A la St Padrig, planque ton fric…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis du piano (sans bretelles) et de la ceinture (sans chasteté) réunis, bonjour ! Nous sommes le Samedi 17 mars 2018 qui correspond au 27è jour de ventôse dédié à la Sylvie. J’ai connu une Sylvie qui… Et bien non, il ne s’agit pas du tout de celle à qui vous pensez mais de cette jolie fleur encore appelée anémone des bois.  L’anémone Sylvie est considérée comme toxique alors évitez les décoctions. Par contre, mon aïeule qui, vous le savez maintenant,the-tara-inn-brest-150539842025 se piquait de quelques connaissances en herboristerie, l’utilisait en friction contre les rhumatismes. On me dit que c’est la St Patrick ! Le patron de tous les Irlandais est né en fait au pays de Galles, à la fin de l’époque romaine, dans les années 380.  Au Rock de Cashel, lors d’un sermon demeuré célèbre, cet évangélisateur montra une feuille de trèfle : -Voilà la figure de la Trinité sainte qu’il dit aux ouailles réunies en sachant fort bien que les figures de triades étaient familières à la religion celtique : Le trèfle deviendra ainsi le symbole de l’Irlande, grâce à Maewyn Succat, dit saint Patrick. En langue gaélique, Patrick s’écrit : Pãdraig et en breton Padrig. Bon allez, je vais me j’ter une pinte de Moling’s chez Chris au Tara Inn sur le port de co, à Brest même.

Le 17 mars 1871, début de la Commune de Paris.

Alors que Paris est encerclé par l’armée prussienne, Thiers, chef du gouvernement de défense nationale, donne ordre à l’armée d’aller récupérer les canons en position sur les hauteurs de Montmartre. Mais la population, qui s’oppose à cette mesure, entoure la troupe.  les canonsLe général Lecomte commande le feu, mais les soldats mettent crosse en l’air. Lecomte est arrêté ainsi que le général Thomas (un autre fusilleur!). Ils sont passés par les armes par une foule en colère. C’est le début de la révolution. Des groupes d’insurgés se répandent dans la ville. Les autorités, apeurées, se replient en catastrophe sur Versailles. Les révolutionnaires se concertent. Les Blanquistes proposent une marche sur Versailles pour se débarrasser du gouvernement, mais « malheureusement » leur avis n’est pas suivi. La Commune de Paris est en train de naître ; elle ne sera proclamée que le 28 mars.

Et voila pour aujourd’hui. Comme disait mon aïeule: « Il faut de tout pour faire un blog ! » Portez vous bien et à demain peut-être.

Un commentaire

  1. Zap Pow

    Tiens, voilà qui m’a remémoré le roman de Paul Berna. Les deux en fait, « Le cheval sans tête » et « Le piano à bretelles », que j’ai lu et relu quand j’étais gamin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).