Jusqu’ ALEPuisement des stocks…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , ,

Amis de la comedia del arte et des farfalle alla burina réunis, bonjour ! Aujourd’hui, Mercredi 14 Décemfrimairebre 2016 c’est le 24ème jour de frimaire dans le calendrier républicain et, figurez vous que c’est le jour de l’oseille… Alors, c’est l’occasion ou jamais de jouer au loto puisque le vendredi treize n’a pas voulu vous sourire, ou alors de vous préparer une bonne soupe (à l’oseille). Pourquoi ont-ils dédié cette journée à l’oseille et pas au blé ou à l’artiche, au flouze, à la fraîche, au pognon, au fric, au grisbi, à la thune, la braise, le pèze, la galette… Les motivations des Républicains (qui avaient pourtant le choix dans la date) pour leur calendrier restent pour moi un grand mystère.

D‘autres qui n’ont guère le choix, se sont les habitants d’Alep qui sont en train de se faire passer un sévère savon par ce bon Bachar al Assad et ses sbires; épaulés par leurs alliés russes. Pendant ce temps, nos minus habens de la politique continuent de se friser les sourcils et les membres du Conseil de sécurité de l’ONU s’en lavent les mains au savon noir; le fameux savon d’Alep.

En attendant que ça se tasse, il nous reste Le Briochin, inventé au début du siècle dernier par un certain Raoul Renaud, marchand cirier en Côtes-du-Nord (Aujourd’hui on dit Côtes-d’Armor, ça fait plus chic…). Ce savon noir traditionnel à l’huile de lin (alors que celui d’Alep c’est huile d’olives et laurier) nettoie, dégraisse, nourrit, protège et fait briller blog-702-le-savon-noir-briochin-030711021531-3768983688-300x267toutes les surfaces de la maison. Saponifié lentement à chaud, il est fabriqué dans le plus grand respect des traditions savonnières. Rien que du bon, rien que du savon! Il n’y a ni solvant, ni conservateur, ni colorant, ni parabène, rien de nocif! Le savon noir est 100% naturel et biodégradable! Et pendant que l’ONU (Le Machin comme disait De Gaulle), se réunit pour savoir s’il convient de se réunir pour étudier la possibilité qu’une réunion du conseil de sécurité ait lieu afin d’envisager une résolution qui pourrait éventuellement demander poliment au régime de Damas d’arrêter le massacre… La boucherie continue !

Cette fois ci, personne ne pourra dire: « On ne savait pas ! » Allez, portez vous bien et à bientôt peut-être.

 

2 commentaires

  1. Gencyve

    Et oui, Et oui,
    Pendant que la gauche se perd dans les luttes intestines, que la droite se voit déjà au pouvoir, que Jean-Luc Mélenchon et la Marine sont en embuscade, le monde se laisse aller espérant je ne sais quoi sans doute un pourrissement de la situation, c’est très à la mode en ce moment, on dit aussi réflexion c’est beaucoup plus diplomatique….!

    • erwandekeramoal

      je sais que le pire est toujours probable mais  » un pourrissement de la situation, »…pas sur que ça puisse exister!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).