La loi du silence…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de la quadrature du cercle et du bicarbonate de soude réunis, bonjour ! Nous sommes le Vendredi 06 avril 2018, 17è jour de Germinal dédié au Mélèze et c’est la St Marcellin qui fut, comme chacun s’en souvient, un ministre de l’intérieur fort apprécié des soixante-huitards… Le mélèze c’est balèze disait mon aïeule qui en faisait des bonsaïs.

Vas-y Coco, envoie l’actu…

Les députés ont approuvé, mercredi 28 mars en première lecture, par 46 voix contre 20, une proposition de loi LRM pour protéger le « secret des affaires » des entreprises qui suscite des inquiétudes parmi les médias et associations, relayées dans une partie de l’hémicycle. Selon le texte est protégée toute information qui n’est pas « généralement connue ou aisément accessible à une personne agissant dans un secteur […] traitant habituellement de cette alerte_90catégorie d’information », dont la valeur commerciale est due à son caractère secret, et qui a « fait l’objet de la part de son détenteur légitime de mesures de protection raisonnables ». Un collectif de société de journalistes a dénoncé une définition « si vaste que n’importe quelle information interne à une entreprise peut désormais être classée dans cette catégorie » et estimé que des « scandales comme celui du Mediator ou du bisphénol A, ou des affaires comme les “Panama Papers” ou “LuxLeaks” pourraient ne plus être portés à la connaissance des citoyens ». Selon ce collectif, les dérogations prévues à la protection du secret pour empêcher les poursuites de syndicalistes, lanceurs d’alerte ou journalistes sont « trop faibles ».

Le Dr Irène Frachon, pneumologue au CHU de Brest, qui avait révélé le scandale du Mediator, a découvert « avec effarement » l’amendement de la loi Macron instaurant un « secret des affaires » lanceursPAGE2susceptible d’écarter journalistes et lanceurs d’alerte. Je cite: «Avez-vous lu l’amendement initial ? C’était… terrifiant !» Et de poursuivre: « Cela voulait dire, pas question de mettre le nez dans nos affaires ! Pas d’investigation possible ! C’est tout simplement incroyable. C’est une chape de plomb qui s’abat avec le verrouillage de toute info qui pourrait gêner les intérêts d’un industriel. Qu’elle provienne de la presse ou d’un lanceur d’alerte.» Bref, circulez y-a rien à voir, laissez nous magouiller dans notre (bit)coin, ne vous mêlez pas de ce qui vous regarde car vous risquez la relégation en Calédonie avec Elise Ducet et Edwy Plenel…

Voici le résultat du scrutin compte tenu de l’absence de 88% des députés…
Nombre de votants     66 sur 577
Nombre de suffrages exprimés 66
Majorité absolue     34
Pour l’adoption     46
contre     20

Décidément, on vit une époque formidable. Allez, portez vous bien et à bientôt peut-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).