Complainte d’un chien sous la pluie…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de de l’hypotypose* et du caramel au beurre salé réunis, bonjour ! Petits veinards que vous êtes, vous lisez le 3980è billet des « cénobites tranquilles ». Nous sommes le Jeudi 16 novembre 2017, 26è jour de brumaire dédié à la pistache. Notons au passage produit-pistache-californieque ce fruit, riche en nutriments mais pauvre en calories n’offre que des avantages. Il contient des bons acides qui permettent de réduire le mauvais cholestérol; ses antioxydants font merveille contre le stress, et j’en connais qui vont en avoir besoin…

*L’hypotypose est cette figure de style qui use et quelquefois abuse de la description, comme ici Voltaire voulant alerter sur le drame du tremblement de terre à Lisbonne en 1755 et qui détruisit la ville :
Philosophes trompés qui criez : « Tout est bien » ;
Accourez, contemplez ces ruines affreuses,
Ces débris, ces lambeaux, ces cendres malheureuses,
Ces femmes, ces enfants l’un sur l’autre entassés,
Sous ces marbres rompus ces membres dispersés…

Désormais, j’en suis convaincu (le premier qui dit: « poil au c.. »  est privé de blog pendant une semaine) il existe juste au dessus de mon ermitage un micro-climat qui nous permet, aux lapins, pigeons, piverts, taupes et à moi même, d’échapper au réchauffement tom-waits-214x300généralisé de la planète. Il pleut, il vente, il fait froid, bref, un temps à ne pas mettre un chien dehors. Drôle d’expression que celle-ci ! Pourquoi le chien n’aimerait-il pas aboyer sous la pluie ? Il y a quelques années est paru un livre qui retraçait le parcours de Tom WAITS, vous savez l’homme à la voix éraillée comme un bourbon frelaté de la Pennsylvanie profonde ,mais comment la Pennsylvanie pourrait-elle ne pas être profonde ? Et bien cet essai s’intitulait: « Complainte d’un chien sous la pluie » c’est aux éd. du Camion blanc, des gens qui font dans le rock. M’étonnerait pas qu’ils soient Belges. Le Belge est beaucoup plus iconoclaste qu’on ne le suppose généralement. Pour avoir donné vie à HERGE et à JC. VAN DAMME tout en inventant la Gueuse et la Jenlain, il faut faire preuve d’une admirable et incommensurable capacité d’imagination.

Allez, portez vous bien et à bientôt peut-être.

5 commentaires

  1. Rémi Begouen

    … et je dirais même plus : Le Belge est beaucoup plus iconoclaste qu’on ne le suppose généralement… pour avoir donné vie à des Louis SCUTENAIRE, Raoul VANEIGEM et plein plein d’autres « Belges et Belges » de haut remue-méninges !

    Quant à la vidéo de Tom Waits (excellente au saut du lit, brr..) y a t’il un rapport avec ton bizarre micro-climat ???

  2. André-Georges Hounet

    Il y a plus de 1000 variétés de bières belges. La gueuze en est un fleuron, et aussi la Chimay, l’Orval, la Tongerloo, la West-vleteren, la saison, la moinette… mais pas la Jenlain, qui est brassée dans le nord de la France.
    Côté iconoclastes, rendons hommage au journal MÊME PAS PEUR.
    Alléie ! Salut en de kost.

  3. Anne-Marie

    Très forts les Belges pour fabriquer de bonnes bières.
    En conneries communautaires nous ne nous défendons pas mal non plus : https://rannemarie.wordpress.com/2017/11/16/encore-une-histoire-belge-2/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).