmes. L’art de Milo Manara est avant tout celui de magnifier le corps féminin.

Né en 1945 en Italie, rien ne prédisposait l’auteur à embrasser cette prestigieuse carrière dans la BD érotique, ses débuts dans le dessin découlant d’impératifs financiers pour payer ses études d’architecture. Mais sa découverte de Barbarella créée par Jean-Claude Forest fut une illumination. L’héroïne inspirée par Brigitte Bardot lui donnera définitivement le goût de l’érotisme: «Lorsque j’ai lu Barbarella, j’ai Manara 2d’emblée découvert un univers pour moi, dans la mesure de mes possibilités, pour mon travail… À ce moment-là, j’ai décidé de faire uniquement ce travail dans la vie» explique le maestro sur son site officiel. Le chef de file mondial de la BD érotique est né, s’imposant avec des œuvres comme Le Déclic ou Le Parfum de l’invisible. L’«aventure» chez Manara, influencé par le cinéma italien de son temps (Fellini, Pasolini…), sera avant tout personnelle, corporelle, érotique, et touchera un large public. Des premières péripéties de Giuseppe Bergman, parues en 1978 dans la collection [À SUIVRE] chez Casterman, en passant par le succès planétaire du Déclic et de sublimes dessins en couleurs mettant en scène ses héroïnes, c’est tout l’univers éclectique du génial Italien, que met à l’honneur la galerie Huberty-Greyne.
Les planches issues de ses prestigieuses collaborations avec Hugo Pratt (L’Été indien) et Fellini (Voyage à Tulum), côtoient ses aquarelles en grand format ayant servi pour les couvertures alternatives de l’univers Marvel pour l’album X-Women. Manara, de Bergman au Caravage, du 20 juin au 6 septembre 2014, galerie Huberty-Breyne, 91 rue saint-Honoré 75001 Paris. Allez, bon voyage, portez vous bien et à demain peut-être.

L’épée flambloyante…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

, , , , ,

Amis de la carabistouille et de la bande dessinée réunies, bonjour ! Nous sommes le mardi 20 août 2013, troisième jour de Fructidor dédié à la vesse-de-loup. C’est aussi le jour anniversaire de la disparition de Hugo PRATT (1995).

Il était né en 1927 à Rimini en Italie mais, dans ce que raconte Pratt de imagessa propre existence, on ne sait pas vraiment quelle est la part d’exagération ou d’affabulation qu’il a introduite. « J’ai treize façons de raconter ma vie et je ne sais pas s’il y en a une de vraie, ou même si l’une est plus vraie que l’autre. »  Aventurier moderne, il a traversé les époques en dilettante ; ici touriste, ailleurs impliqué, sans doute jamais vraiment engagé. Il pourrait être l’un des multiples personnages de son œuvre, car il a mené une vie presque aussi mouvementée et cosmopolite que celle de son héros emblématique, Corto Maltese.

Hugo Pratt rencontre la maçonnerie dans les années 1970 et est initié le 19 novembre 1976 par la loge Hermès Trismégiste de Venise . S’épanouissant en loge, il y cultive son goût pour le symbolisme, l’érudition et les mystères du passé. Il exprime cela en 1981 dans La Fable de Venise où il met en scène les frères de sa loge dans un récit images-2onirique. Cette histoire transpose, de façon romancée, l’initiation d’une femme dans une loge maçonnique en 1710. Son attachement à la maçonnerie s’exprime également avec l’anecdote de « l’Épée flamboyante ». Le père d’Hugo Pratt, fasciste et anti-maçon, avait participé en 1925 au pillage organisé des temples maçonniques sur ordre de Mussolini. Comme tribut de ses razzias, il avait rapporté chez lui une épée flamboyante, outil attaché à la fonction de Vénérable Maître. Marqué par ce souvenir, Hugo Pratt entreprend des recherches familiales et finit par la retrouver avant d’en faire don à sa loge. En 1989, Hugo Pratt accède au 4ème degré du Rite Écossais Ancien et Accepté. Il est élevé à ce grade dans une loge de Nice en présence des deux Souverains Commandeurs des Suprêmes Conseils du Grand Orient de France et de la Grande Loge d’Italie. J’avais évoqué ici même, en son temps, l’exposition consacrée à Corto Maltese au Grand Orient, rue Cadet à Paris.

Je reste un inconditionnel de son oeuvre et j’aime à m’y replonger de temps à autre. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

 

Un samedi parisien…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis du kan ha diskan et du kig ha farz réunis, bonjour!

Nous sommes le dimanche 29 avril, dixième jour de Floréal, dédié au rateau; dans une semaine, les dés seront jetés et, j’en connais un qui va s’en prendre un…

Hier nous nous sommes précipité du côté de la rue Cadet au musée de la Franc-Maçonnerie pour visiter l’expo consacrée à Hugo Pratt ou plutôt à Corto Maltese. Quel régal ! L’exposition, présentée au musée de la franc-maçonnerie à Paris, nous invite à découvrir une quarantaine d’œuvres d’Hugo Pratt (aquarelles et planches) dont la plupart sont inconnues du public. Des pièces et documents maçonniques, qui l’ont inspiré pour ses albums, sont également présentés. L’expo ayant lieu dans l’espace profane, nul besoin de se faire « tuiler »…

Après cela, retour vers la Rhumerie, du côté de St Germain pour un Planteur bien mérité… A chaque fois que je retourne dans ce quartier, il me revient en mémoire les longues soirées passées dans les clubs de jazz à la fin des années… Oui, bon, n’insistez pas. Tiens, cadeau pour vous: Big Joe William

The video cannot be shown at the moment. Please try again later.

Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

D’UNE AFFICHE A L’AUTRE…

Posté par erwandekeramoal dans HISTOIRE

, , , ,

Amis de l’épanaphore et du riz au lait réunis, bonjour!

Nous sommes le mardi 21 février, troisième jour de ventôse dédié au Violier que l’on nomme aussi la fausse giroflée.

Au mois de novembre dernier, j’avais évoqué ici la possibilité d’une exposition parisienne consacrée à Hugo Pratt et la Franc-Maçonnerie.

Et bien c’est chose faite! Corto Maltese ou les secrets de l’initiation, au musée de la Franc-Maçonnerie, 6 rue Cadet dans le 9è, jusqu’au 15 juillet.

Comme le dit Emmanuel Pierrat, organisateur de l’expo: « il y a suffisamment de choses dans Hugo Pratt, de Raspoutine aux derviches tourneurs de Samarkande, qui parlent aux gens qui s’intéressent à l’aspect ésotérique ou métaphysique de son œuvre. Si cela permet seulement d’éviter de croire au grand complot judéo-maçonnique en découvrant qu’Hugo Pratt « en était », ce serait pas mal. Le but est de donner à relire une œuvre qui n’a été décryptée que par des initiés jusqu’ici. » Une bonne occase pour faire un saut dans la capitale, ne serait-ce que pour profiter du spectacle de la rue Cadet et de ses petits commerces…

Et si vous êtes de passage à Paris, poussez donc jusqu’au mont Valérien. C’est là que le 21 février 1944 furent fusillés les hommes du groupe Manoukian. Missak ­Manouchian meurt en effet fusillé à 38 ans. Après avoir refusé qu’on leur bande les yeux, les vingt-deux hommes des Francs tireurs partisans main d’oeuvre immigrée (FTP-MOI) sont fusillés au Mont-Valérien le 21 février 44. Seule Olga Bancic, vingt-troisième membre du groupe, fut décapitée à la prison de Stuttgard le 10 mai 44.

The video cannot be shown at the moment. Please try again later.

Dans la foulée de ces exécutions, la propagande allemande placarde 15 000 exemplaires de ces fameuses affiches rouges portant en médaillons noirs les visages de dix fusillés. Au centre, la photo ­de Manouchian, avec cette inscription : « Arménien, chef de bande, 56 attentats, 150 morts, 600 blessés. ». Ah, ce texte d’Aragon mis en musique par Léo Ferré…

 

 

N‘oubliez pas de noter notre changement d’adresse:

lescenobitestranquilles.fr

et en attendant, portez vous bien et à demain peut-être.

VOIR VENISE ET…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , ,

Amis de l’ésotérisme et de la soupe de cresson réunis, bonjour !

Nous sommes le 21 novembre, 1er jour de frimaire dédié à la Raiponce, jolie fleur qui a la chance d’appartenir à la famille des campulacées, ce qui, vous en conviendrez, n’est pas l’apanage de n’importe quelle jolie fleur même…Dans une peau de vache!

Les bretons vont célébrer (ou pas) St Koulman. En fait il s’agit sans doute de St Colomban qui débarqua de son Zodiac du côté de St Malo après avoir traversé le Channel.

Grand voyageur, il évangélisa l’Europe et du coup, le Vatican a accepté d’en faire le Saint patron des motocyclistes !  Nous sommes au milieu du VIè siècle, Clovis réunifie la Gaule et en Bretagne Armoricaine règne Judicaël, Fils aîné de Judhaël, roi de Domnonée et de la reine Pritelle, fille aînée d’Ausoche, prince au Comté de Léon. Je vous fais grâce de la liste de ses quinze frères et soeurs dont la plupart refusèrent de faire l’ENA pour se consacrer à la carrière de saint.(Judoc,Winoc…)


Tout à fait autre chose.

Si vos pas vous mènent du côté de la capitale en début d’année, ne manquez pas cette expo dont je trouve l’affiche particulièrement réussie. CORTO MALTESE et les secrets de l’initiation. Les professionnels de la profession appellent cela le teasing, autrefois on disait faire de la réclame pour attirer le chaland (du verbe chaloir – avoir de l’intérêt pour. Exemple: Peu me chaut de…) on apprend tous les jours quelque chose sur « les cénobites tranquilles ».

 

Or donc,Le Musée de la Franc-Maçonnerie devrait organiser en janvier 2012 une exposition consacrée à Hugo Pratt et la franc-maçonnerie. L’épée avec laquelle Pratt fut initié serait exposée.(que de conditionnels)

En effet, Les liens sont nombreux : dans sa vie personnelle d’abord puisque Hugo Pratt se déclarera maçon, et ensuite dans son oeuvre avec son ouvrage le plus représentatif : Fable de Venise. Une page Facebook Corto et les secrets de l’initiation a été créée et l’internaute est invité à s’exprimer sur le terme « initiation » et à dialoguer à ce propos.

Le dessinateur était en effet membre de la prestigieuse loge Sérénissime, à Venise, qui apparaissait d’ailleurs au détour d’un célèbre album de Corto, Fable de Venise. Si les arcanes vénitiennes ne vous tentent pas plus que cela, vous pourrez toujours en profiter pour faire les soldes. Je n’ai pas encore les dates précises mais je ne manquerai pas de vous les communiquer.

Tiens puisqu’il me reste un peu de place, merci à LOLOBOBO qui me fait l’honneur de sa revue de stress. A ELSA, SCEPTIQUE, STEPHANIE, FABIG, MHPA, JANCYVES et tous les autres pour leurs visites régulières et leurs commentaires amusants, croustillants, informés, caustiques mais toujours bienvenus.

Allez, portez vous bien et à demain peut-être.