Vous lisez actuellement les articles publié le octobre 15th, 2018

Page 1 de 1

Conogan or Konogan.

Posté par erwandekeramoal dans LES BEAUX SAINTS

Amis de la prétérition et du veau marengo réunis, amaryllis_4bonjour ! Nous sommes le Lundi 15 Octobre 2018, 24è jour de vendémiaire dédié à l’amaryllis, magnifique fleur qui a donné son nom à un bistro rennais des plus sympas. Enfin, je vous parle de cela il y a très, très longtemps. C’était dans le bas de la place des Lices, pour ceux qui connaissent Rennes, et j’y ai passé quelques soirées mémorables; et en Bretagne armoricaine on célèbre les Konogan.

Originaire d’Irlande, il s’en fut à l’abbaye de Landevennec dans le Finistère. Il succéda à saint Corentin sur le siège épiscopal de Quimper. « Débarquant du Pays de Galles, et faisant probablement partie du groupe des compagnons de Pol, Konogan établit son monastère non loin de Landerneau, sur les bords de l’Elorn, à Beuzit-Conogan. La tradition nous apprend qu’il se mit à l’école de saint Gwénolé, et c’est par Landévennec que son culte s’est propagé. Il vécut StKonoganau temps de Childebert (dans la première moitié du VIe siècle). »  Il a une chapelle à Beuzec-Cap-Sizun (29) ici en photo. Cette chapelle de forme rectangulaire et qui date du 17è siècle est dédiée à  » Santez spe « , Sainte Espérance en breton. Le pardon a lieu tous les ans le premier dimanche d’Août. Récemment restaurée, elle est entretenue par l’association  » Mignoned de Sanspez « . Derrière la chapelle se trouve la fontaine de Saint Konogan. Elle a été déplacée en 1999 car précédemment elle se trouvait 50 m plus loin le long du talus. La légende raconte que Saint Konogan soignait la fièvre, et pour obtenir guérison il fallait vider la fontaine. Malgré mes recherches, je n’ai pas encore trouver un saint qui se soit investit dans la lutte contre les conséquences de l’AVC; j’avoue que cela m’aurait bien arrangé…

Allez, je fais court car je suis attendu par le kiné. Portez vous bien et à bientôt peut-être.