C’est le jour de la violette…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de la médecine vétérinaire et du crabe mayo réunis, bonjour ! Nous sommes le Dimanche 26 février 2017. C’était généralement le 8e jour du mois de ventôse dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la violette. On nomme l’espèce, violette ou pensée, en fonction de la disposition des pétales :les violettes deux pétales vers le haut et trois vers le bas. les pensées: quatre pétales 220px-Viola_cornuta-200x300vers le haut (les deux pétales latéraux étant rapprochés des deux supérieurs) et un vers le bas. Dans la mythologie, la nymphe Io fut aimée de Jupiter. Mais les amours de celui-ci furent une fois de plus contrariées par son épouse Junon, qui se vengea en changeant sa rivale en blanche génisse. Ainsi métamorphosée, Io errait tristement lorsqu’elle vit sortir de terre des petites fleurs qui tournèrent leurs corolles vers elle. Elle reconnut en elles les pensées de ses amis venus la consoler. Dans le langage des fleurs, la violette représente l’innocence, la modestie et la pudeur, par allusion à la petite corolle qui semble hésiter à sortir de son écrin de feuilles. Bleue, elle témoigne de la fidélité ; blanche, elle évoque le bonheur champêtre. Toujours dans le langage des fleurs, la violette en bouquet, entouré de feuilles, symbolise l’amour secret. C’est pas mignon ça, madame Michu ?

Les jeunes feuilles se mangent crues ou cuites. Mucilagineuses, elles donneront de la consistance à une soupe ou un bouillon clair. Elles sont riches en vitamine C (210 mg par 100 g) et sans être très élevée, leur teneur en bêta-carotène n’est pas négligeable (824 mg en équipaniervalent-rétinol par 100 g). Leur forme originale et leur couleur égaieront les mescluns printaniers et leur finesse contribuera à équilibrer les saveurs plus prononcées du cresson, de la chicorée ou de la moutarde. Quant aux fleurs, bien sûr, on peut les ajouter aux salades, mais traditionnellement, elles ont surtout servi à confectionner des sirops et des gelées ou, cristallisées, à décorer gâteaux et autres desserts. Les fleurs de violettes cristallisées sont d’ailleurs toujours une spécialité de la ville de Toulouse. En Allemagne, on les met parfois à flotter dans le traditionnel Vin de mai, un mélange de vin de Moselle et de champagne dans lequel on a fait macérer des affiche_gras_2017_Douarnenezmorceaux d’orange et d’ananas ainsi que des tiges d’aspérule odorante, une plante sauvage extrêmement aromatique. Ah, le Vin de Mai, à boire à l’apéritif :Faire macérer pendant 15 jours dans un litre de bon Riesling, 60 g. de sucre et 60 g. de fleurs d’aspérule. Au bout de ce temps, filtrez et mettez en bouteilles. Choisissez des bouteilles avec bouchon monté dans un entourage de fer, genre ancienne bouteille de limonade. Le vin mousse comme du champagne. Selon Pline L’ancien, une couronne de violettes placée sur la tête aurait le pouvoir de soigner un mal de crâne ou de soulager les effets des « lendemains de veille ». Bon, j’ai jusqu’à mercredi pour m’en confectionner une car, mardi soir c’est la grande soirée des Gras à Douarnenez…

Allez, portez vous bien et à bientôt peut-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).