Et ça continue encore et encore…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de l’apathéia ( la tranquillité de l’âme d’après Origène ) et du ris de veau aux morilles réunis, bonjour ! En ce Vendredi 27 octobre 2017 ou encore 6è jour de brumaire, comme l’a souhaité Fabre d’Eglantine, nous célébrons l’Héliotrope.

Tout à fait autre chose.
Israël a approuvé mercredi 25 octobre un vaste projet de nouveaux logements dans une colonie juive du quartier palestinien de Jabal Moukaber, dans Jérusalem-Est occupée. La colonie juive de Nof Zion, qui compte déjà 91 logements dans le quartier palestinien de Jabal Moukaber, va tripler avec ces nouvelles constructions. Le colonie-Nof-Zion-implantation-israelienne-quartier-palestinien-Jabal-Moukaber-Jerusalem-Est-25-octobre-2017_1_728_443développement de Nof Zion participe de la volonté du gouvernement israélien « d’imposer une solution de fait à un seul État », par opposition à une solution dite à deux États, qui verrait la création d’un Etat palestinien coexistant avec Israël, selon la dirigeante palestinienne Hanane Achraoui. « Sans Jérusalem pour capitale de la Palestine, il n’y aura pas d’État palestinien, et sans État palestinien, il n’y aura ni paix, ni stabilité dans la région », a-t-elle dit.

L‘entreprise de paix est embourbée depuis plus de trois ans. La colonisation, illégale au regard du droit international, est considérée par une partie de la communauté internationale comme un obstacle majeur à la paix. Elle est d’autant plus sensible à Jérusalem-Est que la ville est au cœur du conflit. Israël a conquis la partie orientale de Jérusalem en 1967 et l’a annexée en 1980, avant de proclamer tout Photographie-prisele-quartier-palestinien-Jabal-Moukaber-Jerusalem-Est-trouve-colonie-israelienne-Nof-Zion-25-octobre-2017_0_729_443Jérusalem sa capitale indivisible. La communauté internationale n’a jamais reconnu l’annexion et considère Jérusalem-Est comme territoire occupé. Les Palestiniens de leur côté, veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de l’État auquel ils aspirent. Ils dénoncent une judaïsation de Jérusalem-Est, par les autorités israéliennes à force de programmes immobiliers. La validation du projet de Nof Zion intervient une semaine après l’approbation de 2.646 logements pour colons en Cisjordanie, territoire contigu à Jérusalem et occupé par l’armée israélienne. Non seulement la colonisation rogne les terres sur lesquelles les Palestiniens aspirent à former un Etat, mais en fragmentant la continuité des territoires, elle menace de rendre impossible la création d’un tel État, disent ses détracteurs.

Ainsi va la vie dans ce monde déboussolé où l’on prend des sanctions contre la Russie eut égard à «l’annexion» de la Crimée mais où l’on se garde bien d’un mot qui pourrait fâcher Israël et son parrain les USA. Allez, une pensée pour l’immense Fats Domino qui vient de nous quitter; portez vous bien et à bientôt peut-être.

Un commentaire

  1. Mildred

    Ils sont quand même incroyables ces Juifs de continuer à soutenir mordicus qu’ils ont des liens historiques avec Jérusalem !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).