Vous lisez actuellement les articles publié le février 1st, 2020

Page 1 de 1

Ar gwir enep ar bed…

Posté par erwandekeramoal dans TRADITION

,

Amis de la tradition et du chouchenn chaud réunis, bonjour! Nous sommes le Samedi 1er février 2020, treizième jour de pluviôse dans le calendrier républicain dédié au laurier-sauce mais pour les Celtes, c’est Imbolc.

Imbolc donc, fête de la régénération, de la lustration comme disent les druides, correspond aux Lupercales de l’antiquité Romaine. On y célèbre Brigit la déesse mère pré-chrétienne et il s’agit d’une purification qui Imbolcprend place à la fin de l’hiver et a certainement pour origine un culte de la fécondité.  En Irlande, Brigit est la fille du Dagda, elle est aussi la mère, l’épouse et la sœur de Lug, Dagda, Ogme, Nuada, Diancecht et Mac Oc, les dieux des Tuatha Dé Danann. Elle est associée à la fête d’Imbolc, la purification du 1er février, censée protégée les troupeaux et favoriser la fécondité. Voici d’ailleurs la recette pour fabriquer vous même votre encens d’Imbolc: 3 parts d’oliban (résine aromatique), 2 parts de sang de dragon (estragon), 1/2 part de bois de santal rouge, 1 part de cannelle. Quelques gouttes de vin rouge. Ajouter au mélange quelques pincées des premières fleurs (séchées). (Scott Cunningham The Complete Book of Incense, Oils andBrews). Après cela, vous pouvez affronter la dure réalité jusqu’à l’équinoxe de printemps.

C’est le jour ou jamais pour vous essayer à tresser la fameuse croix de Brigit. En effet, La tradition voulait que, la veille d’Imbolc, on tresse des croix spéciales de Brigit que l’on accrochait ensuite dans les habitations pour appeler la protection de cette déesse. L’église Catholique, apostolique et Romaine avait grand besoin de récupérer toutes traces des rites anciens druidiques ou romains. Voila pourquoi le Vatican croixbrigs’empressa  de faire de Brigit une sainte et de  transformer cela en fête de la chandeleur (les lupercales, en l’honneur de Lupercus, ou Pan, dieu de la fécondité  ancienne fête Romaine avec procession aux flambeaux = candela = chandelles = chandeleur), et son folklore de crêpes et de bougies. Par ailleurs, le nom de février provient du nom latin du mois, februarius, lui-même dérivé du verbe februare signifiant « purifier ». Bon, maintenant c’est vous qui voyez…  J’ai repris en titre la devise du mouvement druidique: Ar gwir enep ar bed – La vérité face au monde ou, « à la face du monde » quelque chose comme cela.

Bon, c’est pas tout, si j’en crois mon aïeule, la pâte à crêpes cela repose trois heures; il faut que j’y aille. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.