Vous lisez actuellement les articles publié le juillet 13th, 2020

Page 1 de 1

L’anarplume…

Posté par erwandekeramoal dans PORTRAIT

, ,

Amis de la métalinguistique et du catalogue de la Redoute réunis, bonjour ! Nous sommes le Lundi 13 juillet 2020, 25è jour de Messidor dédié à la pintade, décrite par Jules Renard comme la « bossue de la cour au crâne chauve et à la queue basse » qui « ne rêve que plaies à cause de sa bosse ». Cela vous évoque quelqu’un ? On dit que la pintade cacabe ou qu’elle criaille. Par contre, mon encyclopédie ne précise pas si elle occupa un poste en vue à la (basse)cour de Macron 1er…

Le 13 juillet 1949, naissance de Clifford Harper à Chiswick (Ouest de Londres). Illustre illustrateur et militant anarchiste. Expulsé de l’école à 13 ans, il est placé à 14 ans et effectue divers travaux qu’il qualifie lui-même de serviles. Activiste dans les squats de Londres durant les années soixante, il devient progressivement un artiste illustrateur Illustration-by-Clifford-D-autodidacte engagé qui va s’imposer par la qualité et la quantité de ses réalisations, qui vont illustrer la presse radicale alternative et en particulier la presse anarchiste anglaise et internationale. Il est alors fortement influencé par les dessinateurs et illustrateurs comme Eric Gill et Frans Masereel. En 1974, il publie l’anthologie d’affiches et dessins « Radical Technologie » puis en 1978, le livre « Class War Comix ». En 1984 est publié « The Education Of Desire » puis en 1987 « Anarchy, A Grafic Guide », ce qui ne l’empêche par de poursuivre son militantisme en travaillant à l’organisation du « Anarchist Bookfair » salon annuel du livre anarchiste.

Remarqué pour la qualité de son œuvre, il va alors travailler pour la Sochardpresse nationale et en particulier « The Guardian » et éditera en 2003 une anthologie des dessins parus « Country Diary ». A citer également « Visions of Poesy – an Anthology of Anarchist Poetry » édité par Dennis Gould et Freedom Press en 1990. Une exposition de ses dessins « Graphic Anarchy » a eu lieu au Newsroom Gallery de Londres en avril mai 2003. En avril 2006, il est victime d’une attaque cardiaque et depuis, il se ménage et apparaît moins souvent en public. J’ai parfois l’impression de retrouver son trait de plume dans certains dessins de Fred Sochard , autre illustrateur talentueux. (j’espère que ça ne va pas le fâcher.)

Allez, bel été à tous, rendez-vous au bal des pompiers, portez vous bien et à bientôt peut-être.