Vous lisez actuellement les articles publié le avril 1st, 2016

Page 1 de 1

F. Hollande est de gauche… Poisson d’avril !

Posté par erwandekeramoal dans TRADITION

,

Amis de la liberté de conscience et de la clé à molette réunies, bonjour ! Nous sommes le Vendredi 1er Avril 2016. Le 1er avril est le douzième jour de germinal dans notre calendrier républicain et, ce n’est pas le jour du poisson mais du charme. Le mot charme est issu du nom latin du charme commun, carpĭnus. Ce mot viendrait des racines celtiques, car, désignant le bois et pen désignant la tête, car le bois de charme servait à fabriquer les jougs. Lorsque nos jeux remuants insupportaient charmillemon aïeule, celle-ci se laissait aller à utiliser le breton et nous traitait de torr-pen (casse-tête, casse pieds). La denture des feuilles de charme a d’ailleurs donné la fameuse phrase mnémotechnique : « Le charme d’Adam, c’est d’être à poil », que l’on doit comprendre comme : les charmes ont des feuilles dentées alors que les hêtres ont des feuilles poilues; ce qui, dans la bouche de mon aïeule nous faisait hurler de rire. Le charme commun qui supporte bien la taille est fréquemment planté comme arbre d’ornement dans les parcs et jardins, et pour constituer des allées (charmilles). Il est recherché pour les usages nécessitant un bois dur, comme les étals de boucher, des maillets ou des manches d’outils. Bon, maintenant je dis cela en sachant que: « Ce n’est pas le moindre charme d’une théorie que d’être réfutable. » ainsi parlait Nietzsche…

Bien évidemment, c’est aussi le jour des fameux «poissons d’Avril». Depuis près d’un demi-millénaire, ce jour donne lieu en France et dans quelques autres pays à d’aimables farces. Cette tradition semble remonter au roi Charles IX. Avant lui, en France, l’année calendaire commençait le 25 mars et, de ce jour jusqu’au 1er avril, les français avaient coutume de se faire des cadeaux pour célébrer le passage à l’année nouvelle, appelées étrennes. Par l’édit de Roussillon du 9 août 1564, le roi de France décide de reporter le début de l’année au 1er janvier, sans doute pour s’aligner sur les pays voisins. Cette décisionpoisson porc est généralisée à l’ensemble des pays catholiques en 1622 par la papauté. En souvenir des temps anciens, les français n’en continuent pas moins à se faire des cadeaux « pour rire » à l’occasion du 1er avril…Comme le 1er avril coïncide aussi avec la fermeture de la pêche, la période étant réservée au frai, des plaisantins auraient eu la bonne idée de lancer dans les rivières des harengs pour tromper l’impatience des pêcheurs d’eau douce ! De là, croit-on, l’origine des «poissons d’avril». En Amérique du nord, le 1er avril est relié à la tradition médiévale de la fête des fous. Il est connu sous le nom de «April Fool’s day» (jour des fous d’avril) ou «All Fool’s day» (jour de tous les fous). Les enfants pratiquent ce jour-là des farces innocentes du style : «Ton lacet est défait» ou «Tu as une grosse araignée sur la chemise». L’humour Etatsunien est d’une finesse incommensurable !… Sources Hérodote.net

Allez, portez vous bien et à demain peut-être.