Vous lisez actuellement les articles publié le mars 24th, 2017

Page 1 de 1

Bagdad café !

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

Amis de la comedia dell’arte et des farfalle al dente réunis, bonjour ! Nous sommes le Vendredi 24 mars 2017, quatrième jour de germinal dédié à la tulipe mais, malgré cela, je vous surprends devant votre écran alors que la nature s’éveille. Narcisses, primevères et jonquilles décorent les talus, le merle moqueur s’égosille et la bière de mars est en bouteille… Le nom tulipe provient du turc tülbend (lâle), c’est-à-direharoun « plante-turban » ce qui, j’en suis convaincu vous fait une belle jambe… A propos de turban, c’est un 24 Mars qui vit la fin de Haroun al-Rachid. En effet, le 4 septembre 786, à Bagdad, sur les bords du Tigre, Haroun al-Rachid devient calife, c’est-à-dire « remplaçant » du prophète Mahomet. Son titre lui confère l’autorité sur la totalité des musulmans à l’exception de ceux d’Espagne. Haroun al-Rachid est le troisième fils du calife El-Mahdi et d’une affranchie berbère ou yéménite. Il a vingt ans quand il succède à son frère al-Hadi, sans doute assassiné. Son règne, magnifié par les chroniqueurs et les Mille et Une Nuits, coïncide avec l’apogée de la dynastie des Abbassides.

Sous son règne, Bagdad est la cité la plus remarquable de l’univers. Elle offre l’exemple d’une civilisation raffinée dont les contes des Mille et Une Nuits nous conservent le souvenir. Ses commerçants entretiennent des relations avec le monde entier comme le rappelle le harun_al-rashidconte de Sindbad le marin. Ses poètes chantent le vin et l’amour, comme Abou Nouwas (ou Abû Nuwas). Ses théologiens et ses savants élaborent une culture de premier plan. Sa population, en trois ou quatre générations, s’élève à plus d’un million d’habitants, ce qui en fait la plus grande métropole de son époque. Dans tout l’empire mais aussi dans l’émirat indépendant de Cordoue, en Espagne, et dans le royaume du Maroc, se développe un artisanat prospère dont le souvenir se conserve dans le vocabulaire : cordonnier vient de Cordoue, mousseline de Mossoul, produits damasquinés (orfèvrerie à la feuille d’or) de Damas, maroquinerie de Maroc…

Dans ses relations diplomatiques, le calife Haroun al-Rachid fait preuve d’une grande activité. Il impose pendant quelques années un tribut aux Byzantins. Il envoie aussi une ambassade à Charlemagne et lui offre une horloge à eau ou clepsydre… Son règne témoigne aussi de la fragilité de l’autorité califale. Yahya, qui fut le précepteur du calife dans sa jeunesse, est devenu au fil du temps son principal ministre. Il installe sa famille, les Barmécides, au premières places de l’État. L’aventure connaît une fin tragique avec le massacre des Barmécides sur ordre d’Haroun al-Rachid. Aujourd’hui, la vie des habitants de la bagdadcapitale irakienne est rythmée par des attentats réguliers. des dizaines de milliers de civils y ont été tués, victimes des violences entre communautés religieuses et de celles des djihadistes de l’État islamique. Il s’agit d’une capitale chiite puisque 70 % de ses habitants se réclament de cette branche de la religion musulmane. C’est pour cette raison que l’organisation Etat islamique voulait absolument la prendre lors de leur raid qui s’est arrêté à Mossoul, à 350 kilomètres. Bagdad est la ville où il y a le plus d’attentats au monde. L’EI fait actuellement face à une offensive des forces irakiennes à Mossoul (nord), deuxième ville du pays, dont il s’était emparé en juin 2014. Les jihadistes avaient aussi pris le contrôle de vastes pans de territoires au nord et à l’ouest de Bagdad, mais les forces gouvernementales soutenues par une coalition internationale menée par les Etats-Unis ont depuis regagné beaucoup de terrain; L’EI continue toutefois de mener des attaques suicides meurtrières en Irak.

Foutue époque madame Michu. Portez vous bien et à bientôt peut-être.