Vous lisez actuellement les articles publié le février 25th, 2017

Page 1 de 1

Place aux jeunes…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

Amis du patrimoine national et du veau Marengo réunis, bonjour ! Nous sommes le Samedi 25 février 2017. Ce 7è jour de ventôse est celui de alaternel’alaterne. Vous connaissez la chanson, les aristocrates à l’alaterne… Non, je plaisante, il s’agit d’une plante communément appelée le prunier noir qui produit des baies rouges puis noires et que l’on rencontre communément dans les garrigues. Autant vous dire qu’il n’y en a pas beaucoup par ici…

Pendant ce temps, il souffle un vent de fraîcheur chez Vincent Bolloré, qui semble en passe de recaser toutes les vieilles gloires de la télévision pour lancer sa nouvelle chaîne d’info en continu, CNews, qui remplacera bientôt iTélé. A temps les avoir subi, ont a l’impression qu’ils sont plus vieux que la télévision elle-même. Jean-Pierre Elkabbach, 79 ans, et 15827588-elkabbach-ppda-arhab-les-vieilles-gloires-de-la-tele-recasees-sur-itelePatrick Poivre d’Arvor, viennent d’intégrer la grille des programmes de la petite nouvelle du groupe Canal+, CNews. Enfin, “petite nouvelle”, pas tout à fait : la chaîne remplacera en fait iTélé, en perte de vitesse depuis plusieurs mois. Enfin, pas tout à fait non plus : c’est plutôt un ersatz de la célèbre chaîne d’information en continu, touchée par une grève sans précédent à la fin de l’année 2016, qui arrivera à l’antenne à compter du 27 février.

CNews avait été maintes fois promise par Vincent Bolloré, président du conseil de surveillance de Vivendi et actionnaire majoritaire du groupe Canal+. Seulement voilà : en octobre-novembre 2016, pendant trente-et-un jours, les salariés d’I-Télé ont dit stop. Stop à l’arrivée à bogdanov-1206f7-0@1xl’antenne de Jean-Marc Morandini, mis en examen cet automne pour corruption de mineur aggravée, mais aussi au projet éditorial flou et à la déontologie controversée portés par la nouvelle direction de la chaîne, proche de Bolloré. Un combat pour l’indépendance qui s’est soldé par le départ d’environ quatre-vingt-dix journalistes (sur cent vingt) – en réaction, certains ont lancé Explicite, un média indépendant diffusé sur les réseaux sociaux. Allez, encore un effort et on va voir débarquer Dorothée et les frères Bogdanov (on me dit que les discussions sont engagées).

Ma doué beniged ! Où c’est-y qu’on va ? Allez, portez vous bien et à bientôt peut-être.