Marx, Engels et les autres…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de l’épanaphore et du riz au lait réunis, bonjour! Nous sommes le Jeudi 21 février 2019, troisième jour de ventôse dédié au Violier que l’on nomme aussi la fausse giroflée. Le calendrier de la poste nous annonce qu’on doit fêter les Pierre-statue-de-st-gwennDamien mais les bretons savent bien (ou pas) qu’aujourd’hui, c’est la ste Gwenn. Sainte Gwenn est surnommée en breton Teir Bronn (aux trois seins) parce qu’elle a enfanté trois saints, les jumeaux Guethenoc et Jacut, puis saint Guénolé. Elle est l’épouse de saint Fragan, ils vivaient au Ve siècle. D’après la tradition, Fragan et son épouse Gwenn quittèrent vers 460 l’île de Bretagne et débarquèrent sur la côte nord de l’Armorique. Ils s’installèrent sur les rives du Gouët, à l’endroit appelé aujourd’hui Ploufragan (22). Bien évidemment vous pouvez croiser sa statue dans la très fameuse vallée des saints à Carnoët (œuvre du sculpteur santécois Patrice Leguen)

Tout à fait autre chose.

Savez vous que Le Manifeste du Parti communiste est un opuscule d’une cinquantaine de pages publié anonymement à Londres un 21 février, en 1848. Ses auteurs Karl Marx et Friedrich Engels n’en revendiqueront la paternité qu’en 1872. Curieusement, le texte débutait par: « Un spectre hante l’Europe: le spectre du communisme. Toutes les puissances de la vieille Europe se sont unies en une Sainte Alliance pour Marx-Engels-Lenin-2traquer ce spectre : le pape et le tsar, Metternich et Guizot, les radicaux de France et les policiers d’Allemagne ». Il s’achevait sur une phrase devenue culte : « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! ». Quelques semaines plus tôt, Tocqueville, un penseur conservateur, avait aussi mis en garde ses contemporains contre l’avènement d’un conflit de classes ! Le Manifeste, en dépit de sa minceur, va inspirer presque tous les mouvements révolutionnaires du XXe siècle. Un siècle et demi plus tard, les chinois se milliardairisent, les vénézuéliens sont à la rue, les coréens jouent au ping-pong avec Trump et l’anti sionisme est en passe de devenir un délit au pays des droits de l’homme. On marche sur la tête, madame Michu…

Allez, c’est gentil à vous de continuer à visiter ce petit blog sans importance. Portez vous bien et à bientôt peut-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).