Mais non, mais non, l’sarrasin n’est pas maure…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de la critique de la raison pure et du pain aux raisins réunis, bonjour ! Nous sommes le Lundi 09 octobre 2017, dix huitièmefleur-de-sarrasin-268x300 jour de vendémiaire qui était généralement dédié au sarrasin, mais pas aux maures ! Chez nous on l’appelle le blé noir (Gwiniz du en breton) ce qui, de toute évidence, est un abus de langage car le sarrasin n’est pas une graminée ce qui, j’en suis convaincu, vous fait une belle jambe.

J’ai souvenir d’avoir, dans le Cantal dégusté des galettes de sarrasin qui portaient le joli nom de « Bourriols »; rien à voir avec « la complète » du Finistère.

Le blé noir, appartient à la Famille Polygonacées, comme l’oseille ou la rhubarbe. On l’appelle noir parce que sa farine est grise. Et sarrasin parce qu’on dit qu’il serait revenu du Moyen Orient avec les Croisés (au Moyen-Âge). Mais c’est la légende… Les historiens pensent qu’il a été Blinis-de-blé-noir-houmous-de-carotte-et-andouille-de-guémené_ohhh-la-vache-3-sur-6réintroduit autour du XVè siècle. Revenu ou réintroduit car on en a trouvé trace dans des pollens préhistoriques de la région.  Contrairement à ce que laisse supposer son nom, ce n’est pas une céréale. Mais il possède néanmoins des qualités nutritionnelles très proches de celles du blé. (La farine de sarrasin bénéficie aujourd’hui d’une IGP.) Il est du genre Fagopyrum, nom latin signifiant que sa graine ressemble au fruit du hêtre. Une particularité nutritionnelle du sarrasin ou blé noir est qu’il ne contient pas de gluten. Comme plante mellifère, elle permet de produire un beau miel brun très rare. C’est assez cher mais très, très parfumé et, quand on aime…

Tiens, pour dire, je me serai transformé en blogueuse cuisine, style «MadamedansMaCuizine » ou encore «cuisine de tous les jours« . Essayez donc les Blinis de blé noir, houmous de carotte et andouille de Guémené; ça déchire carrément. Allez, portez vous bien et à bientôt peut-être.

5 commentaires

  1. Mildred

    L’sarrasin n’est pas maure mais ça n’empêche pas qu’on en fasse de la farine…

  2. Anne-Marie

    Chez nous, en province de Liège, on s’en sert pour faire les traditionnelles bouquettes, à noël : http://www.gastronomie-wallonne.be/gastro/desserts/bouquette_liegeoise.html

  3. Zap Pow

    Très apprécié dans les régimes sans gluten.

  4. Sceptique

    Merci pour ces belles connaissances!

Répondre à Zap Pow Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).