Giroflé girofla…

Posté par erwandekeramoal dans TRADITION

Amis de la poésie et du fromage de chèvre réunis, bonjour ! Nous sommes le Lundi 04 mars 2019, 14è jour de ventôse dédié au Vélar encore nommée fausse giroflée. Cela me rappelle une chanson que m’apprenait vélarmon aïeule il y a de cela… Ah oui, quand même !  Giroflé, girofla, on dit qu’elle est malade. Giroflé, girofla, on dit qu’elle en mourra Giroflé, girofla… Si vous connaissez la suite. Je crois que c’est sur un air de polka. Les paroles modernes sont de Rosa Holt, poétesse allemande anti-nazie, réfugiée en France, et ont été publiées en 1935 dans un recueil posthume de l’auteur. Elle dénonce l’atrocité de la guerre pour le peuple au moment de l’arrivée de Hitler au pouvoir alors que le nationalisme se développe et que la jeunesse est girofle-girofla-194x300embrigadée dans l’armée. La musique est d’un certain Henri Goublier fils, inspirée de la  ronde enfantine du même nom, et créée en 1937 au Caveau de la République. J’en ai retrouvé trace dans un très ancien numéro de Lecture pour tous. Les paroles en sont beaucoup plus « gnan-gnan » et animaient un jeu d’extérieur pour jeunes filles en fleur. La  version pacifiste et antimilitariste quand à elle, fut notamment interprétée plus tard par Yves Montand; ce qui contribua beaucoup à son succès.

Allez, voila pour aujourd’hui, merci encore une fois d’avoir fait le détour par ici portez vous bien et à bientôt peut-être.

3 commentaires

  1. Anne-Marie

    Moi je préfère la version de Rosalie Dubois
    https://www.youtube.com/watch?v=hQVpWcT4IqM

  2. Anne-Marie

    J’en apprends tellement avec vous, pour une fois ce sera moi qui vous fait découvrir quelque chose :-)

Répondre à erwandekeramoal Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).