Vous lisez actuellement les articles publié le décembre 25th, 2017

Page 1 de 1

Pour un peu, il serait né le jour de Noël, c’t'enfant la…

Posté par erwandekeramoal dans TRADITION

Amis de la tradition et de la marennes-Oléron réunies, bonjour ! Nous sommes donc le Lundi 25 décembre 2017, cinquième jour de Nivôse, dédié au Chien dans notre calendrier républicain. Tous les ans à pareille époque je me demande si je dois ouvrir la boutique. Cela fait partie des questions existentielles que se pose le blogueur qui se veut quotidien: être ou ne pas être, beurre ou confiture, sabots-dans-la-cheminee-1196715089-1149832-300x251fromage ou dessert, socialiste ou de gauche… En définitive je fais un petit tour histoire de vérifier que les choses sont bien à leur place.  Par ailleurs il reste quelques personnes à considérer ce jour comme celui de la naissance du Christ, un certain Jésus de Nazareth, leur Messie, mais si ! Quoique, historiquement, ni l’année ni le jour de la naissance de Jésus de Nazareth ne sont connues. Les Évangiles ne donnent aucune précision quant à la date de sa naissance. paradoxalement, Jésus de Nazareth pourrait bien être né « avant Jésus Christ » : l’origine de l’ère commune est en effet censée être la naissance du Christ. Les dates retenues concernant l’année de naissance de Jésus prêtent à discussion. Les Évangiles selon Matthieu et selon Luc la situent sous le règne d’Hérode le Grand dont le long règne s’achève quatre ans avant notre ère, c’est à dire avant la naissance du nazaréen… C’est le Pape Libère qui aurait institué cette date en 354. Écoutez voir Julos Beaucarne nous conter l’histoire.

https://youtu.be/BfBy1AsavoA

Il faut bien reconnaître que c’était un fameux coup de marketing car Palestine-noel_bethlhem_noel-400x283-300x212de nombreuses traditions ancestrales liées au solstice d’hiver avaient lieu à cette époque de l’année. Aujourd’hui, le charpentier et sa jeune épouse auraient quelques difficultés à s’approcher de Bethléem et les rois mages feraient grise mine aux checkpoints israéliens mais, ceci est une autre histoire. Allez je vous souhaite de très bonnes fêtes, je vous remercie de votre fidélité et de votre indulgence à l’égard de l’auteur. Portez vous bien et à demain peut-être.