Le goùt de l’orange amère…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de l’entente cordiale et du couscous au poulet réunis, bonjour ! Nous sommes le Samedi 12 septembre 2020, 26è jour de fructidor dédié à la bigarade (le premier qui dit bigarade du Tigre est à l’amende). Le bigaradier est un dj99_bigarade_fs_map-300x245petit arbre de 3 à 10 mètres, épineux, à feuilles persistantes, à fleurs très odorantes, aux fruits comestibles mais amers; la fameuse orange amère chère au poète. Cela tombe bien car, si j’en crois le calendrier des postes, c’est aujourd’hui la saint Apollinaire; un franciscain du quinzième siècle qui voulut évangéliser le Japon. Mal lui en prit, il fut arrêté et brûlé vif avec ses compagnons. Rien à voir avec l’auteur des11000 verges prénommé Guillaume. Dédions celui-ci de poème à Jean-Yves, fidèle lecteur et néanmoins ami, qui fête aujourd’hui son anniversaire en cette ancienne capitale des Ducs de Bretagne.

https://youtu.be/EWqWLagYoM4

Ah, madame Michu, on me dit que la cote de Emmanuel 1er remonte en même temps que celle de la pandémie…chabrol-droitePour les ceusses qui rêvent d’un autre monde, ce n’est pas l’orange mais la pilule qui est amère. Mais quand les français comprendront-ils qu’ils se font rouler dans la farine. il faut croire que la bêtise est vraiment ce qu’il y a de mieux partagé en ce bas monde. Il est vrai, comme le disait Jean-Pierre Chabrol (photo) que: « La bêtise a ceci de commun avec les maladies vénériennes, c’est qu’il est très agréable de l’attraper » c’est sans doute ce qui fait son succès.

Allez, portez vous bien et à bientôt peut-être.

3 commentaires

  1. gencyve

    Merci au cénobite de penser à mon anniversaire.Hier j’ai remué une dizaine de brouettées de terre agricole vers ce que ma tendre aimée appelle ma tombe (une très grande jardinière sur pieds) et ce matin mes trois quarts de siècle se font sentir!!!
    Si Macron monte dans les sondages nos trois élus écolos nous font une démonstration de ce que peut-être l’auto-cratie.

  2. Anne-Marie

    « la cote d’E. Macron remonte », c’est à désespérer, notez, qu’ici en Belgique ce n’est pas triste non plus.

Répondre à Anne-Marie Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).