Vous lisez actuellement les articles publié le juin 10th, 2016

Page 1 de 1

Il n’y a pas d’alternative…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

, ,

Amis du romantisme et du far aux pruneaux réunis, bonjour. Nous sommes le Vendredi 10 juin 2016, c’est à dire le 22 de prairial qui est considéré comme le jour de la Camomille. Ce jour là, Fabre d’Eglantine devait être souffrant car, on ne dira jamais assez tous les bienfaits que nous sommes en droit d’attendre de cette plante de la famille des camomilleAstéracées. Vous avez tous vu la fleur de Camomille même si souvent on prend cela pour des marguerites…Il s’agit en règle générale de la camomille romaine (Anthémis). L’hydrolat de camomille est adapté à tous types de peau,  il régénère, apaise, purifie et rééquilibre l’épiderme, et son usage est recommandé par exemple après une longue exposition au soleil ou au vent pour calmer la peau.  Je vous épargne la longue liste de ses bienfaits; comme disait mon aïeule: c’est bon pour tout ce qui est mauvais !

Est-ce que cela peut nous guérir de la voracité des requins de la phynance ?

Ils sont à la tête de fonds d’investissement, ces fonds qui gèrent des centaines de milliards de dollars déposés par des investisseurs en tous genres. Leurs gains sont vertigineux. En 2015, Jim Simons, dirigeant de Renaissance Technologies, était en haut du podium avec 1,5 milliard d’euros de revenu. Autant que Ken Griffin, patron de Citadel. En 2014, le cofondateur et dirigeant du fonds d’investissement américain Blackstone, Stephen Schwarzman, a perçu une rémunération totale de 690 millions de dollars, soit 614 millions d’euros, a calculé le Wall Street Journal à partir des données financières transmises par le fonds à la banquierCommission des opérations boursières américaine, la SEC. 1,5 milliard, c’est quatre millions par jour ou encore 170 000 euros par heure. Ces financiers repoussent très loin les chefs d’entreprises traditionnels. Même le banquier le mieux payé de Wall Street, le patron de Goldman Sachs, gagne 56 fois moins. Quant à ce pauvre Carlos Ghosn, le patron de Renault dont la rémunération fait polémique, il lui faudrait travailler 208 ans pour toucher la même chose. Dans cette économie de la démesure, ces patrons de fonds d’investissement pourraient s’offrir sans problème l’Harmony of the Seas, le plus grand paquebot au monde.

Au total, les dix patrons de fonds d’investissements les mieux payés aux États-Unis ont gagné 10,07 milliards, y compris la hausse de la valeur de leur part au sein de leurs fonds d’investissement. Outre MM. Griffin et Simons, trois autres gestionnaires ont dépassé le milliard : 1_Galantara_Le_Capitalisme_LAssiette_au_beurre_22_juin_1907.Raymond Dalio, chez Bridgewater Associates, David Tepper Appaloosa Management avec 1,4 milliard chacun et Israel Englander, de Millennium Management avec 1,15 milliard. Voila où s’en va la richesse produite par ces privilégiés de smicards, ces syndicalistes minoritaires qui prennent la France en otage et qui, avec un smic brut mensuel à 1466 euros vont devoir travailler 12 ans pour gagner ce que ce monsieur Simons empoche en une heure. Pendant ce temps les tenants du libéralisme continuent de s’épancher sur tous les plateaux télé, dans les colonnes de, quasiment, toute la presse en répétant sur un même ton: « il n’y a pas d’alternative… » Ahurissant, non !

Allez, portez vous bien et à demain peut-être.