Les morts sont tous des braves types…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis du calembour* et du potimarron réunis, bonjour ! Nous sommes le Lundi 30 septembre 2019. C’était tache de rousseurgénéralement le neuvième jour du mois de vendémiaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du panais. En breton, les taches de rousseur sont appelées pikoù panez, littéralement des « taches de panais ». *à propos de calembours, j’aime beaucoup celui-ci: « Oh ! Raison funèbre » c’est de Prévert.

Le calendrier des P.T.T. lui, m’apprend que c’est la St Jérôme. De son vrai nom: Eusebius Sophronius Hieronymus Stridonensis est né en 345 dans ce qui est aujourd’hui la Croatie, il se fait ermite dans le désert de Syrie pendant quelques années avant d’enseigner les Saintes Écritures à Rome puis en Terre sainte. La chronique nous dit qu’il avait un caractère exécrable, et qu’on lui doit de nombreux pamphlets. À la demande du 1024px-Caravaggio44jeromeBorghese-300x217pape Damase, il traduit aussi en latin l’Ancien et le Nouveau Testament, que l’on commence à son époque à désigner sous le nom de Bible. Le mot Bible, chacun le sait, vient du grec biblion (livre), lui-même dérivé de Byblos, une ville de Phénicie spécialisée dans le commerce du papyrus (d’où nous vient le mot papier). Biblion désignait à l’origine n’importe quel livre.( L’illustration est l’œuvre du Caravage et visible à la galerie Borghèse.) Ch’sais pas pourquoi j’vous raconte ça… Peut-être parce que j’en ai ras la casquette d’entendre les éditocrates encenser Chirac et quasiment en faire un saint homme. Sur toutes les chaînes, toutes les radios, dans toutes les colonnes de tous les journaux, sur tous les bancs de tous les cénacles, de la droite, de la gauche et de l’ultra centre, chacun y va de son apologie dithyrambique (en Gallo on dit une alouzerie) il est vrai, comme le chantait Brassens: les morts sont tous des braves types…

Allez, portez vous bien et à bientôt peut-être.

5 commentaires

  1. nivobode

    Merci au cénobithe d’avoir dégoté ce texte de Brassens qui illustre parfaitement la situation « abracadabrantesque » après la mort du grand « escroc griffe »

  2. nivobode

    Désolé pour la faute, Mr cénobite

  3. Anne-Marie

    Condamné pour abus de confiance, détournement de fonds publics et prise illégales d’intérêts, et, malgré tout cela, les citoyens se précipitent pour lui rendre hommage; sans doute parce qu’il aimait la tête de veau et la corona, et qu’il avait l’art de tâter le cul des vaches.
    https://www.youtube.com/watch?v=gTDzH1C3Iq8

    • erwandekeramoal

      Oui, je persiste à penser que les gens ont les hommes (et femmes) politiques qu’ils méritent…

  4. Anne-Marie

    Sans doute, au vu des réactions, par exemple, des habitants de Levallois Perret, suite à la condamnation des Balkany.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).