Vous lisez actuellement les articles publié le mai 23rd, 2020

Page 1 de 1

Coucou, la revoilou…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

,

Amis de la musicothérapie et du biniou bras réunis, bonjour ! C’est à n’y pas croire, nous sommes le Samedi 23 mai 2020, quatrième jour de Prairial dédié à l’angélique (pas la marquise, la fleur). On l’appelle aussi Angélique-2-150x150l’herbe aux anges car elle avait la réputation d’être efficace contre les maléfices et autres envoûtements. La légende voudrait en effet que l’ange Raphaël révéla les bienfaits de l’angélique à un moine français au 17ème siècle, anecdote correspondant à sa traduction du grec : « aggelikos » « ange ou messager ». Elle est encore cultivée dans certains endroits notamment du côté de Niort pour en faire des fruits confits, on en retrouve souvent dans les cakes. Attention de ne pas la confondre avec une proche parente, la cigüe…

Et dans l’actu, madame Michu…

Nicole Notat a été chargée par Olivier Véran, Ministre de la santé, de coordonner le « Ségur de la Santé » qui est censé mettre fin à la paupérisation des personnels soignants en France. Oui, on dit le «Ségur», du nom de l’avenue où est implanté le ministère; comme on disait le «Grenelle» au temps d’autrefois. Soutien d’Emmanuel Macron en 2017 et première femme à diriger une grande organisation syndicale en France, la CFDT, entre 1992 et 2002, Nicole Notat a été chargée ce Notat caricaturemercredi 20 mai 2020 d’une mission délicate: coordonner le “Ségur de la santé”, censé mettre fin à la “paupérisation” des personnels soignants. Entre 2011 et 2013, elle préside l’association “Le Siècle”, qui réunit des personnalités issues de tous les horizons (politique, économie, presse, social…) pour ses fameux diners le dernier Mercredi de chaque mois. Le moins que l’on puisse dire est qu’elle n’est pas novice en la matière. Elle participe en 2007, sous le quinquennat Sarkozy, au comité d’évaluation du Grenelle de l’environnement, et sous celui de Hollande, en 2013, intègre un groupe de réflexion lancé par le gouvernement pour favoriser l’entreprise en France. Elle fonde Vigeo, une agence internationale de notation sociale et environnementale, rachetée l’an dernier par Moody’s.

J’entends déjà les ceusses que la mauvaise foi habite: le choix de cette madone de la collaboration de classe pour répondre à la colère qui ne cesse de croître chez les soignants et pour « reconstruire l’hôpital de demain » en dit long sur la feuille de route du gouvernement. Il y a Notat-G-fort à parier qu’avec Nicole Notat aux commandes, ce sera fort profitable pour le patronat et les actionnaires, et que les travailleuses et travailleurs de la santé devront continuer à se satisfaire des miettes. Ce soutien sans faille au patronat et aux attaques du gouvernement lui vaudra le surnom de « tsarine », et le tournant à droite qu’elle impose au sein de la CFDT créera d’importante crispations en interne. Elle est désavouée lors du congrès de 1995, quand plus de la moitié des délégués voteront une motion qui stipule qu’elle « n’a pas rempli le mandat qu’attendaient les syndicats ». Je ne suis pas certain que cette nomination calme un tant soit peu la colère qui gronde dans les hôpitaux et les EHPAD.

Allez, gardez l’espoir, déconfinez gaiement et, à bientôt peut-être.