Des couilles du Pape aux tétons de la Reine Margot…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , ,

Amis de la Zététique et du mignon de porc réunis, bonjour ! Nous sommes le Samedi 28 octobre 2017, 7è jour de brumaire dédié à la figue… C’est aussi le jour de la saint Jude (c’est Jude son prénom). « Apprenons de ce saint apôtre Jude à demeurer en repos, non sur l’évidence d’une réponse précise, mais sur l’impénétrable hauteur Noire de Carombd’une vérité cachée ». dixit: Bossuet c’est beau comme du Morano… On dit que c’est le patron des causes perdues; dommage qu’elles soient davantage perdues pour les ouvriers que pour les patrons. J’en profite donc pour souhaiter une bonne fête à mon aîné que ses pérégrinations professionnelles ont conduit outre-Manche. Savez vous que Platon était un grand amateur de figue à tel point qu’il fut surnommé philosicos, celui qui aime les figues. On dit que la figue est sans doute le plus vieux fruit cultivé par l’homme, après la découverte en 2006, dans la vallée du Jourdain de neuf figues parthénocarpiques, c’est-à-dire ne produisant pas de graines et dont la culture nécessitait l’intervention de l’homme, en recourant à des boutures. Ces figues seraient vieilles de 11 400 ans.

Il existe à Vaison-la-romaine dans le Vaucluse une collection nationale de près de trois cents figuiers de toutes variétés. Mais le plus drôle c’est ceci : La couille du pape, est une confituremiot-confiture-couilles-du-pape-340-g popularisée par le maître confiturier Francis Miot et réalisée avec une variété de figue de Provence. La couille du pape, dite aussi marseillaise, était offerte aux mendiants à la sortie de la messe de minuit le soir de Noël. On en fait maintenant des confitures. On prétend que son nom vient de l’époque où les papes séjournaient en Avignon et dont on vérifiait, lors de leur élection, la virilité vraie. Ceci en raison de la légende de la papesse Jeanne, qui aurait contraint depuis l’Église à procéder à une vérification rituelle de la virilité des papes nouvellement élus. Un ecclésiastique doit examiner manuellement les organes génitaux, au la papessetravers d’une chaise percée. L’inspection terminée, il peut s’exclamer « Duos habet et bene pendentes » (« il en a deux, et bien pendantes »), ce à quoi le chœur des cardinaux répond : « Deo gratias » (« rendons grâce à Dieu »). C’est Francis Miot, fondateur à Uzos, de « La maison Francis Miot. Féerie gourmande », qui a lancé cette production dont il a déposé la marque au même titre que deux autres de ses productions phares Cucu la praline et les fameuses Coucougnettes du Vert Galant dont j’ai déjà parlé ici. L’homme ne manque pas d’humour, outre ses marques déposées, il a créé aussi les tétons de la Reine Margot et les Galipettes. A mon avis, on ne doit pas s’ennuyer dans sa cuisine.

Allez, voila pour aujourd’hui, en attendant le prochain billet, portez vous bien et à bientôt peut-être.

6 commentaires

  1. gencyve

    Vous avez dit figuier, attention à l’élagage des figuiers et à l’allergie possible.
    Un certain Sylvain en à fait l’expérience en me donnant un sérieux coup de mains pour un arbre centenaire devenu trop envahissant.L’allergie est à la mesure du coup de mains important.Voir sur internet « allergie figuier » impressionnant.

  2. ADB

    En Anjou, les galipettes, ce sont des champignons, de très gros champignons genre « de Paris » que l’on fait griller : c’est excellent !

  3. Robert Spire

    Juste une idée en passant, la maison Francis Miot pourrait travailler avec celle de Jean Trogneux à Amiens….Ils nous sortiraient un macaron aux figues, je laisse à l’imagination de chacun pour lui trouver un nom.:-)

  4. Anne-Marie

    Chez nous en Belgique, nous avons les  » « couilles de moines »mais ce sont des prunes, dites aussi « prune du pape » (nom « savant » Prunus domestica ‘Belle De Louvain’)

  5. Sceptique

    On ne s’ennuie pas en lisant vos billets!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).