Te souviens tu du lac de Côme…

Posté par erwandekeramoal dans HISTOIRE

Amis des séries télé et des salades bio réunies, bonjour ! Nous sommes le Mercredi 06 mai 2020, autrefois désigné comme 17 de floréal et c’est le jour de la pimprenelle. Très jolie fleur qui ne se dissimule pas dans une peau de vache pimprenelleet qui, outre son aspect décoratif se déguste en salade. Avec des navets et du fromage de brebis, on me dit que c’est un délice; surtout si vous l’accompagnez d’un petit rosé bien frais. On me murmure à l’oreille (mais où d’autre qu’à l’oreille peut-on murmurer ?) que c’est la fête aux Prudence qui, c’est bien connu, était la maman de Sureté. Non, en vérité, Prudence était issue d’une famille noble de Milan, et devint abbesse de San Marco, à Côme, au XVe siècle. Elle eut, paraît-il, fort à faire pour maintenir la paix et la sérénité dans son établissement. Chérie, tu te souviens du lac de Côme…

A propos de Pimprenelle, oyez cette petite histoire:  » Csaba, roi des Huns, fils d’Attila et petit-fils, par sa mère, de l’empereur Honorius, était en lutte avec ses frères, Ellacus et Divicion, qui lui disputaient le trône paternel : Orderic, roi des Gépides, profita d’une occasion si propice attila-2-300x200pour jouer le rôle du quatrième larron : s’étant assuré le concours des Ostrogoths, il attaqua les trois frères et les écrasa à la suite d’une sanglante bataille : Csaba échappa seul au massacre avec 15 000 hommes plus ou moins blessés, mais tous guérirent grâce à l’application opportune d’une plante qui, depuis cette cure merveilleuse, reçut le surnom d’emplâtre de Csaba (emplastrum Chaboe). Cette plante était, nous apprend Panchovius, la pimprenelle « . H.Leclerc, les Epices, 1929. Étonnant non !

Allez, le confinement touche à sa fin (peut-être). Portez vous bien et vive le p’tit commerce.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).