Le Monde comme il va…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

Amis du « beau parler» et de la figue de barbarie réunis, bonjour ! Nous sommes le Mercredi 30 octobre 2019, neuvième jour de Brumaire qui était dédié à l’alisier dans notre calendrier républicain. C’est bien connu, tous les cochons vous le diront, en Bretagne, l’alisier se métro-300x167ramasse à la tonne !!! C’est aussi la fête à Bienvenue qui était une dominicaine de Cividale dans le Frioul en Italie et donc qui n’a rien à voir avec notre Bienvenüe à nous qu’on à en Bretagne. Fulgence, né à Uzel (22) en 1852, réussit à 18 ans son entrée à Polytechnique et devint ingénieur des Ponts et Chaussées. Il entrera au service de la ville de Paris et mettra en œuvre le chantier du métropolitain. Son nom est désormais accouplé à celui de la station Montparnasse, mais pas pour souhaiter (bien des voyageurs le croient) à nos gens de l’Ouest qui descendent du train… « La bienvenue à Paris ».

A part cela, dans le monde on continue à s’entretuer allègrement, SP20180819_ExtremeDroite-1200le réchauffement s’accélère, le brexit s’enlise, le Chili s’excite, Trump a ajouté un barbu à sa collection, Barcelone n’est plus ce qu’elle était, en Thuringe (allemagne) la résistible ascension de l’AFD (extrême droite) se  confirme, en Argentine, c’est le retour des Péronistes, en Ombrie, c’est la droite de Salvini qui triomphe. La Californie est en feu, le Groenland est en train de fondre, Greta s’en mord les couettes et on voudrait que j’ai le moral.
Heureusement il y a la trompette de Miles, le talent de Duke, le génie du « Bird » , le tempo de Cab’Calloway, la maestria de Bill Evans, les fulgurances de Dizzy Gillespie, les envolées du Big Fats, le spleen de Billie Holiday, pour nous rassurer sur les capacités de l’humanité à produire autre chose que du Régent et du Gaucho, des pesticides, des insecticides, des herbicides, des fongicides, des féminicides…Mais à quand un prix Nobel pour celui qui inventera la connerieticide ? En attendant, la zénitude étant la force principale désarmée…(Je ne suis pas mécontent de celle-là) je vais reprendre le train-train (malgré les grèves) du retraité pépère et retrouver une activité normale comme disaient les guignols de l’info. Portez vous bien et, à bientôt Peut-être.         

5 commentaires

  1. JEAN LOUIS DESPEAUX

    Fidèle à la chronique quotidienne qui me réjouit fort, je ne résiste pas, ce matin, au plaisir de saluer ce texte ô combien réaliste et optimiste à la fois. Merci et, à demain certainement.

  2. Un fidèle passant

    Bonjour.

    Sorte de Boomer-cénobite-moi-même,
    je viens vous dire mon hilarité à me découvrir « d’extrême-droite » affublé d’un treillis vert de gris ou coiffé à la KKC au choix…

    Je ne peux vous en vouloir, car venant chez vous, toujours avec un égal plaisir, je me sens un peu comme le client bourgeois du Chat Noir s’attablant pour s’y faire engueuler…

    Mais vous avez probablement raison, quand à vous lire je ne puis que constater mon abyssale inculture ; dont péniblement je tente de colmater les brèches en essayant de rattraper le temps perdu sur Wiki… et c’est ainsi que voici un complément à votre billet d’hier : https://www.elishean.fr/jean-marie-guyau-extrait-de-lirreligion-de-lavenir/

    A l’approche des 1er et 2 novembre, ma foi (celle de mon baptême m’ayant abandonné et le courage n’y étant pas pour une autre), on y découvre une épitaphe étonnante d’après les connaisseurs. « CE QUI A VRAIMENT VECU UNE FOIS REVIVRA »

    A part ça, mais votre liste de « cides » invitant à en trouver d’autres, il y aurait bien aussi spermicides sous toutes les formes jusqu’au parricide.

    Comme vous j’adore les musiques et interprètes que vous nous proposez au gré de votre humeur, de votre fantaisie ou de l’actualité.

    Il est un gospel (je crois que c’est ainsi qu’on dit) qui pourrait être à l’image de votre billet ce matin, celui qui paraît-il accompagnait le Titanic dans les profondeurs de son naufrage.

    https://www.youtube.com/watch?v=rwLl5nY5WPI

    Bonne journée, Cénobite… Nous sommes sur le même radeau !

  3. Zap Pow

    En parlant de la trompette de Miles, que dites-vous de celle-ci :
    https://www.youtube.com/watch?v=M0znGYelU4c

    Le trompettiste a d’ailleurs rendu un bel hommage à Miles :
    https://www.youtube.com/watch?v=CZnO46mgC8I

Répondre à erwandekeramoal Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).